Dans un Article de Kotaku, Zack Zwiezen (Auteur de l'article), parle de la façon dont les grosses sociétés du jeu vidéo veulent absolument remplacer un payement potentiel des joueurs avec de l'argent réel, contre des NFT … Inutiles.

Zack Zwiezen de Kotaku : Soyons clairs : je soutiens totalement l'idée de payer les joueurs qui créent de superbes mods ou niveaux pour des jeux comme Dreams. Dreams et d'autres jeux comme Super Mario Maker et Little Big Planet dépendent souvent d'un petit groupe de personnes qui créent des trucs géniaux pour le reste de la base de joueurs. Je dirais que ces créateurs devraient être payés, étant donné qu'ils donnent plus de valeur aux jeux pour les joueurs en créant plus de contenu. Donc oui, je suis d'accord pour fournir des incitations aux créateurs. Cependant, il n'est pas nécessaire d'utiliser la technologie blockchain ou les NFT. Au lieu de cela, vous pourriez simplement payer les créateurs en utilisant simplement de l'argent.

Il est intéressant de voir Matsuda continuer à pousser toute cette daube de NFT après sa lettre ouverte du Nouvel An largement moquée. Dans cette lettre ouverte pleine de mots à la mode, Matsuda a déclaré que certaines personnes jouaient à des jeux pour s'amuser, avant d'expliquer que d'autres jouaient pour "contribuer" et que Square Enix voulait encourager ces joueurs. Une fois de plus, tout comme dans sa récente interview avec Yahoo Japan, aucune précision n'a été donnée.

Kotaku

Cependant, comme l'a souligné VGC, le manque de détails sur ces plans n'a pas empêché la lettre de janvier, fortement critiquée, de provoquer l'une des plus fortes hausses du cours de l'action de l'éditeur depuis des mois. Il est donc probable que Matsuda et Square Enix continueront à aller de l'avant dans un avenir rempli de ce genre d'appâts du gain inutiles, de jpegs coûteux et de crypto technologies destructrices et inutiles, au moins jusqu'à ce que les investisseurs cessent de s'en soucier.

Le président de Square Enix veut que l'entreprise rejoigne la liste croissante des éditeurs et studios de jeux qui font (et parfois s'excusent) des plans pour introduire les NFT dans les jeux vidéo. En 2021, Ubisoft a suscité la colère d'un grand nombre de personnes (dont certains de ses propres employés) après avoir annoncé son intention d'intégrer des équipements NFT dans un comme jeu Ghost Recon auquel personne ne joue plus.

Et même les soi-disant "success stories" ont tendance à se terminer par des pertes énormes et des gaffes embarrassantes.

Un exemple récent : Un pirate a soutiré plus de 600 millions à Axie Infinity grâce à une faille de sécurité. Pourtant, parce qu'il y a de l'argent à gagner, les grandes sociétés de jeux vidéo continueront à aller de l'avant, allant même jusqu'à reprocher à leurs fans de ne pas vouloir être possesseurs de NFT, tout en continuant à ignorer toutes les critiques et les réactions négatives au nom de l'appât du gain.

Et vous, qu'en pensez-vous ? Est-ce que les NFT sont une bonne chose pour la nouvelle économie du jeu vidéo ou sont-ils à proscrire ? Vous pouvez réagir en commentaire ou sur nos réseaux !

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l'équipe de rédaction, postule ici !

Source : Kotaku

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Kuro Azeus

administrator
Enthousiaste du JRPG depuis 2010, j'ai dans l'espoir de voir un jour ce genre trop peu reconnu traverser nos frontières.