Ce mois-ci, j’ai la grande chance de découvrir Legend of Mana. Je découvre ce jeu initialement sorti en 1999 sur Playstation. Il s’agit du quatrième jeu de la licence Mana et cette année il nous revient dans un remaster, que je découvre donc, et qui vaut son pesant de cacahuètes ! Même si je ne suis pas un fan des remaster à tout va, mon expérience récente me permet d’apprécier clairement le jeu. Je vous raconte cela, c’est parti !

Legend of Mana – Un RPG hors du commun !

Je vais vous présenter le jeu sous différents points car c’est un RPG riche qui nous attend ! Que vous connaissiez ou nous ce jeu, c’est un réel plaisir, même si le pixel-art, je préfère m’en éloigner.

Pourquoi me paraît il hors du commun ? Pour bien des raisons évidemment. Déjà en premier temps, moi qui suis peu attentif aux musiques d’ambiance, clairement, la remasterisation est un bonheur pour les oreilles ! Je précise toutefois que j’ai écouté la bande originale classique avant de me lancer dans le jeu de Square Enix.

Construisez votre aventure

Dans Legend of Mana, la première mise en bouche est que vous avez une carte du monde vierge ! Vous obtenez une boîte aux lettres, l’utilisez sur la carte du monde et pouf, votre habitation est construite ! C’est quand même hyper original, dans tous les jeux auxquels j’ai j’ai pu jouer, cette fonction m’était inconnue ! Vous débutez votre aventure depuis chez vous et vous devrez récupérer des reliques afin de construire villes et donjons. Aussi simplement que cela, mais c’est diablement efficace ! Vous construisez votre aventure comme vous le voulez… même si nous restons tout de même dans une certaine linéarité ! Vous pouvez quand même bien vous perdre avec toutes les quêtes secondaires, les histoires annexes et toutes les encyclopédies à remplir !

Votre maison – lieu d’accueil, verger, ateliers et bien d’autres !

Tout débute là. Votre histoire commence ici et quelle histoire ! Vous incarnez un homme ou une femme dont vous pouvez choisir le nom. Faites le tour de votre habitation pour découvrir ce qui vous y attend ! En effet, vous avez droit aux Ateliers, un Enclos et un Verger. Cela débute bien, tant j’ai eu hâte à découvrir ces fonctionnalités !

  • L’Enclos aux familiers – Cet endroit va vous servir à élever et faire naître et paître vos familiers en toute quiétude. Hé oui, dans Legend of Mana, il y a des familiers à capturer un peu partout ! Caressez vos animaux, emmenez les avec vous à l’aventure ou revendez-les si vous n’en voulez pas ! La capture est assez simple et l’élevage tout autant !
  • Le Verger – Comme son nom l’indique, cet endroit vous permettra de faire germer vos graines. Cet endroit se débloque assez rapidement et se gère quasiment seul. La chose à faire est de mélanger les graines pour obtenir un fruit ou légume dont le nom dépasse l’imagination. A vous de découvrir les meilleures combinaisons mais ce lieu est affilié aux familiers !

Les reliques qui créent un vaste monde

En réalisant certaines quêtes et en poursuivant l’histoire, certains personnages vous récompenseront avec des reliques. Pour les utiliser, vous allez sur la carte et vous placez votre relique où vous voulez, à partir du moment que l’endroit et clair et vif. Le jeu se déroule sous plusieurs aspects, très proche, je trouve, d’un jeu de plateau. Une fois votre relique placée, pouf, une ville ou un donjon apparaît. C’est magique, c’est enchanté, c’est novateur même si le jeu a 22 ans, on est dans un jeu vidéo !

Passez, repassez et re-repassez dans les villes et donjons pour découvrir tout ce que le jeu a à offrir ! C’est d’une richesse incroyable, je trouve. Quand vous disposez vos reliques, vous ne savez pas vraiment s’il s’agit d’un donjon ou d’une ville, c’est la surprise. N’hésitez donc pas à sauvegarder régulièrement, c’est possible ! Le menu offre cette possibilité, alors abusez-en !

Plus vous éloignez les villes ou les donjons de votre maison, plus la difficulté croît ! Vous êtes vraiment le créateur de votre histoire.

