J’ai testé la démo de Tales of Arise sortie hier sur le store de la PS4, la PS5 et la Xbox One/Series. Le jeu de la saga éponyme est très attendu par la communauté de fans dont je fais partie et sortira le mois prochain. Je m’attarderai en tant que connaisseur lors de cette analyse, sur les différents aspects du jeu et je ferai des parallèles avec de précédents opus. Je vous donnerai mon impression en véritable habitué de la saga. Je n’ai pas la prétention de les avoir tous fait tant il en existe, mais mon palmarès en compte une bonne majorité. Commençons.

Une démo généreuse

En effet, lors de la démo de Tales of Arise, une panoplie de possibilités présentes pour vous mettre l’eau à la bouche s’offre à vous. Ceci pousse, bien sûr, à un auto spoil assez conséquent, dont je ne vous ferai pas part. Si vous désirez conserver la surprise de l’intrigue, évitez donc de télécharger le logiciel.

Vous aurez la possibilité de choisir entre la langue des voix anglaises ou japonaises à tout moment via le menu principal, et pas moins de quatre niveaux de difficulté; Histoire (facile), normal, modéré et difficile. J’ai personnellement opté pour le mode normal.

Vous aurez d’emblée la possibilité de choisir de faire la démonstration avec un des protagonistes, qui sont pour rappel : Alphen, Shionne, Rinwell, Law, Kisara et Dohalim. Selon la décision que vous prendrez, la cinématique de fin sera différente (Celle-ci fait une présentation du personnage choisi). Cela vous permet d’expérimenter au combat les styles de combat propres à chacun et de vous faire la main. Le test se concentrera sur mon expérience avec Alphen.

Démo de Tales of Arise

Menancia sublime

Le démarrage de la session vous envoie directement sur la colline d’observation de la Menancia et je suis ébloui par la beauté des couleurs, par le style et la finesse des dessins à l’aquarelle. Un parti pris original qui donne un coup de fraîcheur dans la saga qui était très critiquée pour recycler les textures d’un épisode à l’autre, chose qui pouvait donner le sentiment d’un non investissement de la part de Namco Tales.

Au niveau de l’exploration, les mouvements du personnage contrôlé et de la caméra sont fluides. Vous trouverez des points brillants sur votre chemin qui sont des objets à récupérer au sol. Vous croiserez également dans ces vastes étendues , des coffres contenant des armes (mais il faudra bien les chercher).  Une alternance jour et nuit s’effectue lors de vos voyages. La modélisation des personnages est au poil avec des gestuelles très réalistes. Vous pourrez retrouver vos objectifs via la carte de la zone (qui comme toujours semble bien détaillée).

Sans transition

Si lors de mon premier changement de zone au début de la Démo de Tales of Arise une transition avec chargement s’est produite, lors de mon arrivée dans la première ville, il n’y  en a eu aucune à l’instar du déclenchement des combats. Le rythme de jeu s’en trouve plus fluide et moins liberticide. Et quelle fut ma surprise lorsque je me suis approché des abords de cette ville et que je suis tombé dans les douves. Oui, nager est également possible !

Au cours de votre voyage, vous repérerez des feux de camp auprès desquels vous pourrez établir votre campement. L’utilité ? Vous pourrez vous y reposer, cuisiner et revisionner les saynètes. Un marchand itinérant est souvent proche de ces lieux.

Une bande son magnifique et des saynètes remaniées

Le grand Motoi Sakuraba est aux commandes et ça claque. Le monsieur est à l’origine des plus belles œuvres de la saga. La musique est très mélodieuse, enchanteresse et colle bien à l’ambiance générale du jeu.

Comme il est de coutume dans un Tales of, les saynètes sont omniprésentes et sont un moyen de voir l’interaction entre les personnages. Dans ce nouvel opus nous passons à un affichage de style comics pour laisser dans le passé les visages très expressifs de style manga des personnages encadrés sur fond noir. Le changement est très plaisant. Cela peut cependant ne pas plaire à tous, mais ces phases de jeu sont indispensables à la compréhension de la personnalité profonde de chaque protagoniste.

Zeugle sur les combats

Lors de votre premier combat dans de la démo de Tales of Arise, vous avez accès à un tutoriel détaillé sur les icônes à l’écran et les commandes de combat. Un affichage déroutant et des commandes inhabituelles pour les plus férus de la saga, néanmoins facile à prendre en main. Nous pouvons retrouver l’incontournable compteur de combos, un système de passe comme dans Xillia, permettant l’utilisation de frappes bonus, une jauge d’arte à l’instar de Berseria et des enchaînements de coups normaux rappelant quelque peu Graces par leur aspect évolutif et des possibles coups finaux. Les artes mystiques ne sont malheureusement pas disponibles dans la démo.

Nouveauté, et pas des moindres, vous avez désormais la possibilité d’associer des artes utilisables dans les airs et d’autres sur terre. Fini les combinaisons de touches pour leur utilisation. Les artes sont également désormais associables aux touches triangle, carré et x.

Les combats sont très dynamiques et les attaques et déplacements sont fluides. Un système d’esquive très utile nous permettra de prendre le dessus sur les ennemis les plus rapides.

Les combats de boss ont une particularité. Vous pourrez vous faciliter la tâche en détruisant leur noyau spirituel, ce qui constitue pour eux un énorme point faible. Il est bon de savoir que le noyau réapparaît au terme d’une courte période. Saisissez donc l’occasion d’assaillir votre ennemi.

Conclusion

“Après une magnifique cinématique de fin présentant le personnage joué, vous êtes remerciés d’avoir joué et vous pouvez passer à un autre protagoniste.”

En tant que fan inconditionnel, j’admets avoir été séduit par cette expérience qui comble entièrement mes attentes.

  • Des graphismes subjuguants
  • Un gameplay travaillé
  • Une bande-son à couper le souffle
  • Des personnages attachants et charismatiques
  • Du loot à foison
  • Des combats palpitants
  • De vastes zones à explorer
  • Un système de combat élaboré et jouissif

Le jeu est une merveille et j’ai hâte de mettre la main sur la version complète.

La démo est disponible sur PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series.

Le jeu sortira ce 10 septembre 2021 sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series

Pour en savoir plus sur le jeu, vous pouvez aussi suivre ce lien !
N’hésitez pas à réagir à nos articles sur le Twitter 🐤 de JRPGFR avec le hashtag #JRPGFRpourTous  💋 !

Soutenez JrpgFR sur Tipeee

Flynn

administrator
Hello, je m'appelle Guillaume et je suis un grand fan de jrpg depuis maintenant près de 25 ans. Mon premier jeu a été pokemon version bleu et je suis rapidement passé à la saga final fantasy et Tales of dont je suis fan inconditionnel. Concernant la saga Tales of, je suis fondateur et admin d'un groupe. Je les ai également tous fait depuis l'arrivée de Phantasia et surtout de symphonia en france. Je suis un amoureux de tpt et d'action rpg.