The Pokémon Company a dévoilé le projet Daniel Arsham × Pokémon avec l’artiste américain Daniel Arsham, qui présente les icônes de la franchise Pokémon dans le cadre du concept créatif de l’artiste “archéologie fictive“.

Grâce à son travail, les gens sont invités à imaginer la mise au jour des Pokémon dans mille ans et à vivre le passage du temps. En surface, les sculptures Pokémon de Daniel Arsham semblent peut-être altérées, mais un examen plus approfondi de l’avenir des Pokémon déterrés révèle un éclat cristallisé.

“L’archéologie fictive est en fait une idée qui consiste à prendre tous les objets de notre présent et à imaginer comme si nous étions un archéologue du futur et à regarder ces objets de notre vie quotidienne ou de notre expérience quotidienne”, a déclaré Daniel Arsham.

“Je pense qu’il y a quelque chose de prolifique et d’impactant à essayer de sortir de notre propre cadre temporel. Cela nous donne une perspective de nos propres expériences et de nos vies. Grâce à ces travaux, j’espère pouvoir modifier la compréhension que les gens ont du temps en général.”

“Pokémon a évolué en tant que marque en adoptant de nouvelles technologies et en collaborant avec des partenaires issus de nouveaux domaines allant des systèmes de communication de données et des technologies liées à la géolocalisation aux partenaires de la mode et de l’art”, a déclaré Tsunekazu Ishihara, PDG de The Pokémon Company.

“Je suis ravi d’accueillir Daniel Arsham comme partenaire de collaboration. Grâce à son travail, je souhaite que les gens du monde entier puissent “creuser profondément” dans leur imagination et réfléchir à ce à quoi ressemblerait Pokémon dans mille ans”.

Des détails supplémentaires sur la collaboration seront annoncés plus tard ce printemps. Pour visionner une vidéo sur le projet Daniel Arsham × Pokémon, vous pouvez regarder cette magnifique vidéo.

N’hésitez pas à réagir à nos articles sur la page Facebook de JRPGFR!