Toujours dans cette optique de "Faire du J-RPG, un genre phare des pays francophones", JRPGFR est parti à la recherche aux informations quant à la traduction par des fans de certains J-RPG qui ont façonné l'histoire. LE LIBERL NEWS, une équipe de traducteur, s'est lancé le défi de traduire le premier opus de l'arc The Legend of Heroes : Trails in The Sky. Ils nous ont fait l'honneur de nous en parler lors d'une interview.

Quel a été le point de départ du projet : "LE LIBERL NEWS" ?

Trails in the Sky

Foubou, instigateur du projet : D'aussi longtemps que je me souvienne, The Legend of Heroes a toujours su faire jaillir en moi cette passion presque irraisonnée. L'histoire a commencé en 2011 avec ma découverte sur PSP de The Legend of Heroes : Trails in The Sky qui fut pour moi une réelle révélation. Déjà, à l'époque, je voulais traduire ce jeu ! Je rentrais du travail avec cet enthousiasme certain de pouvoir me poser et d'allumer ma console pour y jouer jusqu'à l'endormissement.

Par la suite, en 2014, les recherches débutent. Malgré mon assiduité et mes soirées passées à trouver des solutions, rien de fructueux ne semblait s'esquisser à l'horizon, car ce que j'apercevais était beaucoup trop technique pour que je puisse en comprendre le fonctionnement.

Quatre ans plus tard, en 2018, c'est à travers plusieurs forums que je reçois de l'aide. Ce gros coup de pouce me fit enfin entrevoir le début de mon aventure, car j'ai pu commencer à traduire la partie scénario de Trails in the Sky. C'est en 2019 que j'ai pu faire une série de captures d'écran qui ont rendu le projet concret à mes yeux et aux yeux de mes futurs collaborateurs.

Début 2020, le projet prenait forme et nous avions bien entamé le prologue. C'est alors que TWN (le développeur de l'équipe) a rejoint notre projet. Grâce aux compétences remarquables de notre bien-aimé développeur, nous avons pu améliorer l'environnement de travail en automatisant le processus d'extraction de traduction du jeu. Une aubaine pour toute l'équipe qui voyait l'efficience du travail se décupler et la vitesse d'avancement du projet aussi. J'étais conscient que le projet prendrait du temps. Chacun des membres de l'équipe a sa propre vie et ses propres aléas, je me devais d'être le plus conciliant possible pour que chacune des personnes de l'équipe ne ressente aucune pression laissant la passion faire le travail.

Où commence votre passion pour la série The Legend of Heroes ?

Foubou : Comme je vous le disais plus tôt, ce fut lors de la découverte de "Trails in the Sky". Pour le reste de l'équipe, c'est un peu difficile à évaluer, car certains de nos membres ne connaissaient pas l'arc narratif de Trails in the Sky. Certains connaissaient la licence, à travers Trails of Cold Steel, qui est beaucoup plus récente.

Pour ma part, c'est le lore qui arrive à faire la différence, le récit tel qu'il est amené. Même si la critique se veut virulente par rapport à la mise en place très longue du scénario, j'en pense tout le contraire. L'univers est soigné graphiquement même pour l'époque. Le système de combat au tour par tour est profond et très stratégique, le tout saupoudré d'une Bande originale à couper le souffle, enfin, c'est un jeu complet qui prend aux tripes.

D'où vous est venue cette idée de traduire intégralement The Legend of Heroes : Trails in the Sky ?

Trails in the Sky

Foubou : La passion avant tout. L'envie de faire découvrir ma passion au monde tout en étant conscient de la barrière de la langue. J'ai réussi à travers ce partage à faire jaillir l'émotion d'une quinzaine de traducteurs qui partagent à leur tour leur envie de voir leurs jeux favoris traduits en français. D'autant plus que dans l'équipe, il y a des traducteurs ou des fans du jeu ou parfois les deux. J'ai eu la chance de rencontrer et de faire aimer la série Trails à des traducteurs professionnels qui ne connaissaient rien du jeu.

En résumé, comment fonctionne le processus de traduction ?

