Les années passent et Elyon a vu son concept changer à travers, tout d’abord, son nom, puisqu’à la base, il devait s’appeler Ascent : Inifinite Realm.

Ensuite, le jeu a subi de vastes changements dans de nombreux aspects de l’expérience de jeu, depuis les ajustements du flux des niveaux jusqu’à la conversion du système de combat en combat d’action.

Alors que les développeurs travaillent sans relâche pour faire d’Elyon un MMORPG plus amusant, Kakao Games prépare à un rythme toujours plus soutenu la sortie du jeu en Occident.

Je tiens à préciser que je ne suis pas à la base un connaisseur dans le monde du MMORPG asiatique. Je suis aussi plus attiré par le PVE (coop, raid, instance) que par le PVP donc mes attentes par rapport à ce type de jeu diffèrent, sans doute, de celles d’une grande partie des joueurs.

Qui dit MMORPG dit forcément Classes/Races

Il existe dans Elyon un total de cinq classes pour quatre races distinctes, voici donc un bref aperçu de chacune des races, je décrirai les classes ensuite.

Les races

Ein : Les Ein sont en fait une coalition de plusieurs races, ils sont donc les plus imprévisibles. Cependant, ils partagent tous une chose : une capacité à réparer n’importe quoi, aussi complexe soit-il. Oh, et leur amour pour les objets brillants. Certains pourraient les mépriser à cause de leur petite taille, mais personne ne niera que les Ein sont les meilleurs ingénieurs qui soient.

Elf : La longévité n’est pas la seule chose qui rend les Elfes supérieurs aux autres. Ils sont également nés avec une ingéniosité et une sensibilité qui leur ont permis de s’adapter à l’histoire diverse de Harth, tout en préservant les traditions de leurs aînés. Certains érudits les appellent les génies de Harth en raison de leur intellect inégalé.

Humain : Les Humains ne possèdent pas de grandes capacités, d’artisanat élaboré, ni de corps puissants, mais en eux brûle une profonde passion.
Harth est un continent dur et impitoyable, mais les Humains ont su s’imposer pour devenir un symbole de prospérité pour toutes les races.

Orque : Les Orques sont souvent considérés à tort comme des barbares en raison de leur nature agressive et de leur amour des batailles. Mais en réalité, ils apprécient simplement les corps forts et physiques. Ce ne sont pas des voyous qui méprisent les êtres plus faibles. Les prouesses physiques sont souvent éclipsées par la technologie à Harth, mais l’habileté et la puissance des Orques seront toujours cruciales dans les combats.

Les classes

WARLORD : Des destructeurs sur le champ de bataille qui foncent sur les ennemis.
Les seigneurs de la guerre défendent leur groupe avec une grande endurance et s’assurent que leur présence est connue. Ils manient des armes massives et n’hésitent jamais à mener la charge dans un champ d’ennemis.

ASSASSIN : Des tueurs de sang-froid qui peuvent frapper n’importe où et ne manquent jamais leur cible.
Les assassins peuvent disparaître sous vos yeux, puis réapparaître en un instant pour porter un coup fatal. Dès qu’ils apparaissent sur le champ de bataille, la mort de l’ennemi devient une certitude.

GUNNER : Des tireurs d’élite qui apportent une puissance de feu écrasante.
Les artilleurs parcourent librement le champ de bataille grâce à leurs aptitudes naturelles au tir. Ils gardent leurs distances, cherchant le bon moment pour porter un coup critique.

ELEMENTALIST : Maîtres du feu, de la glace et de la foudre
Les élémentalistes ont percé les secrets des éléments grâce à leurs prouesses innées en magie. Ce qui leur manque en défense, ils le compensent largement par une magie puissante qui désintègre les ennemis avant qu’ils ne s’approchent.

MYSTIC : Des guérisseurs qui maîtrisent le pouvoir de la nature
Les mystiques communiquent avec la nature pour exploiter son pouvoir de guérison et de punition. Ils hypnotisent tout le monde avec leur pouvoir et prennent le contrôle du champ de bataille.

Mais dans quel univers évolue Elyon ?

Deux factions cherchent à prendre le contrôle d’Elyon, le paradis parfait, pour reconstruire leur foyer de Harth. Le Conseil Vulpin, des aristocrates motivés par l’honneur et le sens d’une grande cause.

L’Union Ontari, des arrivistes rêvant d’un nouveau monde basé sur le mérite et les capacités individuelles. Pendant ce temps, d’une autre dimension se profile une menace inconnue, les Dark Apostles… La bataille commence pour construire à nouveau un monde de leur propre conception.

