Falcom a annoncé The Legend of Heroes : Kuro no Kiseki (les traces de la noirceur), le dernier chapitre de la série Kiseki. Il sera lancé en 2021 au Japon. Les plateformes n’ont pas encore été annoncées.

Le Weekly Famitsu propose une interview de cinq pages avec le président de Falcom, Toshihiro Kondo, qui partage diverses informations sur The Legend of Heroes : Kuro no Kiseki. Voici un condensé :

Le jeu se déroule dans la République de Calvard (la partie orientale du continent) en l’an S.1208.
L’histoire est centrée sur des personnages que l’on peut décrire comme se situant quelque peu dans la zone grise de la société (un détective, un négociateur, un chasseur de primes, etc.)
Calvard est une sphère culturelle dans la veine de l’Europe de l’Est, avec un afflux de gens du Moyen-Orient. On a l’impression d’être dans un mélange d’Europe et d’Asie.
Elle est un peu petite par rapport à Erebonia. L’échelle de la carte est équivalente à celle de la série Cold Steel. Elle est encore en cours d’élaboration, mais Kondo pense qu’elle sera très proche en terme de taille.

Le titre du jeu est dérivé du mot japonais pour “aube” (Reimei). Cela se reflète dans les couleurs associées au protagoniste. Kondo a dit qu’il aurait été bien que The Legend of Heroes : Hajimari no Kiseki soit plutôt intitulé Shiro no Kiseki (Les traces de la blancheur) pour complimenter Kuro no Kiseki.

On pourrait dire que l’épisode supplémentaire “Hajimari no Saki e” dans Hajimari no Kiseki sert de prologue à Kuro no Kiseki. 90 % des personnages de Kuro no Kiseki sont nouveaux. Si vous ne le saviez pas, vous pourriez regarder l’écran de jeu et ne pas vous rendre compte qu’il s’agit d’un jeu de Trails. Les 10 % restants de la distribution seront des personnages très attendus par les fans. Le moteur du jeu est tout nouveau. La modélisation des personnages a évolué. Il y a une sensation sensiblement différente lorsque le personnage est en mouvement. Plusieurs personnages ont été dévoilés jusqu’à présent : un personnage à l’allure de Kirito (Sword Art Online) et un personnage roux à deux manches à l’allure du Moyen-Orient. Kondo ne dirait pas lequel est le protagoniste. Il n’y aura pas 50 personnages jouables. La quantité de contenu du jeu est à peu près égale à celle d’un seul titre de Trails of Cold Steel. Bien que des éléments d’action aient été ajoutés, Falcom n’envisage rien qui nécessite une quelconque compétence de saisie. Les commandes sont saisies en temps réel au lieu de faire une pause. Vous aurez également la possibilité de passer à des batailles de type commande. Les arts et métiers restent inchangés. Il y a un “Topic System” qui a trait aux conversations avec les PNJs. “Alignment Flame” est un système dans lequel, en fonction de votre style de jeu, l’alignement de votre personnage en tant que “Légal”, “Gris” et “Chaotique” changera, ce qui influencera votre statut ainsi que l’histoire. Mais il n’y aura aucune situation où un événement ne se produira pas en raison de votre alignement spécifique.

En ce qui concerne les plates-formes, Kondo dit qu’il aimerait diffuser le jeu sur la PlayStation 4 ainsi que sur d’autres plates-formes où il y aura une demande. Il a déclaré : “Puisqu’il y a les défis techniques habituels, nous envisagerons de commencer là où il y a le plus de demandes”.
Nihon Falcom dans son ensemble se prépare à prendre en charge la PlayStation 5.

Kuro no Kiseki

Pour en savoir plus sur le jeu, vous pouvez aussi suivre ce lien !
N’hésitez pas à réagir à nos articles sur le Twitter 🐤 de JRPGFR avec le hashtag #JRPGFRpourTous  💋 !

Soutenez JrpgFR sur Tipeee