Nous avons la chance de pouvoir tester le jeu de Square Enix : Various Daylife. Dans ce test, nous allons voir quelles sont les qualités de ce jeu apparu avec surprise sur PS4, Nintendo Switch et PC le 13 septembre. Le jeu était sorti en 2019 sur Apple iOS sur la plateforme Apple Arcade. Il en fut retiré en juillet 2022. Pourquoi ce jeu n'a pas fonctionné sur mobile ? Pourquoi est-il porté sur consoles et est-ce qu'il y a une chance pour qu'il fonctionne ? Nous allons essayer d'éclaircir tout cela.

L’histoire de Various Daylife

L'histoire se démêle peu à peu même si peu d'importance lui est accordée. Sept ans avant votre aventure, les hommes découvrent une île inexplorée et décident de l'explorer tout en y installant des colons. Votre histoire débute donc sept ans après cette découverte, et il y a désormais toute une ville installée. Vous arrivez parmi la septième vague de colons qui va prêter main forte aux développements de la ville et à l'exploration. Après une brève sélection de votre personnage (trois choix, tous masculins), vous entrez dans la ville et vous y découvrez, de manière didactique, les activités de Various Daylife. Un homme vous accoste et vous apprend qu'il y a de mystérieuses disparitions. Est-ce là la trame de l'histoire ?

De la suite dans les idées

Si le jeu s'intéresse peu à l'histoire, la vôtre est celle de tout le monde. Un colon supplémentaire qui aidera au développement de la ville. Vous rencontrez plusieurs personnages qui vous aideront à vous installer et vous donneront des détails quant à la vie à mener. Le jeu se déroule sur plusieurs axes : travail, expéditions, liens sociaux.

En premier temps, vous rencontrez Gilda, une secrétaire qui vous posera des questions sur votre situation passée. Ces réponses conditionneront vos statistiques de joueur (PV, PM, charisme et autres). Trois questions pour trois réponses, qui vous donneront, selon vos choix, des statistiques plus ou moins élevées. C'est assez bien fait et amusant de tester et retester quelles sont les réponses les plus avantageuses.

L'organisation de votre journée se déroule, de loin, à un Persona. Vous choisissez votre activité de journée, puis celle du soir et on passe au jour suivant et ainsi de suite. Tout à un coût dans Various Daylife, que ce soit en jours ou en argent ! Et de l'argent, il vous en faudra beaucoup ! L'histoire est très longue à mettre en place.

Various Daylife
C'est clair ? Bossez fainéants !

Le travail et les gestions inhérentes

Une fois chez vous, vous rencontrez Bruno. Cet homme imposant est là depuis un moment. Ancien chef expéditionnaire, il vous guidera pour votre premier travail : chasser des loups. Il n'y a rien à faire si ce n'est appuyer sur le bouton de lancement du travail et tout se fait automatiquement ! Aucun combat, aucune animation, vous vous voyez rentrer chez vous avec les récompenses  accordées puisqu'il n'y a pas d'échec possible... au début. C'est assez déconcertant et frustrant !

Chaque personnage vous rejoignant dans votre groupe vous proposera des missions. Elles sont assez variées et certaines possèdent des améliorations pour de meilleures récompenses. Ce qui rend la chose intéressante, c'est que, plus vous effectuez de missions à la suite plus les multiplicateurs d'expérience générale et de classe augmentent. Chaque jour vous octroie des multiplicateurs pour deux statistiques de classe. La mission augmentera certains attributs quand elle en descendra d'autres, avec les multiplicateurs cela ajoute une part tactique et calculatrice. Un multiplicateur montera ou baissera de manière égale si vous ne prenez pas garde. Chaque statistique possède un rang améliorable grâce aux missions. Vous ne pouvez pas descendre de rang, ce qui est assez dommage enlevant une partie tactique pourtant si intéressante.

Le travail vous coûtera vos précieuses endurance et humeur que vous devrez gérer pour ne pas causer d'échec ou d'accident. Mais elles vous rapporteront argent et des points d'expérience dans vos statistiques de classe (PV, PM, Agilité et bien d'autres). Plus vous faites des missions par jour (deux au maximum), plus vos barres d'endurance et d'humeur baissent. Pour les garder à niveau, de nombreuses possibilités existent : manger, se reposer, profiter des bains publics et encore d'autres choix. Les quarts se réinitialisent quand vous vous reposez, perdant ainsi votre multiplicateur d'expérience de mission.

En vous rendant dans certains endroits, vous assisterez à une discussion qui deviendra un potin. Partagez cela avec un commerçant et vous obtiendrez divers bonus très intéressants !

Organisez-vous selon le calendrier et ses événements !

