De prime abord, je n'étais pas très emballée de reprendre une toute nouvelle aventure dans Hokko Life. Premièrement parce que j'ai adoré Animal Crossing et secondement, le jeu me paraissait être une pale copie de la licence de Nintendo.

Hokko Life est un jeu de simulation communautaire qui met à l'épreuve votre créativité. Un nouveau monde s'ouvrait à moi à travers mon envie de revivre une expérience similaire à Animal Crossing, mais sous un autre angle. J'avais encore envie de pêcher et de me détendre en discutant avec de nouvelles créatures que je ne connaissais pas encore. J'adore les activités comme la pêche ou la chasse aux insectes d'Animal Crossing et j'avais envie de découvrir comment tout cela fonctionnait dans Hokko Life.

Prendre le train vers la campagne

À la différence d'Animal Crossing, vous débutez votre aventure dans un train. Vous cheminez vers un petit village atypique dans lequel les habitants sont des animaux. Ce dernier est totalement laissé à l'abandon dû au déménagement de la plupart des habitants pour la ville, qui elle, est plus propice à l'enrichissement. Mais le village n'en est pas moins intéressant pour autant, car il reste encore un café dans lequel vous ferez la rencontre d'Oma, le patron. Celui-ci vous demandera de faire revivre ce village au bord de la destruction.

Des options avancées qui font plaisir

Vous allez devoir ramasser du bois, de la pierre et des plantes pour pouvoir construire vos objets. Vous aurez aussi la possibilité de créer vos meubles ou de les modifier. Débloquez des plans en discutant avec vos voisins. Ceux-ci pourront même vous demander d'effectuer des missions dans lesquelles vous aurez un délai à respecter. J'ai hélas pu constater de gros ralentissements au niveau de la création d'objets, mais j'espère que les futures mises à jour remédieront vite au problème.

Le grand attrait de Hokko Life réside sans aucun doute dans le fait que vous pouvez personnaliser à peu près tout. Que vous vous rendiez chez l'un de vos voisins ou que vous construisiez du mobilier complètement nouveau, vous pouvez régler très précisément l'aspect de l'ensemble des éléments. Ce qui est sympathique, c'est qu'il vous suffit d'entrer dans la maison d'un des habitants et de commencer à la redécorer. Les fonctionnalités sont beaucoup plus étendues que dans Animal Crossing et vous n'avez pas besoin du jeu Happy Home Designer pour avoir accès à la modification des lieux de vie des villageois.

Le cycle jour/nuit du jeu n'est pas en temps réel comme sur Animal Crossing. Les éléments tels que les ponts et les escaliers sont construits dès qu'ils sont fabriqués de sorte que vous n'avez pas à attendre une journée pour traverser une rivière ou escalader une colline. Après les premières saisons, vous pourrez débloquer un nombre considérable d'options de personnalisation. C'est ce qui me plait le plus dans Hokko Life, pouvoir créer des meubles presque uniques, ce qui rend l'aventure de chacun différente. Nous pouvons aussi partager nos créations avec d'autres joueurs, c'est fun et bien trouvé.

Envie de voyage, mais lentement

Malgré tout, Il ne faut surtout pas vous attendre à ce que le jeu vous donne rapidement ce que vous voulez. La patience est le maître mot de la progression de Hokko Life. De nouvelles zones se débloqueront au fur et à mesure. Celles-ci vous aideront à récolter de nouvelles ressources qui vous permettront de progresser. Vous pourrez même reprendre le train pour visiter le centre-ville, qui est pour sa part, beaucoup plus animé.

Techniquement, il pêche et pas que des poissons

Vous l'aurez compris, même si le jeu est plein de bonnes idées, visuellement, nous ne sommes pas sur un soft d'une qualité fine. D'accord, nous avons des animaux colorés, de jolies bâtisses, et une nature luxuriante, mais les défauts techniques et le manque d'optimisation persistent tout de même. J'ai remarqué pas mal de clignotements sur les textures des animaux et sur les décors. Les ombres sont les plus touchées par ce problème lors des dialogues avec vos compagnons. De plus, en mode docker, les textures sont lisses et mates quand on s'y attarde. Nous sommes loin de ce que peut proposer le jeu de simulation de vie de Nintendo.

Pour l'ambiance musicale, on repassera !

C'est vraiment dommage ! Là où le jeu aurait pu faire la différence c'est dans son ambiance musicale. Je ne peux pas dire que ce soit foncièrement mauvais, mais nous sentons que la musique est juste là parce qu'elle est nécessaire. Ce qui est génial dans les jeux de ce genre, c'est le côté vacance et dépaysement, mais nous avons, malheureusement, à faire à une ambiance d'ascenseur durant toute la durée du jeu.

Pour conclure sur Hokko Life

Bien qu'il y ait quelques problèmes techniques et une ambiance musicale plus que moyenne, j'ai passé un excellent moment sur Hokko Life. Nous voyons, bien entendu, que le jeu n'a pas le même budget qu'un Animal Crossing. Par contre, ses fonctionnalités de personnalisation sont bienvenues et rajoutent un aspect plus jouissif dans la progression et dans son caractère unique qui rend l'aventure des joueurs un peu plus personnelle. Le soft est pour moi réussi et pourrait avoir sa place dans votre collection à condition que vous aimiez le genre.

Pour en savoir plus sur ce jeu ou cette licence, vous pouvez aussi suivre ce lien !

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l'équipe de rédaction, postule ici !

Hokko Life
7

Agréable

  • Des options de personnalisation avancées
  • Une grande durée de vie
  • Le partage de ses créations en multi
  • De bonnes idées qu'on aimerait voir dans Animal Crossing
  • Techniquement et musicalement moyen
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Fubi

administrator
Je suis une fan des mmorpgs, des animés, mangas et d'autres jeux en tout genre. j'apprécie plus particulièrement les jeux d'action. Je suis cosplayeuse débutante : je pratique la couture, uniquement pour faire mes cosplays et ceux de ma coéquipière.