Ce que j’ai pu ressentir en jouant à la CBT1 ?

Tout d’abord, le jeu est très propre. Il est à mon sens, l’un des plus beau MMORPG que j’ai eu l’occasion de voir après Black Desert OnlineJ’ai un bon PC donc pas de souci de latence ou autre chute de framerate. Le seul souci (qui n’en est pas vraiment un), c’est lorsque j’ai voulu diffuser le jeu sur Facebook et Twitch, le ventilateur de mon CPU s’est mis à pleurer très fort.

l’édition de votre personnage est folle, vous avez accès à une follitude de personnalisations, mais pour dire vrai, je trouvais mon personnage déjà tellement beau, que j’ai clairement passé cette étape !

Elyon

Les combats sont bluffant, magnifiques, épiques … Je pensais être dans un jeu d’action en temps réel et le cast de sort est tellement intuitif clavier en main qu’on ne vous demande pas de réfléchir mais plutôt de suivre le combo logique mis en place.

Le prologue, ne vous laisse pas respirer. L’action est omniprésente avec beaucoup d’ennemis affichés à l’écran et pourtant, même si cela peut en effrayer certains, le tout reste extrêmement lisible avec une interface utilisateur sobre et efficace. Autrement dit, tu sais où cliquer et à quel moment !

Le bestiaire dans la première partie du jeu est tellement riche qu’on se demande comment les développeurs ont fait pour rendre le tout cohérant … Il y a des monstres organiques et des monstres mécaniques. Nous pourrions nous dire que le mélange des deux peut entacher l’immersion et pourtant il n’en est rien.

Pour ce qui est de la progression, c’est fichtrement rapide … Je suis passé du niveau un au niveau 23 en maximum deux heures de jeu et encore, j’ai pris mon temps. Il ne faut pas oublier que c’est une Bêta Fermée et donc, le taux d’expérience gagnée est sans doute revu à la hausse dans le sens où elle ne dure que quatre jours du 6 au 10 de ce mois. Espérons que le gain d’XP soit revu à la baisse pour laisser la possibilité aux joueurs PVE de prendre un peu plus de plaisir.

Concernant la classe que j’ai choisie, j’ai pris celle qui me représentait le plus “Assassin“. La classe est dynamique, puissante, c’est un DPS comme on les aime ! Pour le gameplay en combat, et je pense qu’il en est de même pour toutes les classes, est super fluide avec une possibilité de déplacement rapide pour esquiver les attaques. Nous ne sommes pas sur de la sélection d’ennemi mais dans un style de combat avec viseur qui permet d’attaquer des hordes d’ennemis à travers nos attaques. Certaines attaques touchent un ou deux ennemis tandis que d’autres en touchent beaucoup plus. Cette nouvelle génération de MMORPG est entrain de transformer le genre passif en un gameplay d’action ultra dynamique.

Je n’ai pas pu parcourir toutes les fonctionnalités de cette CBT1 mais je peux vous dire qu’il y a déjà beaucoup trop de contenu pour les quelques jours alloués à sa découverte. Il existe aussi un système de runes que l’on peut placer sur les équipements, un système de luminus (familiers/Buffs) que l’on peut ajouter au personnage pour le rendre plus puissant ou augmenter ses stats. Un système de craft d’objets magiques mais aussi un système de récompenses en fonction du nombre d’heures que vous passez sur le jeu.

Pour conclure

Á mon avis, il ne faudra pas longtemps avant que Elyon devienne une référence du genre. Avec son gameplay dynamique et la puissance artistique du titre, je le vois mal faire un flop. Il ne reste plus qu’à attendre plus de détails sur son modèle économique qui est censé être Buy to Play (Acheter le jeu pour y jouer) avec une boutique en ligne qui ne devrait pas entacher l’expérience PVE du joueur (en espérant que ce sera réellement le cas). Toujours est-il qu’il est déjà remarquable. Nous vous donnerons plus d’informations au sujet du Business Model dés lors que nous aurons plus d’informations.

Découverte Live

 

Elyon sortira sur PC via le Kakao Games Launcher en Europe et au États-Unis en 2021, aucune date de sortie précise n’est encore publiée.

Pour en savoir plus sur le jeu, vous pouvez aussi suivre ce lien !
N’hésitez pas à réagir à nos articles sur le Twitter 🐤 de JRPGFR avec le hashtag #JRPGFRpourTous  💋 !

Soutenez JrpgFR sur Tipeee

Kuro Azeus

administrator
Enthousiaste du JRPG depuis 2010, j'ai dans l'espoir de voir un jour ce genre trop peu reconnu traverser nos frontières.