Certains événements (anniversaires) vous proposeront des bonus importants pour les statistiques de classe. J'aurais apprécié plus de diversité et plus d'événements ! À cette occasion, avec Internet, c'eût été bien de voir des missions faisables en ligne.

Les expéditions

Nous entrons dans le vif du sujet avec les expéditions proposant le cœur du jeu ! Dans Various Daylife, partez explorer l'île d'Antoécie et découvrez-en les trésors. Il y a un temps donné pour les expéditions qui se comptent en jours. Vous comprenez alors que vous devrez gérer votre calendrier. Pour partir en expédition, vous devez sélectionner quels membres vous accompagneront. Si vous ne le faites pas, vous partez seul... Je l'ai fait et c'est dur, trop dur ! Vous pouvez compter jusqu'à trois accompagnants, pour un total de quatre, possédant leurs propres classes.

Après la sélection de vos personnages, vous devez sélectionner les objets que vous emporterez. De ce côté, le didacticiel vous rappelle régulièrement ce que vous devez faire. De la sauvegarde régulière à vos préparatifs d'expédition ! Les messages didactiques sont très bien faits ! La nourriture emportée périme, pensez à la manger !

Nous retrouvons donc toutes les mécaniques des jeux de rôle classiques dans ce modèle. Various Daylife offre des combats au tour par tour pendant les expéditions. Enfin, vous participez aux combats. Le gameplay est assez intrigant mais j'en parlerai un peu plus loin. De même que les expéditions ressemblent fortement à une simulation de marche ! Vous vous déplacez horizontalement dans des décors de plaines avec un cycle jour/nuit. Les combats sont aléatoires, on ne voit pas de créatures sur la carte. Les ennemis sont plus forts la nuit qu'en journée, choisissez bien quand vous démarrez votre expédition !

Pour rajouter de la tactique dans les expéditions, sachez qu'à chaque pas fait, vos personnages perdent de la vie ! Heureusement, vous pouvez installer un campement et manger ! Vous pouvez même dormir mais cela nécessite certains objets extrêmement rares et très chers ! Votre barre de vie se vide peu à peu pendant la marche mais la barre de PV en combat est différente, bien qu'elle possède le même nombre. Ainsi, ce sont vos PV d'exploration que vous perdez et non pas vos PV de combat. Et le campement ne régénère que les PV d'exploration !

Les expéditions peuvent se refaire mais ne vous rapportent rien. De manière générale, elles vous rapportent juste de l'argent et débloquent la suite de l'histoire ! Aucun point d'expérience ne sera engrangé pendant les expéditions !

Les liens sociaux et l'argent - Deux composantes essentielles de Various Daylife

Le travail vous octroie de l'argent. Si vous obtenez une réussite "Excellent", alors vous triplez voire quadruplez vos gains. La réussite "Bravo" vous octroie la mise simple que vous remportez. L'argent se gagne très vite mais se dépense tout aussi rapidement ! Tout est très onéreux dans Various Daylife ! Des équipements aux sorties et aux invitations, comptez en moyenne 10000 pièces par dépense ! Si vous devez gérer vos niveaux grâce aux missions automatiques, les niveaux de vos compagnons s'achètent à grand coup d'argent.

Les liens sociaux se déroulent à la manière d'un visual novel. Quelques discussions, un événement et le lien avec votre compagnon est plus fort. Ce qui sert au gameplay pour les compétences spéciales en combat lors des expéditions. Il y a plusieurs niveaux de liens et pour les augmenter, passez du temps avec eux au gré d'invitations dans divers endroits de la ville (jardin public, café, taverne, etc).

Quand les liens sociaux atteignent un certain niveau, vous débloquez la classe du personnage qui devient alors jouable ! Cela permet de développer de nombreuses stratégies ! Là où un gacha vous proposerait d'acheter des classes plus ou moins puissantes, ici, c'est au fil de l'histoire que les compagnons vous rejoindront et que leurs classes se débloqueront.

Le gameplay de Various Daylife

Le gameplay se décline de diverses manières selon la façon dont vous souhaitez jouer.

  • Les travaux s'effectuent simplement en validant la mission puisque tout est automatique.
  • Les expéditions nécessitent un peu plus de manipulations puisqu'il y a des combats.
  • Les liens sociaux, au même titre que le travail, sont automatiques. Appuyer sur X (PS4) fera avancer la discussion.

