La société Just for Games nous a fait le plaisir de mettre dans nos mains une édition de Spiritfarer pour Nintendo Switch. Étant déjà sorti le 18 août 2020 en dématérialisé et à la vue de son incontestable succès, le studio en charge du développement du jeu, Thunder Lotus Games, a décidé de le proposer en édition physique. Et que dire de plus, si ce n’est de prendre le temps de considérer cette offre à sa juste valeur. Mais avant cela, je vous invite à lire ce qui suit.

Un petit brin d’histoire

Dans Spiritfarer, vous contrôlez Stella et son mignon compagnon félin. Mauvaise nouvelle, vous êtes morte. Bonne nouvelle, ce n’est pas une fin en soi. Le jeu se déroule dans une sorte de purgatoire, un petit monde rempli d’îles et de villages peuplés d’esprits.

En arrivant dans l’au-delà, vous rencontrez Charon, l’actuel “spiritfarer” ou “passeur d’âme” dans le texte. Le rôle de ce dernier est de guider les esprits vers la fin de leur vie afin qu’ils puissent rejoindre la suivante, quelle qu’elle soit …

Spiritfarer

Mais le temps de Charon touche à sa fin, et c’est à vous de prendre le relais. Après vous avoir donné une brève explication, il se dirige vers l’autre rive et cette tâche sacrée, à présent, vous incombe.

Vous naviguerez à bord d’un navire, trouverez des esprits ayant besoin d’aide et les guiderez vers la plénitude, que dis-je, la paix intérieure. Pour finalement, les emmener vers une nouvelle vie.

Cuisiner, Construire et guider !

Le plupart des jeux de gestion peuvent s’avérer trop répétitif dans la récolte de matériaux pour la construction. Dans Spiritfarer, ils ne sont pas fastidieux et viennent renforcer l’histoire du jeu.

En tant que Spiritfarer, vous pilotez un navire vers des îles et rencontrez des esprits qui ont besoin de conseils. Vous les inviterez à bord pour voyager avec vous à travers le monde. Mais ils auront besoin d’un endroit pour se reposer. Vous devrez donc construire un lieu pour les abriter.

Spiritfarer

Ensuite, ils auront besoin de nourriture, alors vous construirez une cuisine et ainsi vous apprendrez des recettes pour pouvoir contenter tout votre équipage. Cela nécessite des fournitures et des ingrédients.

Heureusement, c’est un cycle d’événements qui s’alimente en même temps que votre progression. Vous planterez des jardins pour produire de la nourriture, construirez des ateliers pour créer des tissus, des planches de bois et des pièces de métal. Ceux-ci, à leur tour, peuvent conduire aux ingrédients dont vous avez besoin pour l’étape suivante, et ainsi de suite.

Spiritfarer

Mais ce n’est pas toujours facile. Prenez la nourriture, par exemple : bien qu’ils soient morts, tout le monde a faim. Chaque esprit sur votre bateau a un plat préféré, quelques styles de nourriture qu’il aime, et d’autres qu’il refuse de manger. Et ils ne mangeront pas le même repas deux fois de suite. Vous devrez voyager pour trouver certains des ingrédients nécessaires pour répondre à leurs besoins qui peuvent s’avérer difficiles à combler.

Des esprits heureux et bien nourris feront des tâches pour vous, comme cultiver le jardin, préparer des planches de bois, cuisiner et pêcher. Plus vous jouez, plus le jeu ajoute à votre rotation des besoins en ressources. Mais finalement, à mesure que vous agrandissez votre vaisseau avec de nouvelles installations, il devient une machine bien huilée qui vous aide à répondre aux besoins de vos esprits.

Spiritfarer

Apprendre à dire au revoir, encore et encore

Il est difficile de parler de Spiritfarer sans spoiler les points de l’histoire, mais je vais essayer de m’en tenir à des spoilers légers. Dans la vie, Stella était une infirmière palliative qui s’occupait des malades et des mourants. Votre voyage avec elle dans cette nouvelle étape de l’au-delà suit un parcours similaire. Vous rencontrerez des esprits, apprendrez leurs histoires, les aiderez à affronter leurs regrets, à remettre en question leurs choix et à accepter qu’ils ne soient plus résidents du monde des vivants.

Lorsque l’esprit est prêt, il vous demandera de l’emmener vers sa nouvelle vie, et vous lui direz au revoir. Puis vous passerez à autre chose. La plupart des jeux se concentrent sur la mort comme une finalité. Spiritfarer se concentre sur ce qui se passe ensuite pour ceux qui restent.

Je n’ai pas encore fini le jeu, mais jusqu’à présent, j’ai dit au revoir à six esprits. Trois d’entre eux m’ont vraiment anéanti. Vous voyez, on apprend à connaître chaque personne à travers leurs histoires compliquées et prenantes. Certains portent les cicatrices de la guerre, d’autres le traumatisme de la négligence, d’autres encore sont des âmes douces et innocentes qui entrent discrètement dans votre vie et vous quittent bien trop tôt.

Spiritfarer

Un voyage à travers la mort pour en apprendre plus sur la vie !

Les au revoir ne seront pas les moments les plus insupportables dans le panel d’émotions que vous ressentirez en jouant à ce jeu. Parce que lorsque tout est dit et que l’esprit vague vers sa nouvelle vie, vous, vous serez toujours là. Et les esprits, qu’il vous reste à guider, ont encore besoin de votre présence. Alors vous serez obligé de vous reprendre rapidement pour aller de l’avant. Quelle belle leçon de vie à travers le deuil dans Spiritfarer, c’est la plus belle des émotions que peut offrir le soft.

Vous passerez plus de temps avec certains personnages qu’avec d’autres, et vous n’obtiendrez pas de réponses à toutes vos questions. Vous aurez souvent l’impression qu’on vous a volé des instants précieux avec certains de vos compagnons de voyage. Si cela ressemble à la vie, c’est bien loin de n’être que le fruit du hasard.

Spiritfarer est une aventure si belle et si touchante, qu’il est difficile de lui trouver un défaut. Comme pour notre vie, le jeu peut être dur mais aussi nous réjouir du bien que l’on fait autour de nous. La vie ne consiste pas à avoir toutes les réponses, mais à apprendre de ses réussites et aussi de nos échecs, surtout de nos échecs. Il s’agit d’accepter notre condition faible et mortelle et apprendre que cela fait aussi partie de la vie. Et, en fin de compte, notre plus grande réussite est l’impact que nous pouvons avoir sur tous ceux qui nous entourent et que le meilleur est souvent éphémère … Alors vivons le pleinement !

Si vous désirez vous procurer le jeu, il est disponible en édition physique sur la boutique de Just for Games !

Pour en savoir plus sur le jeu, vous pouvez aussi suivre ce lien !
N’hésitez pas à réagir à nos articles sur le Twitter 🐤 de JRPGFR avec le hashtag #JRPGFRpourTous  💋 !

Soutenez JrpgFR sur Tipeee

Kuro Azeus

administrator
Enthousiaste du JRPG depuis 2010, j'ai dans l'espoir de voir un jour ce genre trop peu reconnu traverser nos frontières.