Bandai Namco a diffusé une courte interview vidéo de Keita Iizuka, producteur de Scarlet Nexus, pendant son émission Play Anime Live, dans laquelle il parle de ses inspirations pour la conception du jeu, de la façon dont les expériences passées sur les Tales of, Code Vein, et God Eater l’ont façonné, ainsi que le monde et la conception des personnages.

Ci-dessous la traduction complète de l’interview

Veuillez nous faire part de vos inspirations pour le jeu Scarlet Nexus ?

Iizuka : Scarlet Nexus est basé sur notre désir de raconter une histoire sur les membres du groupe qui ont des pouvoirs exceptionnels, qui utilisent leur propre individualité et leurs caractéristiques pour accomplir des missions et atteindre un certain objectif en coopérant en tant qu’équipe professionnelle, comme vous le verrez dans le jeu.

En outre, nous voulions également utiliser les “super-pouvoirs” dont la plupart des gens ont rêvé comme thème principal du jeu. En combinant les deux concepts, Scarlet Nexus est né.

Scarlet Nexus

Quelles expériences tirées des Tales of appliquez-vous à Scarlet Nexus ?

Iizuka : Dans Scarlet Nexus, nous avons utilisé l’expérience acquise lors du développement de la série Tales of, notamment les techniques de narration et de développement des personnages.

En particulier, dans Scarlet Nexus, nous avons construit des batailles d’action pour qu’elles soient intuitives et exaltantes. De plus, les batailles d’action sont assemblées de manière à ce que les joueurs puissent sentir leurs propres améliorations et leur progression tout au long du jeu.

Scarlet Nexus

Comme nous savons que M. Iizuka a également développé Code Vein et God Eater, les titres sont-ils liés d’une manière ou d’une autre ? Si ce n’est pas le cas, comment utilisez-vous vos expériences dans Scarlet Nexus ?

Iizuka : L’univers de Scarlet Nexus n’est absolument pas connecté à celui de Code Vein ni à celui de God Eater d’aucune manière. Cependant, le fait que les joueurs puissent devenir l’un des personnages fictifs est ce que les trois jeux ont en commun.

Cette fois-ci, dans Scarlet Nexus, nous utilisons les “super-pouvoirs” comme motif et nous espérons que les joueurs pourront se plonger dans l’expérience de leur utilisation.

Scarlet Nexus est clairement un jeu futuriste, mais semble également avoir des racines dans la culture et la mythologie japonaises. A-t-il été difficile de trouver un équilibre entre les deux ? Si oui, quel a été le plus grand défi de l’équipe de développement à cet égard ?

Iizuka : Nous avons créé le monde de Scarlet Nexus en nous basant sur l’imagination de ce à quoi le monde futur ressemblerait, en particulier le Japon et l’Asie. C’est pourquoi nous n’avons pas eu de difficultés particulières à intégrer des éléments culturels japonais dans le jeu.

Pourtant, si vous regardez de près le monde de Scarlet Nexus, vous pouvez voir qu’en dehors de l’aspect futuriste, vous pouvez toujours identifier des éléments visuels de type années 90 et une atmosphère rétro dispersés dans le paysage.

Combiner l’aspect futuriste des rues et les éléments rétro, et les exprimer visuellement avec précision au public serait l’un des défis les plus importants à relever pour développer le monde de Scarlet Nexus.

Parfois, on a l’impression que le monde de Scarlet Nexus se situe sur une ligne temporelle différente de la nôtre, où la société et la technologie sont développées dans la “mauvaise” direction. Nous sommes impatients que chacun vive cette atmosphère unique par lui-même.

Pouvez-vous nous faire part de vos inspirations pour la conception des personnages ?

Iizuka : Dans Scarlet Nexus, nous sommes toujours conscients du fait que les personnages forment une équipe. C’est pourquoi nous avons veillé à intégrer l’uniformité dans leurs dessins.

Tous les personnages ont des facettes qui reflètent leur propre personnalité et leurs caractéristiques. De plus, lorsqu’ils utilisent leurs super-pouvoirs, vous pouvez les voir porter leur capuche ou avoir d’autres éléments visuels qui cachent leur visage.

Ils endurent une agonie qui est le prix à payer pour avoir des pouvoirs extrêmement puissants. En ne montrant pas explicitement les expressions émotionnelles des personnages, nous avons intégré les motifs ci-dessus dans le jeu dans l’espoir de construire un visuel de héros sombre dans Scarlet Nexus.

Les autres” sont conçus pour être particulièrement étrangers et extraterrestres, même dans un cadre quasi futuriste. Bien que sa silhouette puisse encore vous rappeler un être biologique existant, les Autres sont conçus en assemblant des parties d’êtres vivants et des objets inanimés tels que du métal ou du tissu, et en les combinant habilement.

De plus, comme leur existence est conçue pour être conceptuellement différente de celle des humains, ils ne connaissent pas nos intentions ni notre discours. Donc, pour les combattre, la seule chose que vous pouvez utiliser pour riposter est d’avoir recours à vos super-pouvoirs. Nous pensons que les Autres sont conçus pour être très intéressants, mais aussi très étranges, tout en ayant l’air cool dans le jeu.

“Scarlet” représente une nuance de rouge et peut aussi faire référence aux héros. Dans les visuels et les dessins de Scarlet Nexus, on pouvait voir des cordes rouges, ce qui correspond au titre. Et pour le système de jeu et l’histoire, il a également une signification très importante cachée en son sein, alors n’hésitez pas à attendre de plus amples informations qui seront révélées dans le futur.

Nous espérons vous présenter plus d’informations sur Scarlet Nexus à l’avenir, alors n’hésitez pas à vous en réjouir“.

Le Scarlet Nexus est en cours de développement sur PlayStation 5, Xbox Series X, PlayStation 4, Xbox One et PC.

N’hésitez pas à réagir à nos articles sur la page Facebook de JRPGFR !

Soutenez JrpgFR sur Tipeee


À propos du jeu

Scarlet Nexus

  • Résumé Scarlet Nexus est un Action RPG rétro-futuriste axé sur le concept de super-pouvoir et de l’agonie, développé par Bandai Namco, il sortira sur les deux générations de consoles.
  • Support(s) PS4, PS5, Xbox One, Xbox Serie X, PC
  • Éditeur(s) / Développeur(s) Bandai Namco
  • Genre(s) Action RPG
  • Sortie inconnue