Judgment, le jeu de Ryu Ga Gotoku (série Yakuza), c’est le jeu testé par la rédaction de ce mois-ci ! Le jeu est déjà sorti depuis quelques jours et il s’avère que c’est un très bon jeu d’action qui se situe bien dans la lignée de la série des Yakuzas !

L’histoire

Vous commencez le jeu dans la peau d’un avocat : Takayuki Yagami. Ce jeune homme doit défendre un meurtrier et contre toute attente, il va disculper son client… Pour le plus grand malheur de sa compagne. En effet, une fois en liberté, Shinpei Okubo va récidiver d’une manière horrible. Cela n’est que le début de votre aventure. Trois années se passent au moment où vous prenez le contrôle de Yagami. Vous n’êtes plus avocat, vous êtes rongé et poursuivi par votre incapacité à ne pas savoir qui est coupable ou non. Cependant, vous restez dans le milieu des affaires judiciaires et vous êtes détective privé. S’offre alors à vous des affaires meurtrières dans lequel vous devrez ouvrir vos yeux… Pas comme les victimes énuclées !

Vous côtoyez le milieu Yakuza dans le quartier de Kamurocho, en plein cœur de Tokyo ! On retrouve les ingrédients de la série de jeux Yakuzas ! Suite à votre première affaire de meurtre, vous devez prouver l’innocence de l’infâme Hamura. Vous travaillerez de concert avec votre ancienne agence d’avocats Genda. vous pourrez aussi compter sur votre acolyte de toujours, Masaharu Kaito. Yagami veut simplement dévoiler toutes les vérités sur les crimes dans lesquels il enquête.

Le gameplay

Dans ce jeu d’action. Vous aurez de nombreuses manipulations à faire. Pour le combat, c’est une suite de touches à appuyer (Y et X pour ma manette Xbox associée). Ce sont ces touches qui forment les combos jusqu’à terrasser vos ennemis. Vous pouvez courir en combat, sauter sur les murs et utiliser votre jauge EX, et casser des dents ! C’est rigolo, c’est sanglant, c’est gratuit. Vous pouvez, bien entendu, utiliser le décor (vélos, caisses en bois, cônes de circulation) pour agresser vos ennemis avec des Actions EX (petite cinématique de cassage de mâchoire). Toujours avec les mêmes touches dédiées.

Le jeu reste vase en terme de jouabilité car vous n’aurez pas que de l’action et des dentiers à faire sauter ! Il y aura des moments d’études de scènes de crime. vous devrez être particulièrement attentif au décor et passer votre appareil photo au bon endroit et déceler le petit pixel qu’on cherchait tant ! Le jeu est très fidèle à ce qu’on peut s’imaginer en tant que détective privé. La minutie des indices laissés et à trouver, la discrétion quand vous filez un suspect. Les touches restent toujours les mêmes mais c’est très prenant.

Dans les actes minutieux, il y a des serrures à forcer. A la manière d’un jeu comme “Oblivion”, le système repris est quasi le même. Cependant, les fils de fer sont peu courants, vous devrez être très précis avec les joysticks afin de faire sauter les césures des serrures.

Vous aurez aussi à poursuivre certains suspects. Vous courrez alors après votre cible pendant un moment sans qu’il prenne trop de distance ! Pendant ces poursuites, vous aurez à appuyer sur une touche variable (sauter un obstacle, éviter des piétons, des voitures). Vous avez un temps défini pour presser la bonne touche, cependant, vous devrez être assez rapide et appuyer peut-être deux fois pour que la commande soit prise en compte. Parfois très rageant, mais ça se finit toujours avec un rattrapage !

Pour finir, il y a cette nouvelle façon d’espionner grâce à la technologie volante ! Et oui, les développeurs pensent juste en imaginant espionner les suspects grâce aux drones ! Au début, c’est vôtre acolyte qui s’y colle mais il y aura de nombreux moments où ce sera à vous de gérer le haut et bas de votre engin !

