Acquire a annoncé le lancement d’un Dungeon RPG en 3D Labyrinth of Zangetsu (Zangetsu no Sakyuu en japonais) sur PlayStation 4, Switch et PC, comme le révèle le dernier numéro de Weekly Famitsu. Il sera lancé cet été au Japon.

Les donjons et les monstres sont représentés par une peinture à l’encre de style japonais. Les systèmes de jeu sont considérés comme un retour aux origines du hack-and-slash.

Acquire prévoit une première version gratuite de Labyrinth of Zangetsu à laquelle les utilisateurs peuvent jouer dans une certaine mesure. S’ils l’apprécient, ils pourront ensuite acheter la version complète.

Le dernier numéro de Weekly Famitsu est maintenant disponible au public. Voici les quelques détails supplémentaires du magazine et un scan via l’aperçu gratuit du numéro par Bookwalker.

Composition artistique

Le gameplay de Labyrinth of Zangetsu  un retour aux “racines” du hack-and-slash. C’est un titre qui met l’accent sur le “wa” (le style japonais), qui est la spécialité d’Acquire. Il dépeint une vision “profonde” du monde illustrée par des coups de pinceau à l’encre.

Il comporte un “mélange de wa” dans lequel transparait la musique des différentes époques du Japon, du “gagaku” (musique et danse traditionnelles japonaises) au “noh” (danse-drame masquée traditionnelle japonaise). Le Labyrinthe de Zangetsu est développé à partir de ces quatre mots-clés.

Un peu d’histoire

L’histoire se déroule à Ido, “la ville de la lune du matin“, qui continue à lutter contre la calamité qu’est “l’encre de la destruction“.

  • Ido appartient à Tokinokuni, un pays qui ressemble au Japon médiéval, et est une ville forteresse protégée par une puissante barrière technologique magique située directement sous la “lune” qui brille toujours dans le ciel.
  • La ville invite les voyageurs du monde entier à choisir des “destructeurs d’encre” parmi ceux qui possèdent un pouvoir extraordinaire.
  • Les destructeurs d’encre sont chargés de se diriger vers “Sakyuu”, la zone la plus dangereuse.
  • Lorsque les vivants entrent en contact avec “l’encre de la destruction”, certains deviennent fous et meurent, tandis que d’autres deviennent des démons et commencent à attaquer leurs proches et à dévorer leurs voisins.
  • Lorsque les morts entrent en contact avec l’encre, ils sont ressuscités et errent dans le monde des vivant assoiffés de sang.
  • De plus, les inanimés peuvent devenir des monstres féroces.
  • On les appelait les “Bêtes de l’encre” et elles étaient craintes par le peuple.

Selon la page du site web d’Acquire, Labyrinth of Zangetsu est développé par KaeruPanda. Bien qu’il soit annoncé pour la PlayStation 4, Switch, et PC dans le Weekly Famitsu, le site web liste les plateformes comme étant “à annoncer”.

Pour en savoir plus sur le jeu, vous pouvez aussi suivre ce lien !
N’hésitez pas à réagir à nos articles sur le Twitter 🐤 de JRPGFR avec le hashtag #JRPGFRpourTous  💋 !

Soutenez JrpgFR sur Tipeee