Foubou : C'est très simple, chacun des fichiers extraits du jeu sont importés dans un Google Sheets accessible par toute l'équipe, chacun de ces fichiers. Les traducteurs prennent un fichier de traduction qui leur est assigné jusqu'à ce qu’a chacune des bulles du scénario ou des dialogues soient remplis. Une fois cette tâche terminée, un relecteur repasse sur le fichier pour vérifier l'orthographe, le sens, la cohérence de la traduction avec le lore, la personnalité du personnage ou la situation.

C'est la partie la plus compliquée du travail ! Faire que chaque phrase porte la grande richesse de l'univers dans lequel elle est prononcée. Nous nous efforçons d'être le plus proche possible de l'expérience que peuvent vivre les joueurs japonais. Les fichiers sont, ensuite, réinjectés dans le jeu par l'intermédiaire du script de TWN.

Quels sont les langages de programmation à connaître si l'on veut se lancer dans ce genre de projet ?

Foubou : Pour les langages de programmation, nous utilisons le Python et le C++. Pour ce qui est du lancement des scripts, nous utilisons le BATCH de Windows. Nous travaillons, donc, sous un environnement Windows.

Pensez-vous, à juste titre, que trop peu de JRPG arrivent chez nous dans la langue de Molière ?

Zenki (traducteur) : Je pense que le problème n'est pas que "trop peu de JPRG arrivent en français", selon moi "la version française des JRPG n'est souvent pas à la hauteur". Malheureusement, même lorsqu'un jeu possède son adaptation française, il arrive bien trop souvent que les joueurs francophones le découvrent avec son adaptation anglaise. Je pense que nous sommes d'accord, ce n'est pas normal. C'est en voulant apporter une solution que nous avons voulu profiter d'une traduction la plus proche possible de la version originale (japonaise).

Je pense que notre force est que nous possédons plusieurs personnes parmi nous qui sont déjà très avancées dans la série et même certains japonophones jouant aux jeux en japonais. Cela nous permet d'apporter un soin particulier aux foreshadowing et sous-entendu abordés très souvent de manière subtile tout au long de la série, afin de pouvoir proposer une expérience la plus proche possible de nos amis japonais. Nous faisons de notre mieux pour rendre la traduction la mieux articulée et la plus fluide possible. Nous ne voulions pas tomber dans le piège d'une traduction française "peu naturelle", le but n'étant pas de proposer une simple traduction Google Translate.

Dr. Blagueur (traducteur) : Oui, car traduire coûte beaucoup d'argent et de temps. Combien de personnes parlent français et japonais dans le monde ? Ensuite, parmi ces personnes, qui est intéressé par les jeux vidéos ? Et enfin, parmi ce sous-groupe, qui est prêt à investir du temps et de l'argent ? Surtout qu'il y a un risque que le jeu ne soit pas rentable dans le pays…

Rajouter, ensuite, ce raisonnement pour les autres langues. L'anglais est la langue internationale, et donc 95% des jeux du monde sont traduits en anglais. Le français est une langue importante dans le monde, mais n'a pas le même poids que l'anglais. Donc oui, peu de J-RPG arrivent en France, mais ce n'est pas la faute des développeurs, car le risque est énorme, pour finalement peu de bénéfices.

Les traductions de fans sont donc une solution, car nous n'avons pas cette problématique du budget, de deadline, et du risque de perte. Mais du coup c'est totalement bénévole. Pour finir, les statistiques ont montré que le français sera la langue la plus parlée au monde à partir de 2050, devant l'anglais et le mandarin. Car nous sommes le seul pays avec un territoire dans chaque continent, et ces petits territoires vont se développer. Donc à partir de 2050, il est possible que les J-RPG soient traduits surtout en français et non en anglais.

Ouest-france.fr : "Selon une projection de l’Institut national d’études démographiques (Ined), en 2050, le français pourrait faire partie des trois langues les plus utilisées au monde dans un avenir pas si lointain. Dans 30 ans, l’Afrique sera le continent le plus peuplé du monde, et abritera 90 % de la jeunesse francophone."

A.isoce (traducteur) : Le manque de traductions françaises et le manque de qualité dans une partie de celles qui existent ont été une motivation d'apprendre l'anglais pour moi. De même, l'absence de traduction pour certains J-RPG est ce qui m'a ensuite motivé à apprendre le japonais, ce qui fait qu'aujourd'hui je ne ressens plus la barrière de langue, mais je sais que j'aurais aimé à l'époque pouvoir profiter de traductions, et je pense que beaucoup n'ont pas le temps ou la motivation d'apprendre une nouvelle langue. Ces gens mériteraient d'avoir accès à toutes les pépites que réserve le monde du J-RPG.

