Voilà une semaine rondement menée avec de nombreux J-RPG à la clé ! Dans cet édito, qui va résumer un peu la semaine, nous allons voir et revoir Harvestella dont la profondeur historique est forte et philosophique. Mon coup de cœur de la semaine et, bien entendu, commençons avec la meilleure note jamais distribuée par JRPGFR : un 10 pour Tactics Ogre Reborn !

Tactics Ogre Reborn, sortie aujourd'hui !

À peine sorti et déjà dans toutes les têtes, consoles et partout ! Square Enix, disons-le, pour une fois arrive à nous ressortir un jeu qui fait vibrer la corde de nombreux joueurs ! Pourquoi Square Enix ne nous fournit-il pas des jeux de cette qualité à chaque fois !?

Édito Tactics Ogre Reborn

Tactics Ogre Let Us Cling Together voit sa création en 1995 sur Super Nintendo. Le jeu a été réédité de nombreuses fois, sur diverses plateformes. Mais cette fois, cette "renaissance" envahit le cœur des joueurs autant que Nadia Comaneci l'avait fait pendant les J.O. de 1976 ! Nous avons de la chance, parmi la rédaction, Flynn en a fait le test et pour la première fois de son histoire, nous avons mis un 10 à un jeu !


À lire aussi : Le billet d'humeur de Kuro à propos de Square Enix !


Les "tactical-rpg" (TRPG) sont souvent réputés pour leurs histoires profondes à embranchements avec des fins multiples. Tactics Ogre Reborn propose cette qualité-là, avec de nombreuses fonctionnalités très intéressantes !

Ce jeu, pourrait-il être lié au succès de Queen ? Probablement l'un des plus grands groupes de rock de l'histoire, composé d'artistes extrêmement talentueux, une de leurs chansons "Teo Torriatte - Let Us Cling Together" sert au titre du jeu original ! Est-ce-qu'à l'époque les fans de rock se retrouvèrent dans l'épopée de Tactics Ogre ? Je pense que c'est possible.

Édito Tactics Ogre Reborn

Est-ce qu'aujourd'hui Square Enix puise sa "créativité" dans la nostalgie des joueurs ? Cela me semble assez évident !

Harvestella, un édito à la ferme !

Moi-même vivant à la campagne, je sais ce que c'est que le travail de ferme et d'entretenir des cultures ! Heureusement, je ne pars pas la journée affronter des monstres pour les occire. Et mon histoire n'est peut-être pas aussi profonde que ce jeu de simulation ! Mais c'est un autre sujet. En attendant, j'ai eu la chance de tester ce jeu en démo et de le tester dans sa version finale.

L'histoire est profonde et remet en cause bien des actions dans notre monde. L'agriculture est essentielle à la vie et à la survie de l'être humain. N'importe qui est capable de faire pousser quelconque graine. Square Enix a clairement planté une graine dans une nouvelle licence et ça marche bien. Si vous aimez les émotions, vous pouvez être servis puisque, ce jeu regorge de discours amusants. Certaines histoires sont tristes (orphelinat, amour, mort) mais sont abordées de manière très littéraire. Heureusement, tout se finit souvent bien et comme, dans la vie réelle, nos amis sont aussi là, présents pour nous aider à améliorer notre quotidien.

Harvestella possède tous ces codes, même si les personnages manquent cruellement d'émotions sur leurs visages. Mais qu'à cela ne tienne, Square Enix est capable de tout et Harvestella est formidable !

Chained Echoes - Un développeur solo pour un jeu rétro et qui en demande trop !

Comme vous l'avez lu sur notre site, Chained Echoes sortira le 8 décembre 2022 sur PS4, Xbox One, Switch et PC. Le développeur Matthias Linda a fait un travail de longue haleine pendant sept années ! Avait-il cassé un miroir avant de s'embarquer dans le développement ? En tous les cas, je souhaite toutefois que le jeu possède autant d'années de bonheur que d'années de développement.

Mais il y a un mais... Chained Echoes sort en décembre, entre de très grosses sorties (Pokémon Écarlate et Violet et Crisis Core FFVII Reunion). Le timing est-il le bon ? Juste avant Noël, ça peut marcher, mais pour les jeux indépendants, c'est plus rare.

Pour finir avec ce jeu, sachez qu'il y aura plusieurs éditions physiques, dont une -la Super Collector- qui vous coûtera un bras et probablement tout le reste du buste ! Je vous laisse chercher et évaluer le coût de production et le coût de revient de cette édition. OK, il a fait ça tout seul. OK, ça lui a pris sept années. Mais un tel prix est injustifié et injustifiable ! 299,99€ pour une édition Super Collector avec ce que ça contient, c'est non ! Je le laisse volontiers aux collectionneurs. Mais comme je supporte les développeurs indépendants, j'achèterais très probablement le jeu sur PS4, car, je n'ai aucune volonté !

Une édition collector qui vous coûtera un bras, puis votre pantalon et vos jambes !

Mon coup de cœur de la semaine dans cet édito

Pour conclure cet édito, j'ai été charmé, et ce depuis sa première annonce, par The Tower : To the Bottom.

Des enfants qui vivent seuls en haut d'une tour et qui ont le rêve de revenir aux bases solides de la terre. L'histoire est jetée. Dans cette aventure, vous descendrez cette fameuse tour en affrontant de nombreux ennemis et en résolvant des énigmes. Dans un style roguelike associé au genre deck-building, je suis très curieux de voir ce que cela peut donner. Au même titre que le tarot divinatoire, chaque carte a deux côtés. Un bon et un mauvais. Il sera donc très intéressant et tactique de savoir avec quelles cartes on construit ses attaques et défenses... sans faire d'erreur fatale.

Voilà de quoi conclure ce bel édito et cette belle semaine. Je vous souhaite un bon week-end prolongé en famille, devant vos consoles. Et surtout, partagez-nous vos plus belles créations de fermes sur Harvestella ! Quelles sont les actualités qui vous marquent le plus cette semaine ? N'hésitez pas à nous le dire sur les réseaux !

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l'équipe de rédaction, postule ici !

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Naturel

administrator
Bonjour, bonjour :) Laurent, bientôt 40 ans, passionné par les jeux vidéos mais par la vie en général. Amateur de jeux match 3 et de RPG au tour par tour. Fan inconditionnel de Tales of Vesperia et Final Fantasy VIII. Créateur de contrepèteries, amateur de jeux de mots. Bienvenue !