Warhammer 40,000 : Mechanicus nous propose de vivre l’histoire d’un groupe de soldats de l’Impérium faisant parti de l’Adeptus Mechanicus.

Warhammer 40,000 : Mechanicus arrive sur PS4 et sur Switch ce vendredi 17 juillet 2020.  C’est l’occasion de se lancer dans ce tactical RPG se déroulant dans l’univers de Warhammer 40,000.

Mechanicus choix de mission
Écran de sélection de mission

L’histoire de Warhammer 40,000 : Mechanicus

L’Adeptus Mechanicus fait parti des institutions de l’Impérium, la région contrôlée par l’Empereur.  Celle-ci est composée des personnes ayant la plus grande connaissance de la technologie de l’Impérium voir même de la galaxie.  Cette institution est composé d’être mi-humain, mi-robotique vénérant le Dieu-Machine, l’Omnimessie.

Vous dirigerez ici le régiment de soldat du Magos Dominus Faustinius.  Ceux-ci sont actuellement en mission de reconnaissance sur Silva Tenebris, une ancienne planète Necron.  C’est en explorant la planète qu’ils découvriront que la planète est toujours habitée par les Necrons, une race robotique.  C’est ainsi que le combat acharné entre ces deux factions commence.

Système de jeu

Le jeu est un tactical RPG.  On contrôle nos personnages en tour par tour sur une carte en damier.

On choisi une mission et notre troupe composée de 6 à 12 unités (les emplacements de troupe doivent être déverrouillé grâce à des missions).  Un fois la mission lancée on se retrouve dans un donjon, chaque déplacement fait augmenter le niveau d’alerte de la zone.  Celui-ci à un gros impact sur la partie et sur les combats.  A chaque pièce visitée vous pouvez avoir un événement qui se lance.  Celui-ci est accompagné d’une image, d’un texte d’ambiance et un choix multiple.  Votre choix aura un impact sur la suite de votre exploration.  Par exemple, celui-ci pourrait blesser une au plusieurs de vos unités ou au contraire les soigner.

De plus, en fonction du niveau de difficulté, vous pouvez aussi avoir plusieurs combats ajouter dans le donjon.

A la fin d’une mission, une partie de vos pierres noires, la monnaie du jeu, est utilisé pour soigner vos unités.  De plus le niveau d’alerte acquis au cour de la mission est transformé en pourcentage d’éveil.  Si le pourcentage d’éveil atteins les 100% la seule mission que vous pouvez encore faire est le combat final.  Soyez donc bien préparer pour celui-ci.

Système de combat

Les combats se déroule au tour par tour.  Au début du combat, on choisit l’emplacement de nos unités.  Attention cependant car seul les technoprêtres, la principale unité de votre armée, peuvent être placé gratuitement sur le terrain.  Toutes les armées sont obligées d’avoir au moins un technoprêtre.  Si ceux-ci meurent tous la bataille est perdue.

Toutes les attaques sont liées à un élément, soit physique soit énergétique.  Certaines unités possèdent des boucliers encaissant une partie des dégâts d’un des types voir des deux, vous devrez donc bien connaitre les unités en face de vous et avoir une équipe variées si vous ne voulez pas vous faire battre facilement.

Un des gros point fort du système de combat est la possibilité de faire arrivé des renforts au début de chaque round parmi nos unités qui n’ont pas été déployée en début de partie.  Cela nous permet d’ajouter toutes nos unités sur le terrain au fur et a mesure du combat et ce même si on a pas assez de point de déploiement (PC) en début de bataille.

Les technoprêtres utilisent les PC pour attaquer avec certaines armes ou utiliser certaines compétences.  Ils les utilisent également, si l’option n’a pas été désactivée dans les options, pour se déplacer plus loin.  Vous récupérer des PC si un technoprêtre commence le round à coté de certain endroit de la carte ou si une de vos unités “sacrifiable” se fait attaquer.

Les unités de l’Adeptus Mechanicus

Les Magos et les commandants de l’Adeptus Mechanicus sont les personnages vous donnant des missions, vous ne les retrouverez pas sur le champ de bataille.

Les technoprêtres sont les unités les plus importantes que vous possédez.  Ils possèdent un équipement personnalisable et un arbre de talent.  Pour les améliorer, vous devez dépenser des pierres noires.  Vous commencez la partie avec deux technoprêtres, au cour des missions vous pouvez remporter des bonus vous permettant d’en recruter plus pour un maximum de 6 technoprêtres.

Le reste de votre armée est constitué d’unité sacrifiable qui sont là pour prendre des dommages à la place de vos technoprêtres, attention cependant car ces unités peuvent se révélé dévastatrice sur le champ de bataille.

L’avis de la rédaction sur Warhammer 40,000 : Mechanicus

Warhammer 40,000 : Mechanicus est un très bon tactical RPG.  Il installe une bonne ambiance et laisse le choix aux joueurs que ce soit lors du choix de mission, de l’exploration des donjons, lors de combats et même lors de l’amélioration de votre armée.  Attention cependant à un sentiment de redondance qui peut s’installer avec certain événements qui sont parfois croiser dans trois missions de suite.

De plus les les fans de l’univers de Warhammer 40,000, il peut-être jouissif d’en découvrir un peu plus sur cet univers à travers des factions trop peux représentée dans les jeux-vidéos.

Je regrette simplement que la principale source de difficulté de base soit lié à la vie des ennemis.  Cependant ce point négatif est complétement effacé par un grand nombre d’option en plus de la difficulté de base, qui peuvent être réglé à n’importe quelle moment de la partie.

Je terminerais par dire que si vous êtes féru de tactical RPG futuriste, comme par exemple la saga X-Com, vous ne devriez pas être trop dépayser.  Cependant, cela risque d’être le cas si vous êtes plus habituer à du Fire Emblem.  Même si la prise en main est facile, le jeu peu se montrer punitif au début.

N’hésitez pas à réagir à nos articles sur la page Facebook de JRPGFR !

Soutenez JrpgFR sur Tipeee

À propos du jeu

  • Résumé Warhammer 40,000 : Mechanicus vous propose de vivre l’histoire d’un groupe de soldats de l’Impérium faisant parti de l’Adeptus Mechanicus lors de leur combat contre les Necrons de la planète Silva Tenebris.
  • Support(s) Switch, PS4, Steam
  • Éditeur(s) / Développeur(s) Bulwark Studios, Kasedo Games
  • Genre(s) Tactical RPG
  • Sortie 15 novembre 2018 (Steam) – 17 juillet 2020 (Switch/PS4)
8.5/10

Avis de la rédaction

PLUS

  • L’univers de Warhammer 40.000 vu à travers un ordre peu commun dans les jeux-vidéo.
  • Grande rejouabilité
  • Grand nombre d’option pour gérer sa propre difficulté en plus du choix de base.
  • Immersion dans l’univers à travers différents événements aléatoires…

MOINS

  • … Mais les événements peuvent être répétitifs
  • Choix de base de difficulté principalement basé sur l’augmentation des points de vie des ennemis