3e place – Dragon Quest

82,000,000 unités vendues dans le monde

C’est ma licence préférée. Le genre qui n’a pas pris une ride depuis sa création et qui continue encore de faire énormément de bruit au japon de sorte que les distributeurs sont obligés de sortir le jeu le weekend ou durant les jours fériés pour que les petits japonais ne rate pas un jour d’école. Autant dire que la licence est presque une religion !

Un absentéisme scolaire massif s’est donc produit le jour de la sortie du troisième volet de la licence des Dragon Quest. Encore plus édifiant, les entreprises ont elles aussi enregistré un absentéisme record de leurs employés.

Le gouvernement japonais apprenant cela, et prônant la tolérance zéro au sujet de l’absentéisme scolaire, a décidé de voter une loi interdisant la sortie des jeux Dragon Quest en semaine au Japon. Les épisodes suivants sont donc sortis un dimanche ou pendant les vacances scolaires. Tout ce remue-ménage a contribué à faire de la sortie de Dragon Quest III un des plus importants phénomènes de société de l’histoire du jeu vidéo. La série Dragon Quest quant à elle bénéficie depuis du statut de grande saga du jeu vidéo. (source Culture Games)

Le dernier opus m’a beaucoup plus, bien que l’on sente que la licence s’étouffe un peu. Aucune évolution au niveau du Gameplay, ce qui change, c’est l’aspect et quelques facilités qui ont été ajoutées pour parler au plus grand nombre.

Entre nous, je préfère qu’on ne change pas une équipe qui gagne et qu’on ne prenne pas trop de risques, mais là, il serait peut-être temps.