L’interview de Famitsu avec le directeur de NieR Re[in]carnation, Yoko Taro, révèle quelques nouveautés sur le jeu, dont le fait que, pour la deuxième fois dans l’histoire de la série NieR, Yoko Taro prend un (petit) recul et laisse d’autres personnes s’occuper de l’écriture du scénario.

Pour être plus précis, c’est la deuxième fois qu’une création de la série NieR est écrite par d’autres, la première étant l’événement de raid YoRHa : Dark Apocalypse pour Final Fantasy XIV. Pour cet événement, l’écriture du scénario a été principalement réalisée par une personne de l’équipe de scénaristes de NieR, mais NieR Re[in]carnation est écrit par environ quatre personnes différentes. Le travail de Yoko Taro consiste à prendre les idées écrites par les scénaristes et à trouver une idée générale de la façon dont l’intrigue va se dérouler.

Si l’univers de Re[in]carnation peut ou non être lié à celui des jeux précédents, il est plus important que le monde présenté dans ce jeu soit agréable en lui-même. Cependant, d’autres jeux NieR apparaîtront probablement dans le cadre de collab gachas. De plus, selon Yoko Taro, il est difficile d’expliquer si la jeune fille est la protagoniste du jeu ou non, car il y aura de nombreux personnages principaux. Saito ajoute que, y compris les batailles, vous aurez l’impression qu’il y a encore plus de personnages principaux. Sur le plan du jeu, vous passerez par de nombreuses étapes afin d’atteindre le but de chaque étape. Il n’y a pas d’éléments JcJ dans ce jeu.

Enfin, il a été révélé que toutes les tours et donjons qui apparaissent dans le jeu sont appelés Cages. Le mystérieux fantôme qui se trouve à côté de la jeune fille sera un personnage partenaire similaire au Grimoire Weiss ou au pod des jeux précédents.

NieR Re[in]carnation est en cours de développement pour Apple iOS et Android.

N’hésitez pas, aussi, à réagir à nos articles sur la page Facebook de JRPGFR !