Fanservice

Le Fanservice dans les J-RPG, coup marketing ou artistique ?

Accueil / Le Fanservice dans les J-RPG, coup marketing ou artistique ?
Partagez l'amour du jrpg

Dans des circonstances normales, il peut être juste que pendant le développement d'un produit (jeu vidéo, mais pas seulement…) une partie des efforts soit versée dans l'esthétique des personnages, cependant, la possibilité d'avoir recours au fanservice est toujours une possibilité à exploiter !

Mais qu'est-ce que le Fanservice ?

Le fan service ou Fanservice, traduit par "service aux fans", est un terme utilisé pour indiquer l'attention portée par la production à des détails marginaux ou gratuits qui n'ont pas de réelle incidence sur l'intrigue, mais qui ne sont présents que pour satisfaire les exigences d'un certain type de public.

Dans les termes les plus simples, le Fanservice est un énorme clin d'œil aux joueurs d'une production vidéoludique ou non, avec l'intention de leur donner quelque chose d'intéressant, même si cela n'est en aucun cas lié à l'œuvre elle-même.

Fanservice
Atelier Ryza

Concernant les personnages de jeux vidéo des titres japonais, est qu'ils sont, pour le meilleur et pour le pire, les mêmes depuis près de 20 ans, si ce n'est plus : bien sûr, au fil des ans, les dames sont de plus en plus déshabillées, mais leur attrait érotique existe depuis l'époque de Quistis Trepe et de la démonique Artemisia (Final Fantasy VIII - 1999).

Fanservice

Mais quel est l'intérêt ?

Pour faire simple, si d'un côté le fanservice dans les titres/œuvres japonais est accepté comme une véritable marque de fabrique, ce qui explique qu'un JRPG sans femmes bien formées et peu vêtues n'est pas considéré comme tel par la majorité des fans du genre, d'un autre côté il est encore difficile d'accepter des modèles de jeux vidéo occidentaux qui n'incarnent pas l'idéal standard de beauté.

Fanservice
Tales of Arise

Le fanservice va-t-il vraiment trop loin, ou le public en est-il devenu accro ?

Sur la base de ce qui a été dit jusqu'à présent, j'ai personnellement tendance à privilégier la deuxième option : non seulement le concept de fanservice lui-même s'est étendu bien au-delà du territoire japonais/oriental et de ses productions connexes telles que les anime/manga/jeux vidéo, mais les utilisateurs des différentes œuvres eux-mêmes rejettent les modèles qui ne sont pas conformes à ce style particulier.

Fanservice
Night of Azure 2

Pour conclure

Le fanservice n'est pas une création du capitalisme ou le résultat d'esprits déviants, mais seulement la réponse à nos instincts le plus primaires, qui, peut-être trop souvent, prennent le dessus sur le sens artistique plus sensible d'une œuvre. Le défi consiste à accepter le fanservice comme faisant partie de nous (auteurs et utilisateurs) sans le laisser nous envahir totalement, nous faisant perdre tout intérêt pour tous les autres éléments artistiques et/ou vidéoludiques.

Partagez l'amour du jrpg
Kuro
Kuro

Enchanté, je suis le créateur de JRPGFR. Admirateur fervent de la culture pop japonaise, notamment des jeux de rôle japonais, j'ai l'ambition de partager ma passion auprès d'un public aussi vaste que possible. À l'âge de 37 ans, mon J-RPG préféré demeure Chrono Trigger ! Nous vous convions donc cordialement à nous rejoindre pour découvrir notre contenu !

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires