Bonjour à toutes et à tous, Pokéfans ou non ! Je vous avais rédigé une courte série d’article expliquant ce qui m’avait fait tourner le dos à la licence Pokémon. Il se trouve qu’on m’a offert pour Noël, le tout dernier titre et que je n’en décroche plus. Grâce à Pokémon Diamant Étincelant, j’ai retrouvé l’envie de jouer à cette licence !

Nostalgie

La dernière version Pokémon avec laquelle j’ai pris mon pied et que j’ai complété, est également la version Diamant, mais sur DS. L’émotion est vite apparue lorsque sur les bords du lac Vérité, j’ai eu à choisir mon compagnon de route une nouvelle fois. J’ai choisi un Tortipouss pour faire plaisir à notre chère Aurore et lui permettre d’avoir son Tiplouf. Je me réjouis de revoir des noms de monstres aussi jolis que sensés. c’est une chose qui m’a réellement manqué.

Les graphismes

On ne joue certes pas à Pokémon pour ses graphismes. Certaines de mes connaissances lui reprochent un aspect Animal Crossing, qui personnellement ne me déplaît pas. Je trouve ce remake superbement réalisé. Les reflets dans les lacs, les lumières et les animations sont une réussite. Les skins des pokémons sont bien travaillés, même si je ne sait pas s’il s’agit ou non de recyclage, tant j’ai pu manquer au rendez-vous des précédentes versions.

Un bon retour aux bases

Pas de dynamax ou de capacités Z. De vraies arènes, une vraie ligue, des pokémons qui ont de la gueule et des noms classes. De l’exploration à foison, du farm et des combats, voila ce qu’il me faut. Le fait que les pokémons aient des natures aléatoires et différentes pouvant influer sur leurs statistiques, qu’il soit possible d’en faire des bêtes de compétition grâce aux EV est très plaisant. La tour de combat sera également un sévère défi à relever.

Les gros ajouts du remake

Parmi les ajouts, celui des souterrains est à mes yeux le meilleur. Creuser pour trouver Statues, objets et monnaie d’échange est une très bonne idée. Les Pokémons du pokédex national sont quasiment tous trouvables à l’état sauvage, ce qui ajoute de la longévité au jeu. Le défi d’avoir tous les légendaires, qui sont nombreux et rude d’accès,  ajoute de la saveur à l’expérience. Nous avons la possibilité de combattre la ligue une deuxime fois en “mode” difficile et ça motive à s’attarder sur les spécificité de chaque monstres et leurs EV. Le jeu a enfin de compte un contenu plus qu’admissible. Vous aurez toujours des choses à faire, que ce soit la tour de combat, remplir le pokédex, faire les concours, rebattre les dresseurs ou la ligue et même chasser le Shiny.

Je n’ai qu’un reproche à faire au jeu : Les combats sont beaucoup trop faciles jusqu’à la ligue. Un système d’amitié est présent et peut gâcher l’expérience en vous faisant injustement rouler sur un combat. Un Pokémon sur le point de mourir et qui vous aime fort, esquivera la prochaine attaque.

Quoiqu’il en soit, j’espère que comme moi vous avez adoré l’expérience et que si vous ne l’avez pas tenté, vous le ferez. Grâce à Pokémon Diamant Étincelant, j’ai retrouvé l’envie de jouer à cette licence !

Un grand merci à un ami cher qui m’a redonné l’envie de m’y intéresser.

Pour en savoir plus sur le jeu, vous pouvez aussi suivre ce lien !
N’hésitez pas à réagir à nos articles sur le Twitter 🐤 de JRPGFR avec le hashtag #JRPGFRpourTous  💋 !

Soutenez JrpgFR sur Tipeee

Flynn

administrator
Hello, je m'appelle Guillaume et je suis un grand fan de jrpg depuis maintenant près de 25 ans. Mon premier jeu a été pokemon version bleu et je suis rapidement passé à la saga final fantasy et Tales of dont je suis fan inconditionnel. Concernant la saga Tales of, je suis fondateur et admin d'un groupe. Je les ai également tous fait depuis l'arrivée de Phantasia et surtout de symphonia en france. Je suis un amoureux de tpt et d'action rpg.