Game Informer a mis en ligne sa première couverture de Kena : Brige of Spirits, qui fait la couverture de son 329e numéro.

  • Le nom de Kena se prononce KAY-nuh.
  • Kena possède une voix et l’actrice  chante plusieurs fois dans le jeu.
  • Le jeu se déroule dans un lieu fictif qui rend hommage à divers endroits de l’Est, dont le Japon, Bali, etc. Kena n’est pas originaire de cet endroit et a voyagé assez loin pour s’y rendre.
  • Les petites créatures noires que l’on voit dans la bande-annonce s’appellent Rot. Kena peut les trouver dispersées dans le monde entier et les recruter. Elles sont responsables de la décomposition des choses, et le fait qu’elles aient été dispersées est l’une des raisons pour lesquelles cette région est devenue gangrenée par la corruption.
  • Kena peut ordonner à la Pourriture de déplacer des choses, remettre temporairement en état un pont cassé, manœuvrer un bloc, distraire des ennemis, insuffler à ses attaques un pouvoir spécial, etc. Le joueur devra endommager l’ennemi avant d’utiliser Rot au combat pour renforcer son courage.
  • La pourriture ne mourra pas.
  • Le bâton de Kena a des attaques de base légères, lourdes et chargées, ainsi qu’une amélioration qui permet de plier ce bâton et de le convertir en arc. Elle a la capacité de créer un bouclier à bulles autour d’elle avec sa santé, qui peut également surprendre les ennemis s’il est correctement chronométré.
  • Ember Lab avait déjà créé un fan film de The Legend of Zelda : Majora’s Mask. D’où l’influence de The Legend of Zelda.
  • La pourriture peut être équipée de divers chapeaux que l’on trouve dans le monde du jeu et que l’on peut acheter en dépensant des pierres précieuses.
  • Il n’y a pas de microtransactions.
  • Ember Lab souhaite inclure un mode photo, mais n’est pas sûr qu’il sera disponible au lancement ou ajouté via une mise à jour post-lancement.
  • Le jeu est construit dans Unreal Engine 4.
  • Il ne s’agit pas d’un jeu ouvert sur le monde. Le village que vous rencontrez au début du jeu sert de plaque tournante, et de là, vous pouvez vous rendre dans plusieurs régions connectées.
  • Sur PlayStation 5, vous pourrez voir simultanément à l’écran toutes les pourritures que vous avez collectées. Sur la PlayStation 4, vous pourrez toujours collecter les 100 pourritures du monde, mais vous en verrez moins à la fois. Elles ne seront pas moins efficaces en combat. Les forêts et le feuillage en général sont également plus denses sur PlayStation 5.
  • En ce qui concerne la durée du jeu, Ember Lab n’a pas pu donner de chiffre exact compte tenu du nombre d’activités annexes, mais a déclaré qu’il cherchait à créer un jeu que les joueurs pourraient facilement terminer en un week-end.
  • Il ne s’agira pas d’une version à 59,99 €, et les utilisateurs qui achètent le jeu sur la PlayStation 4 pourront passer gratuitement à la version PlayStation 5.
  • Bien que le jeu puisse être assez difficile avec les paramètres de difficulté les plus élevés, les ennemis ne pourront pas vous tuer en un seul coup.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à visiter le site de Game Informer !

Kena : Bridge of Spirits doit sortir sur PlayStation 5, PlayStation 4, et PC via l’Epic Games Store.

N’hésitez pas à réagir à nos articles sur la page Facebook de JRPGFR !

Soutenez JrpgFR sur Tipeee