Pokémon Écarlate et Violet - Le plus gros Braquage de l'histoire du jeu vidéo !

Accueil / Pokémon Écarlate et Violet - Le plus gros Braquage de l'histoire du jeu vidéo !
Partagez l'amour du jrpg

The Pokémon Company et Nintendo ont communiqué leurs chiffres de vente pour le dernier torchon de la licence Pokémon, j'ai nommé Écarlate et Violet. Le jeu glitché à mort qui est la risée de toute la sphère internet du jeu vidéo. 10 millions de jeux vendus en dématérialisé et en physique pour la première semaine pour un brut de 600 millions de dollars.

Nintendo et The Pokémon Company affiche sans vergogne ce trophée comme un exploit, autrement dit, le plus gros braquage de toute l'histoire du jeu vidéo. Ce n'est pas tant Game Freak ni The Pokémon Company qu'il faut blâmer dans toute cette histoire. Bien entendu, ceux-ci ont leurs torts, si bien que le soft devint en quelques jours la risée d'internet, mais par la même occasion le jeu Pokémon le plus vendu de toute l'histoire en une seule semaine de temps.

Vous me direz donc qu'il y a quelque chose qui cloche ? Est-ce que Game Freak et The Pokémon Company gagne maintenant plus d'argent en faisant de la comédie si fine qu'elle entrainerait les gens à acheter leur torchon ? Il n'en est rien. Je me suis même surpris à lire, et croyez-moi, c'est tellement troublant que c'en est risible : "Je suis impatient de lancer le jeu pour me marrer un peu...".

Écarlate et Violet
Jump scare !

La communauté Pokémon porte en son sein des extrémistes religieux qui vouent un culte aveugle à la licence pardonnant l'impardonnable et remerciant The Pokémon Company de savourer l'intégralité de leurs ***** fraichement démoulées. Les mots employés sont durs et rebutants, tout autant que ne l'est la situation.

Croyez-moi, je suis un fan de la licence depuis la première seconde. Tous les jeux, quelques consoles collectors, des mangas, amiibo, figurines et plusieurs milliers de cartes... sont une partie de ma collection. Mais jamais, au grand jamais, je n'aurais pu me mentir à ce point à la vue de cette grotesque supercherie. La tristesse qui m'habite est si grande qu'elle me pousse à me remettre en question par rapport à cette passion qui m'a suivie tout au long de ma vie de fan de Pokémon. Mais qu'a-t-il bien pu se passer pour que le déni habite tellement de fans de la licence ?

Pauvre Miraidon...

Remettre en question la qualité d'un jeu n'interfère en rien dans la qualité globale de la licence à laquelle il appartient. Et pourtant, la haine de certains fans les pousse à mentir... à se mentir. Un tel niveau d'hypocrisie relate de la faiblesse intellectuelle de notre société et de sa malhonnêteté. Comme disait mon professeur de français à l'université : "Donnez de la merde aux gens, ils en redemanderont"... C'est ce qui se passe actuellement avec les extrémistes du dieu Pokémon.

Écarlate et Violet
Anunnaki ?

Par ailleurs, ce qui me choque encore plus que la bassesse intellectuelle de ces croyants d'un nouveau genre, c'est l'aisance avec laquelle The Pokémon Company affiche ses chiffres avec fierté, tout en omettant de communiquer sur un éventuel patch ou de faire des excuses bien méritées pour ceux qui ont encore un peu de sens commun. La société ignore la main qui lui donne à manger autant que cette même main est victime du syndrome de Stockholm.

Le problème c'est que les Poké-Junkies ont besoin de leur dose, à l'image d'un cocaïnomane à la cloison nasale perforée qui se complaît dans sa consommation le conduisant à une mort précipitée. Non pas la mort de Pokémon, ni la mort d'un jeu, mais la mort de ce qui est la source originelle de notre passion à tous. Tout ceci est inacceptable !

La version pré-alpha de Pokémon Écarlate et Violet est disponible exclusivement sur Nintendo Switch.

Tu aimes notre site et tu veux nous aider ?

Rejoins notre Discord pour postuler à la rédaction !

Tu n'aimes pas écrire ? Alors partage notre contenu ou rejoins nous sur nos Réseaux Sociaux !

Tu veux soutenir le projet, découvre notre Patreon !

Partagez l'amour du jrpg
Kuro
Kuro

Enchanté, je suis le créateur de JRPGFR. Admirateur fervent de la culture pop japonaise, notamment des jeux de rôle japonais, j'ai l'ambition de partager ma passion auprès d'un public aussi vaste que possible. À l'âge de 37 ans, mon J-RPG préféré demeure Chrono Trigger ! Nous vous convions donc cordialement à nous rejoindre pour découvrir notre contenu !

Laisser un commentaire