Override 2 : Super Mech League est sortie le 22 décembre sur nos consoles, un jeu de combat en 3D avec des méchas, que demander de plus ? Voyons ce que le jeu a sous le capot.

Override2

Tout d’abord, une petite présentation s’impose. Override 2 : Super Mech League est un jeu de combat en 3D développé par Maximum Game et testé sur PS4 avec le DLC. Il est disponible également sur Ps5 Switch, PC, Xbox one et Séries.

Fulguro-poing !

Comme tout jeux de combats, le roster disponible est assez conséquent. Une vingtaine de méchas, avec DLC Ultraman, vous attendent pour se démolir le parechoc (étrange cette phrase) à coup de combos et d’attaques spéciales explosives dans différentes arènes. Concernant les arènes, elles sont au nombre de neuf plus le mode arène aléatoire.

Override 2

Quand vous lancez le jeu, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Jeu rapide : Comme son nom l’indique, cela vous lance une partie rapide en ligne en 1V1 ou en combats jusqu’à 4 Méchas, à vous de choisir.
  • Ligues : C’est ici que se trouve le mode “carrière”, plusieurs ligues vous attendent et c’est ici que vous pouvez gagner des pièces pour acquérir de nouveaux méchas.
  • Versus : mode versus classique, en local, en ligne ou contre l’IA avec plusieurs paramètres disponibles (combats en équipes par exemple).
  • Garage : Dans le garage vous pourrez acquérir de nouveaux méchas. Vous pouvez également changer votre avatar, votre titre (visibles en ligne) et c’est également là que vous pourrez rejouer le tutoriel et voir les remerciements.
  • Options : je suis vraiment obligé d’expliquer l’utilité des options ?

Override 2

Ça fait BIM, BAM, BOUM !

Parlons maintenant du gameplay, très important dans un jeu de combat n’est-ce pas. Pour être tout à fait franc c’est là que le bât blesse. Chaque méchas possède des attaques uniques, qu’elles soient spéciales ou ultimes ce qui les différencie et c’est plutôt une bonne chose. Le seul hic c’est que niveau combo, ils ont tous le même et la même combinaison de touches (pas difficile c’est une suite de gâchettes). Donc, même si les affrontements ne se résument pas à enchainer des combos, je trouve cela dommage.

Ne vous attendez pas à des combinaisons de touches du style Streets fighters, mais plus du gameplay simple qui, justement, permet de s’amuser sans à passer 100 heures pour apprendre des combinaisons inimaginables. Je dirais même que c’est son plus gros point fort, son accessibilité.

Override 2

Comme dit plus haut, les combats sont faciles d’accès et on s’amuse assez rapidement. Un petit temps d’adaptation est cependant nécessaire pour se faire à la lourdeur du gameplay, en même temps on joue des méchas pas des ninjas. Nous pouvons “choper” l’adversaire, le jeter, récupérer des armes pour les utiliser, activer des attaques ultimes (une jauge doit se remplir ce n’est pas à volonté hein) et se protéger.

Je m’arrête là, je ne vais pas tout vous dire non plus pour vous laisser le plaisir de la découverte. Sachez seulement que les combats sont assez dynamiques, très bourrins, fun et accessibles et, c’est important de le préciser, la caméra ne m’a jamais posée de problème durant les combats.

Override 2

Belle carrosserie

Concernant les graphismes, ils sont plutôt agréables, surtout les attaques ultimes, mais ils ne vont pas non plus vous scotcher à votre fauteuil.  Les méchas sont joliment modélisés et certains designs sont réussis (il y a quand même un mécha licorne !). L’impression de jouer avec des “jouets” est présente et apporte une cohérence avec l’univers mécha. Cependant, les arènes ne sont pas vraiment top et certains bâtiments ressemblent à des boites en cartons, mais sincèrement, vous êtes tellement pris par les combats que vous ne faites pas attention aux arènes.

Le jeu est fluide dans l’ensemble, je n’ai pas rencontré de crash ou bug, seulement une grosse chute de fps pendant quelques secondes lors d’un gros combat.

Mention spéciale à l’OST qui est globalement réussi et se laisse écouter, surtout celle du menu principal qui met de suite dans l’ambiance.

override 2

Conclusion

Pour conclure, je ne suis pas adepte des méchas, malgré ça, je me suis quand même amusé lors de certains combats sur Override 2. Même si parfois cela explose de partout et que la lisibilité est difficile, on ressent une certaine puissance. Le peu de combos apportent une simplicité agréable, ça rend le jeu amusant rapidement et sans prise de tête mais ça peut rebuter les fans de combos et laisser certains joueurs sur la touche. J’ai l’impression que le jeu est fait pour être joué à petite dose, entre amis ou contre l’IA. À voir si les serveurs ne vont pas être déserts d’ici quelques mois. Rajoutez un point sur la note finale si les méchas c’est votre passion.

N’hésitez pas à réagir à nos articles sur le Twitter 🐤 de JRPGFR avec le hashtag #JRPGFRpourTous  💋 !

Soutenez JrpgFR sur Tipeee

Override 2
6.5/10

Avis de la rédaction

Plus

  • Accessibilité
  • OST
  • Du fun rapidement
  • Roster

Moins

  • Peu de combos
  • Mode ligue pas passionnant
  • Certains combats “bordéliques”