Ces dernières années, nous avons vu une recrudescence des JRPG, pensez-vous que le genre renaîtra de ses cendres à l'image du début des années 90 ?

Foubou : Nous espérons de tout notre cœur que les J-RPG reprennent leur droit, car ils sont fantastiques.

Dr. Blagueur : Alors pour moi l'âge d'or des JRPG c'est fin 1990 et début 2000 avec ses deux piliers que sont Pokémon Rouge et Bleu et Final Fantasy VII. Je n'étais pas né, mais est-ce qu'il y avait vraiment des J-RPG en France début 1990 (Mystic Quest à la limite…) ?
Ce sentiment que le JRPG a perdu de son aura, c'est parce que ses deux piliers justement, Pokémon et Final Fantasy, ont perdu en qualité à partir des dix premières années du 21e siècle. Et de l'autre côté, nous avons bénéficié de RPG occidentaux de qualité tels que Skyrim et The Witcher III. Il y a une forte concurrence, comme dans tout marché.

D'un autre côté, les JRPG des années 2010 sont représentés par des jeux comme Dark Souls, ou Persona 5. De très bons J-RPG, quoiqu'on en dise. Le genre n'est pas mort, et au Japon il est toujours très populaire. Normal, puisque c'est le pays où l'on y a le plus facilement accès.
Donc le genre subit un déclin durant les années 2010 tout en restant bien présent. La Switch et la PS4 regorgent d'excellents JRPG. La PS5, je n'y crois pas une seconde concernant un catalogue de J-RPG, car cela fait deux  ans et nous galérons déjà à posséder juste la console. Pour ce qui est de Microsoft avec sa Xbox, le marché visé est occidental, peu de Japonais ne connaissent la Xbox. Pour l'instant, je pense que l'avenir du J-RPG restera sur Switch et Steam/PC.

A.isoce : Je ne pense pas que le J-RPG soit "mort" durant la génération Ps3/360, mais c'est sûr qu'il a vécu une sorte de crise d'identité. J'ai l'impression qu'à cette époque, les créateurs des J-RPG les plus en vue (Square Enix) essayaient de copier ce qui marchait dans le marché occidental, et malheureusement c'est toujours assez le cas pour Final Fantasy. Pendant ce temps, le problème des autres J-RPG était leur retard technique sur les productions arrivant à toucher l'Occident. Ce qui vendait à l'époque chez nous, c'était le réalisme, et je crois que le réalisme ne fait pas très bon ménage avec la tradition du J-RPG. Depuis le temps, les créateurs japonais ont pu comprendre que le style à la japonaise avait un public chez nous, et je crois que c'est pour ça qu'on a l'impression que, tel un phénix, le J-RPG renaît de ses cendres.

Kuro (JRPGFR) : C'est un honneur pour JRPGFR d'avoir pu échanger avec l'équipe "LE LIBERL NEWS". Nous sommes sur la même longueur d'onde et nous comprenons, maintenant, les motivations des équipes de fans qui se lancent dans les traductions de J-RPG. Nous continuerons à vous suivre et à partager votre avancement pour faire, peut-être du J-RPG, un genre phare, des pays francophones.

Pour suivre le projet, vous pouvez rejoindre l'équipe sur Twitter à cette adresse. Si le projet vous intéresse et que vous voulez y participer, vous pouvez rejoindre le projet sur le discord de la team "LE LIBERL NEWS" en suivant ce lien !

Vous pouvez aussi voir la vidéo de sept minutes disponible sur Youtube à cette adresse !

[UPDATE 19/05/2022] La traduction ne sera disponible que pour la version PC/Steam du jeu.

Pour en savoir plus sur ce jeu ou cette licence, vous pouvez aussi suivre ce lien !

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l'équipe de rédaction, postule ici !

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
foubou
foubou
6 mois il y a

Merci encore pour cet article !

Kuro Azeus

administrator
Bonjour à tous ! Je suis le créateur de JRPGFR. Fan de J-RPG et de POP culture japonaise, j'ai dans l'espoir de partager ma passion avec un maximum de monde. Mon J-RPG favori est Chrono Trigger ! Venez nous lire, on vous attend !