Les combats

Les combats s'effectuent au tour par tour. J'aurais apprécié une ligne permettant de savoir qui attaque quand, mais il n'y en a pas. Si la première expédition se veut didactique, elle est bien expliquée. Vous devrez utiliser la règle des trois C afin de la maîtriser. C'est assez novateur et assez intéressant puisque cela apporte une dimension tactique à Various Daylife. Les afflictions des ennemis se propagent à vous si vous l'attaquez physiquement ! Attaquez un ennemi électrifié et sa paralysie vous gagnera, de même pour l'embrasement ! Ce côté-là est assez réaliste et très intéressant tactiquement !

La règle des trois C

  • Changement : Grace à une compétence, vous infligez un effet de statut (paralysie, embrasement, sommeil, etc) aux ennemis.
  • Combo : Vous enchaînez avec un autre personnage qui a la possibilité d'effectuer un combo.
  • Chance : C'est l'effet le plus dévastateur. En effet, avec les effets élémentaires, mouillez un ennemi et électrifiez-le pour le tuer plus facilement et rapidement ! Plus le combo est élevé, plus l'attaque Chance sera meurtrière !

Comme dans toute exploration, vous aurez à gérer vos PV et PM, et sachez que les objets se font rares et sont très chers ! Les attaques spéciales seront plus ou moins puissantes selon vos liens avec vos amis. Ils s'activent quand vous avez au moins provoqué 10 changements de statut !

Le gameplay est, au final, assez varié... selon la manière dont on joue et comment on exploite ce jeu. Pour ma part, appuyer juste sur X au moment demandé est trop lent. Various Daylife manque cruellement d'action !

Graphiquement et musicalement intéressant

On reconnaît la touche de l'équipe derrière Bravely Default II. Les personnages sont très similaires graphiquement et c'est très appréciable. La touche graphique est indéniable même si les expressions faciales sont trop peu présentes. Ce qui rend l'attachement aux personnages délicat. Les décors de fond sont bien réalisés, la ville est belle même si j'aurais grandement apprécié pouvoir rentrer dans les bâtisses, ou discuter avec les badauds. Ce qui n'est pas le cas. C'est assez beau tout en donnant la sensation d'inachevé concernant les personnages et leurs expressions.

Vos diverses activités dans la ville se mèneront au gré d'une musique médiévale festive. Bien que répétitive, la musique se veut entraînante !

Ma conclusion

Various Daylife est un jeu mobile très niché et aurait dû le rester ! Très bien pour passer le temps, très bien dans une salle d'attente, dans les toilettes ou d'autres endroits où attendre. Un tel jeu aurait mérité plus d'attention et un portage sur console avec un écran tactile (PS Vita ou Nintendo Switch par exemple). Une session d'un quart d'heure est amusante, au-delà, l'expérience devient lassante.

Le jeu regorge de tacticité. Entre les classes à débloquer, les missions innombrables, les liens sociaux à renforcer, il y a beaucoup de choses à faire mais cela vous coûtera un investissement important en termes de temps. Or, le juste milieu entre amusement et temps passé n'a pas été trouvé, ce qui rend le jeu de Square Enix trop limité.

Un jeu vidéo, à mon sens, se veut récréatif et/ou ludique et bien d'autres choses, mais Various Daylife propose trop peu de satisfactions. Lancer une mission automatique sans y prendre part est très frustrant !

Various Daylife se destine à des joueurs mobiles, ce que je suis irrégulièrement. Le jeu arrive désormais sur les consoles et, en faisant cela, je crains que Square Enix aille vers un échec cuisant. Les jeux mobiles sont suffisamment rares pour être arrêtés, celui-ci en fait partie, et je pense que certaines mécaniques y sont pour quelques chose. La linéarité, le manque de diversité, l'impossibilité d'enchainer les expéditions font de ce jeu, un jeu trop juste pour être apprécié. Plus d'attention, je le répète, en aurait fait un bon petit jeu sympathique.

Various Daylife est sorti le 13 septembre 2022 sur PS4, Nintendo Switch et PC.

Pour en savoir plus sur ce jeu ou cette licence, vous pouvez aussi suivre ce lien !

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l'équipe de rédaction, postule ici !

Various Daylife
6

Inachevé !

  • La tacticité des expéditions
  • Les missions très nombreuses
  • La gestion des classes et des points d’expérience
  • Les liens sociaux
  • La musique festive médiévale
  • Le manque de diversité des missions
  • La linéarité du jeu
  • Les expressions faciales trop rares
  • Trop de lecture et pas assez d’action
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Naturel

administrator
Bonjour, bonjour :) Laurent, bientôt 40 ans, passionné par les jeux vidéos mais par la vie en général. Amateur de jeux match 3 et de RPG au tour par tour. Fan inconditionnel de Tales of Vesperia et Final Fantasy VIII. Créateur de contrepèteries, amateur de jeux de mots. Bienvenue !