Il était temps que je me mette à l’ouvrage et que j’écrive ce que j’ai sur le cœur. JRPGFR est plus qu’un média, c’est un mode de vie, une philosophie qui me prend beaucoup de temps. Nous sommes tous fan de JRPG, nous aimons ce genre, si nous pouvons encore l’appeler genre.

Introduction

Le JRPG est un univers, un environnement qui nous permet de nous évader, de découvrir des univers, des histoires dignes des grands récits ou productions cinématographiques.

Nous y trouvons des personnages, de la psychologie, des aspects dissidents, politiques, économiques et sociales. Mais aussi de grandes idées, une progression, un renforcement qui nous conforte dans notre idéal d’évolution.

jrpg
– Dragon quest XI –

Je ne pouvais pas rester silencieux face à cette richesse qui accompagne mon quotidien depuis plus de 10 ans. Voilà pourquoi je pose mes doigts sur ce clavier pour vous faire passer un message fort qui je l’espère, vous touchera autant que mon équipe et moi.

Chapitre 1 – Le JRPG est un roman spirituel dans un univers enchanteur !

Un bon nombre de JRPG sont des ouvrages, je prendrais l’exemple de Dragon Quest. Des nouvelles histoires à chaque opus de la série sont mises en place avec des personnages toujours différents, un peu à l’image de récit dans un univers qui aurait pu être écrit par Tolkien.

Un environnement riche et chatoyant, plein d’aventures qui reprend les mêmes codes à chaque nouvelle entrée. Les monstres sont toujours identiques ainsi que les compétences et d’autres composantes.

Cette licence possède en son sein, une marque de fabrique qui nous permet de ressentir la cohérence de ce monde à travers les différents jeux.

jrpg
– Disgaea 1 –

Que l’on incarne un jeune garçon et son familier ou un adulte en quête de vérité sur ses origines, le premier ennemi que nous rencontrerons sera toujours un slime de couleur bleue. Bien sûr, c’est un exemple parmi tant d’autres, mais c’est cela qui nous fait penser que les créateurs du jeu ont réussi à nous faire vivre une aventure mémorable.

jrpg
– Code Vein –

Les dogmes et les religions de notre monde ont influencé le jeu. Des églises comme point de sauvegardes marquant le temps d’arrêt et la purification des personnages, permettant au joueur, de marquer une pause dans son aventure et prendre du recul un instant en lisant le sermon du prêtre.

Un lieu de culte qui vous permettra aussi de faire revenir à la vie vos compagnons dans ce monde ou la mort est omniprésente, nous faisant ressentir l’importance d’un lieu de paix que nous avons tendance à trop négliger dans nos sociétés actuelles.

jrpg
– Dragon Quest XI –

La mort est une composante importante du JRPG, même si dans la plupart des jeux, elle n’est que temporaire, elle nous pousse à nous rendre compte de notre condition faible et mortelle, cette même évidence que tente de nous inculquer la religion (comme dans Xenogears et ses innombrables références bibliques).

– Xenogears –

Nous prenons conscience au fur et à mesure de nos pérégrinations que la mort fait partie de la vie et qu’il faut se battre pour atteindre ses objectifs. A l’instar du roman, qui se lit sans que nous ne puissions avoir une quelconque influence sur celui-ci, le JRPG, lui, a su recueillir en son sein une manière d’agir à travers les actions d’un héros dans une histoire riche et envoûtante.

– Eternal Sonata –

Nous évoluons, en même temps que ce personnage, en le construisant à travers des menus ou des arbres de compétences qui nous poussent à être intelligent dans nos choix.

Nous ne nous contentons pas de suivre une histoire, comme dans un livre, nous devons aussi être irréprochables dans nos choix, ce qui laisse au joueur, une énorme part de responsabilité si nous ne voulons pas voir notre dédale se terminer bien trop tôt …

Le JRPG se vit comme un roman fantastique rempli de dogme et de références religieuses et culturelles. De part son récit, il nous offre une réalité alternative qui peut parfois servir une cause réelle, la bombe atomique comme dans Ni No Kuni II ou même la sur-exploitation de Mako dans Final Fantasy VII, nous prouve que derrière cette aspect vidéo-ludique, il réside des idéaux d’hommes qui ont une envie de révolution, une envie de faire passer un message aux joueurs, le JRPG est un genre qui transcende la vérité même s’il reste fictif, dissident à ses heures, un refuge pour y entendre un cri révolutionnaire, qui de nos jours reste beaucoup trop silencieux …

Dans le chapitre II, nous aborderons ce qui fait du JRPG un outil de renforcement de notre esprit logique et pourquoi il vaut mieux cela à une émission de télé abrutissante pour nos enfants. D’ici là portez-vous bien et n’oubliez pas “Faisons du JRPG, un genre phare des pays francophones !“.

N’hésitez pas à réagir à nos articles sur la page Facebook de JRPGFR!