Accueil / [JDX_22_010] Lost Kingdoms, une expérience (r)unique !

[JDX_22_010] Lost Kingdoms, une expérience (r)unique !

Partagez l'amour du jrpg

Lost Kingdoms, aussi connu sous le nom de Rune au Japon, est un jeu vidéo développé par FromSoftware sur Nintendo GameCube. Le jeu est sorti aux États-Unis et en Europe et publié par Activision. Initialement sorti au Japon le 25 avril 2002, en Amérique du Nord le 27 mai 2002 puis en Europe le 9 août 2002. Lost Kingdoms est un A-RPG mêlé à un JCC où les batailles se déroulent en temps réel. Une suite, Lost Kingdoms II est sortie l'année suivante !

L'histoire de Lost Kingdoms

Un terrible brouillard noir (Black Fog en anglais, ndlr) envahit le monde, et notamment le Royaume d'Argwyll. C'est dans ce royaume que vit la protagoniste, Katia. Le Roi décide de s'aventurer dans ce brouillard pour y résoudre ce mystère. Cependant, ne revenant pas, sa fille Katia décide à son tour d'aller chercher son père.

Seulement, avec l'apparition de ce brouillard noir qui consume tout sur son passage, des monstres émergent également ! Heureusement, avant de partir, Katia va récupérer une pierre runique (Runestone) qui lui permettra de combattre ses ennemis grâce à des cartes magiques !

Elle rencontrera plusieurs antagonistes et découvrira qui se cache derrière ce brouillard noir et ces ravages massifs !

Lost Kingdoms Lost Kingdoms Lost Kingdoms

Caractéristiques

Lost Kingdoms est connu pour son gameplay assez unique auquel Katia ne prend pas part. Katia peut acheter, capturer ses cartes, les transformer pour en faire de plus fortes. Car, au final, ce sont ces fameuses cartes qui engrangent de l'expérience en tuant les ennemis ! Chaque carte possède des attributs élémentaires (feu, terre, bois et eau) possédant ses propres avantages par rapport aux autres.

Il existe un mode multijoueur dans lequel vous affrontez vos compagnons mais les cartes de soin et les one-hit kills sont interdites.


Partagez l'amour du jrpg

Naturel
Naturel

Bonjour,
Laurent dit "Naturel" ou encore "Renault". Créateur de jeux de mots et à l'humour douteux, mais toujours drôle ! J'aime faire des rapprochement entre jeux vidéos et société.
Fan de la licence Final Fantasy par laquelle j'ai commencé à jouer aux RPG japonais, sans savoir que c'en étaient.
Mes jeux préférés sont FFVIII et Tales of Vesperia, mais amateur de tous jeux vidéos, exceptées les simulations sportives.

Laisser un commentaire