La jauge Ex et les modes de combat

En plus de vos combos classiques, il y a des combinaisons à connaître pour vous défaire de vos ennemis. C’est la partie que j’apprécie le moins. Un peu à la manière d’un jeu de combat, vous martelez un certain nombre de fois telle touche (X,X,X) pour tel combo. Les attaques lourdes (avec Y) sont puissantes et sont efficaces associées avec le coup classique (X,X,X,Y). J’ai plus de mal à combattre de cette manière. La jauge EX se remplit au fur et à mesure de vos coups classiques (X). Elle se vide barre par barre en utilisant les frappes lourdes aux bons moments. Vous pouvez aussi l’utiliser d’un coup et accroître votre force et certaines résistances.

Vous verrez très rapidement qu’il y a deux modes de combat :

  • La grue : Efficace contre des groupes d’ennemis
  • Le tigre : Efficace contre les boss et ennemis seuls.

Pas trop gourmand en ressources ?

La version testée de Judgment est sur Stadia, avec une manette Xbox 360. C’est une première pour moi d’utiliser Stadia. L’expérience est agréable, mon PC date de 2015 et le jeu tourne sans trop de soucis. Il y a de temps en temps quelques ralentissements qui pourrissent clairement le jeu (au milieu d’une cinématique, d’un combat), le jeu freeze. C’est pas régulier, mais quand ça arrive, ça vous rappelle que c’est embêtant ! Je remets surtout en cause l’utilisation de Google Chrome pour jouer. Sur des ordinateurs ou plus récents, le jeu est probablement de meilleure qualité.

En tout cas, je reconnais bien les visages, les mouvements sont fluides et les combats très stimulants. Les cinématiques sont de qualité et, hormis ces ralentissements, le jeu est très honnête sur un PC de 2015. Le quartier s’affiche bien, les rues plus ou moins peuplées ne changent rien au temps d’affichage. Est ce que Judgment est fait pour Stadia, je me pose la question.

Judgment est très bien traduit même si quelques fautes de traductions subsistent. Le jeu est très compréhensible, lisible. Nous sommes dans un environnement technique avec son propre jargon qui semble respecté. Les dialogues sont amusants alors que l’ambiance est, à contrario, tendue !

Ambiance glauque, ambiance frou-frou, un jeu vraiment digne d’un Yakuza !

Judgment est mené par combats haletants, une bande-son rock et prenante. Le jeu est ponctué de chapitres intéressants. Quand on aime les enquêtes et le milieu de la filature, vous allez être servis ! Tout commence vraiment au chapitre 2. Vous débloquez beaucoup de choses ce qui fait du chapitre 1, un peu le didacticiel. Vous rencontrerez de nombreux personnages secondaires, en ferez des amis et (en)quêterez pour eux. Faites vous d’ailleurs tous les amis possibles, souvent autour d’une assiette ou d’un bol de gyudon ! De nombreuses aptitudes de combat, de terrain sont à débloquer. Cela rend le jeu plus immersif et plus à sa propre image. N’est-ce pas Professeur Culotte ?

Dans Judgment, prenez part à des filatures en gardant votre suspect à vue. Photographiez et traquez vos ennemis, pilotez des drones dans des courses effrénées. Le jeu est hyper complet, comme ses confrères de la série yakuza. Un bon nombre d’heures à passer en s’amusant, vraiment !

Vous pouvez commencer votre journée dans un boui-boui repoussant pour finir dans un casino aux serveuses sexy ! Surtout, ouvrez l’œil et le bon !

Judgment sort initialement au Japon en décembre 2018 sur Playstation 4. Six mois plus tard le jeu arrive en Europe et aux États-Unis. Le jeu ressort le 23 avril 2021 sur Google Stadia, Playstation 5 et Xbox Séries.

Pour en savoir plus sur le jeu, vous pouvez aussi suivre ce lien !
N’hésitez pas à réagir à nos articles sur le Twitter 🐤 de JRPGFR avec le hashtag #JRPGFRpourTous  💋 !

Soutenez JrpgFR sur Tipeee

Judgment
9/10

Avis de la rédaction

Plus

  • Les combats très actifs
  • Les aptitudes nombreuses à débloquer
  • Les nombreuses enquêtes à résoudre
  • Les gens qui posent quand on photographie
  • Le côté “mafieux” bien restitué
  • La traduction française excellente

Moins

  • Les vues non ciblées sur les ennemis
  • Le côté “martelage” des boutons comme un jeu de combat
  • Les touches intuitives qui ne répondent pas bien lors des courses poursuites
  • Les ralentissements sur mon PC