Legend of Mana - Reliques

Le gameplay délicat, des graphismes retouchés (?) mais une OST à couper l’ouïe !

Le jeu est très facile à prendre en main. J’ai l’occasion de tester le jeu sur PC via Steam avec une manette Xbox 360. Le jeu répond très bien même s’il est parfois délicat de trouver la route pour continuer l’exploration. Nous sommes dans des décors offrants peu de détails. Un escalier ne vous dira pas que vous pouvez l’emprunter. Fouillez les coins et recoins pour progresser. Fait amusant, dans les donjons des espèces d’hippopotames ailés vous bloqueront certains passages. Amusez-vous avec eux et recommencer au début du donjon ! Battez le boss de la quête et les chemins s’ouvriront à vous ! Ces drôles de créatures offrent d’autres avantages, à vous de les découvrir !

Les armes et leurs techniques

Votre personnage peut utiliser toutes sortes d’armes, variez donc les plaisirs ! Surtout que, chaque arme possède ses propres techniques spéciales. Combattez et tuez quelques ennemis pour les débloquer et spécialisez-vous dans ce que vous préférez !

Le gameplay

Pour ce qui est du gameplay, vous dirigez votre personnage comme un pion sur les cartes (monde et villes). En combat, c’est autre chose. Nous sommes dans un action-RPG, je pensais que ce serait un tour-par-tour, raté ! Vous devez vous situer en face, et vraiment en face (on n’est pas loin d’un Dragon’s Lair pour ça !) d’un ennemi pour pouvoir le toucher. Parfois c’est délicat, parfois c’est facile. Les ennemis vous “tournent” autour et abusent de cela. Au final, c’est peut-être les boss les plus simples. Ils prennent beaucoup de place sur l’écran et bougent peu, jusqu’à présent. Il est donc assez facile de les tuer même s’ils ont des barres de vie conséquentes !

En terme de graphismes, je n’ai pas de recul comparé à la première version. Je dirais forcément que c’est un peu plus joli ou plus détaillé, mais c’est hypothétique. Qu’importe au final, je n’apprécie guère les jeux en pixel-art (il n’y a que les personnages), mais le son de ce jeu est tout bonnement exceptionnel et fait oublier les graphismes! Vraiment, j’insiste sur ce point car les musiques sont peu répétitives, bien orchestrées, c’est du grand art !

Ses atouts, ses faiblesses, ma conclusion

Legend of Mana peut se révéler légendaire dans l’Histoire du jeu vidéo. Je peux aisément imaginer la joie des joueurs lors de la découverte de ce jeu en 1999. Je le découvre 22 ans plus tard, remasterisé, et je suis très impressionné. En effet, le jeu offre beaucoup de possibilités. L’histoire du jeu est sympathique, bien menée. Il y a des tonnes de quêtes secondaires qui ramènent souvent à la principale.

Legend of Mana est un action-RPG sorti en 1999 sur Playstation. Cette année, nous voyons revenir le jeu de Square Enix dans une version remasterisée. Le jeu est sorti le 24 juin 2021 pour le plus grand bonheur des fans. Legend of Mana est disponible sur Steam, Playstation 4 et Nintendo Switch.

Pour en savoir plus sur le jeu, vous pouvez aussi suivre ce lien !
N’hésitez pas à réagir à nos articles sur le Twitter 🐤 de JRPGFR avec le hashtag #JRPGFRpourTous  💋 !

Soutenez JrpgFR sur Tipeee

Legend of Mana
9/10

Avis de la rédaction

Plus

  • La musique enchanteresse Les collections (familiers, objets, armes et compétences liées)
  • Les quêtes annexes La création de son propre monde
  • Textes traduits en français
  • Les personnages anthropomorphes
  • Les faibles temps de chargement

Moins

  • La visée pendant les combats
  • La presque inutilité des familiers en combat

 

Naturel

administrator
Bonjour, bonjour :) Laurent, 39 ans, passionné de jeux vidéos depuis la sortie de la NES. Premier RPG : FF8 que j'ai toujours gardé à côté de moi, jusqu'à la découverte de Tales of Vesperia et de la série. Je suis à la fois Yuri et Squall, mais surtout, fou. Joueur unidimensionnel de Marvel Puzzle Quest. Collectionneur de BD et amateur de contrepèteries. Bienvenidos :)