Trails of Cold Steel IV est enfin arrivé dans ma Switch et vu comme j’avais beaucoup aimé le précédent volet j’étais sûr d’apprécier cet opus. The Legend of Heroes : Trails of Cold Steel IV est la suite directe du III, vous allez me dire que ça coule de source et bien oui vous avez raison. On retrouve les personnages du III, les endroits que vous arpenterez sont bien connus, mais il y a quelques nouveautés quand même. Découvrons cela ensemble.

L’histoire non pas d’un mais de plusieurs Héros

Trails of Cold Steel IV débute quelques temps après les événements plus que tragiques survenus à la fin de l’épisode Trails of Cold Steel III. Cet épisode prend place dans la foulée du précédent. Précisément deux semaines plus tard, le héros que nous suivons habituellement Rean Schwarzer est prisonnier dans un lieu tenu secret par ses geôliers et c’est à ses anciens élèves de la toute nouvelle Classe VII que Rean a aidé à créer, qu’il incombe de le retrouver et libérer.

Pour les connaisseurs de la Saga, n’ayez point de désespoir, car la trame scénaristique évoluera rapidement. Trails of Cold Steel IV ne se limitera pas à sauver Rean Schwarzer, car le scénario connaitra nombreux rebondissements et retournements de situations.

The Legend of Heroes : Trails of Cold Steel IV sera l’épisode final malheureusement. Et comme toute histoire, la fin oblige à assister à de véritable retrouvailles avec plus qu’un grand nombre des personnages de la série. À ce moment là, je vous parle de la quasi-totalité des personnages croisés au cours des trois volets précédents. Qu’il s’agisse des protagonistes principaux, bien entendu, mais aussi les secondaires et même des figurants. Vous aurez le plaisir de vous replonger dans cette ambiance si particulière que vous avez pu connaitre dans les Trails of Cold Steel.

Ce cocktail typique à la saga, prenez un soupçon d’amour inavoué, une cuillère à café de franche rigolade, une pincée d’action, un sachet de Héros inoubliables, remuez le tout dans le sens des aiguilles d’une montre et vous obtiendrez du Trails of Cold Steel pur jus. Je précise que c’est la recette originale.

Pour en revenir à l’histoire de Trails of Cold Steel IV, le scénario est très long comme la plupart des épisodes de la série. Rien de dérangeant, même si l’on aurait souhaité une approche plus directe surtout qu’on attend des réponses à nos questions et cela depuis le tout début. Je ne vous en confierai pas davantage. Tant pour ne pas révéler ce qui est arrivé lors de l’épisode du III, que pour ne pas trop en dévoiler sur celui-ci.

Petit bémol et non des moindres, c’est que cette fois-ci, il faudra pour suivre l’histoire se mettre à l’anglais. Car même si les deux premiers opus n’avaient pas eu le droit à leur traduction, Trails of Cold Steel III avait eu la chance d’être traduit et d’avoir pu être découvert pour les non-anglophones. Il faut le rappeler les Trails of Cold Steel c’est avant tout une histoire fabuleuse, prenante et particulièrement addictive. Alors, si vous n’arrivez pas à suivre l’histoire, cela risque d’être particulièrement difficile de comprendre le sens de cette série.

Tu veux des combats ? Tu en auras !

Alors, oui, quand on parle de JRPG, on parle bien évidemment de combats et là, les habitués de la Saga, ne seront pas perdus. Le système de combat n’a pas connu de changement. S’il est sensiblement le même depuis le tout premier opus, de nouvelles fonctionnalités sont, tout de même, présentes à chaque nouveau Trails of Cold Steel. Malheureusement dans cet opus rien de bien nouveau en termes de combats, mais je préfère le rappeler, le système de combat a toujours été un point fort de la Saga.

Nous avons toujours à faire à du tour par tour avec la possibilité de se déplacer librement sur l’arène de combat. L’occasion ainsi de pouvoir échapper aux sorts de zone de vos adversaires ou de vous placer de sorte à ce que vos buffs touchent le maximum de vos personnages. Outre les sorts, on a également des attaques physiques et spécialités propres à chaque personnage. Bien entendu et il ne faut pas l’oublier, il y a également dans cet épisode des phases de combat en mécha qui sont toujours autant jouissives. Pour ce qui est du bestiaire, il reste plus que similaire aux autres épisodes de la série, donc rien de neuf pour les connaisseurs des Trails of Cold Steel.

Des personnages à gogo

Enfin, il y a de la nouveauté. Car le plus gros changement dans cet épisode par rapport aux autres, c’est que vous aurez à votre disposition près d’une vingtaine de personnes jouables. Vous pourrez choisir vos personnages préférés, pour être mieux accordé et composer une équipe de votre choix et faire face aux nombreux ennemis.

Cold

Une conclusion pour le grand final

Je dirais que cet épisode est réellement la conclusion d’une grande histoire, voire même d’une grande série qui m’a fait voyager tout au long de ses opus. Car sur la base d’une guerre géopolitique, l’histoire des personnages s’est parfaitement greffée, même si c’est très subtil et on découvrira certains aspects des personnages encore inconnus grâce à cet épisode.

Pour moi c’est une grande réussite scénaristiquement parlant. Après, j’aurais plus qu’aimé avoir plus de nouveautés surtout au niveau du bestiaire, parce qu’à part le changement de couleurs rien n’a changé. Par contre, pour les personnages jouables, ça c’est vraiment génial et apporte un grand plus dans les combats. Je dirais que pour moi c’est une série extra et surtout un très grand JRPG.

Pour Rean Schwarzer et pour Erebonia !

Pour en savoir plus sur le jeu, vous pouvez aussi suivre ce lien !
N’hésitez pas à réagir à nos articles sur le Twitter 🐤 de JRPGFR avec le hashtag #JRPGFRpourTous  💋 !

Soutenez JrpgFR sur Tipeee

Trails of Cold Steel IV
8.5/10

Avis de la rédaction

Plus

  • Le nombre de personnages
  • L’aspect stratégique au tour par tour toujours aussi solide
  • Un scénario à couper le souffle
  • Des musiques rafraichissantes surtout en combat

Moins

  • Calqué sur beaucoup de points du précédent jeu de la licence
  • Un moteur graphique à la traine voire dépassé

Aurenzlia

administrator