Fireshine Games, Team17, le développeur indépendant OverBorder Studio et Just For Games sont ravis d'annoncer la sortie ce jour de l'Action-RPG Thymesia, disponible en édition physique sur Xbox Series X et PlayStation 5.

Entrez dans la peau de Corvus, dernier espoir d'un royaume en perdition, et affrontez des monstres pestiférés qui rôdent dans des rues souillées de sang. Utilisez l'alchimie à votre avantage et maniez avec agilité les armes imbibées de décoctions et poisons récoltés dans ce monde pestilentiel pour sauver l'empire.

Considérée comme la réponse à tous les problèmes, l'alchimie était une pratique très répandue dans tout le royaume. Les habitants en faisaient même usage chez eux à différentes fins. Lorsque le prix à payer est devenu trop élevé, les autorités ont tenté à plusieurs reprises de mettre fin à l'utilisation de l'alchimie, en vain. En voulant remédier au problème, elles n'ont fait que précipiter la crise. En quelques jours, les lieux ont sombré dans le chaos absolu, et des monstres infectés rôdent désormais dans les rues souillées de sang. Il n'y a plus aucun espoir de remède.

Corvus représente le dernier espoir du royaume. Le destin d'Hermes repose entre ses plumes. La vérité se cache au plus profond des souvenirs éparpillés par Corvus à travers ce monde impitoyable, et c'est seulement en les réunissant tous qu'il pourra sauver le royaume. Hélas, à chaque fois qu'il tente de découvrir la vérité en replongeant dans ses souvenirs, de nouveaux secrets émergent.

Thymesia  est désormais disponible sur Xbox Series X et PlayStation 5 en édition physique.

Pour en savoir plus sur ce jeu ou cette licence, vous pouvez aussi suivre ce lien !

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l'équipe de rédaction, postule ici !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Kuro Azeus

administrator
Enthousiaste du JRPG depuis 2010, j'ai dans l'espoir de voir un jour ce genre trop peu reconnu traverser nos frontières.