Persona 5 Royal, l'édition la plus complète du meilleur J-RPG de tous les temps (je sais, je ne suis pas impartial pour le coup...) prendra place sur Nintendo Switch ce 21 octobre 2022. L'original, Persona 5, sortit simultanément sur PS3 et PS4 en 2016 au Japon est un soft développé par P Studio, une des branches de la compagnie Atlus. Voilà six ans que le soft existe et Atlus comprit enfin que le J-RPG possède un public chez nous. Le soft a donc été traduit en français le 31 octobre 2019 et est sorti dans sa version royale sur PS4. À la vue de son succès sur cette plateforme, Atlus décide, donc, de sortir le jeu dans une version définitivement définitive sur tous les supports... et même sur Nintendo Switch. Entendons-nous bien, la Nintendo Switch, bien que la console soit relativement récente, a du mal à proposer une expérience agréable à l’œil et ne fait réellement pas honneur à ce classique actuel du J-RPG.

Préambule

La licence Persona, en plus d'être un ovni dans le genre, fut une source d'inspiration pour bon nombre de jeux (Tokyo Xanadu eX+, The Caligula effect, Blue Reflection,... ). Sa direction artistique inspirée des animés est soignée et son histoire vous emporte dans un récit social et psychologique dans les tréfonds de l'inconscient humain. Facile à imiter mais difficile à égaler, la puissance narrative de Persona 5 est digne des meilleurs Seinen de tous les temps. Un questionnement constant sur les travers humains et leurs pêchers les plus sombres dépeint dans une atmosphère colorée saupoudrée d'un bestiaire riche en références philosophiques et religieuses.

Persona 5 Royal
Je me demande si je devrais rentrer dans cette Switch ?

Allure de Shonen par Atlus... Seinen dans les faits

Persona 5 vous embarque dans la peau d'un étudiant en proie au redressement scolaire. Pour ce faire, il sera placé, suite à un comportement inapproprié, sous la tutelle d'un gérant de bar Sojiro Sakura. Dans son nouvel établissement scolaire, il fera la connaissance de son premier confident, Ryuji Sakamoto avec qui il entrera pour la première fois dans le métavers : une matérialisation métaphorique du caractère sombre de l'inconscient d'une cible.

La première cible n'est autre que le professeur de sport de l'établissement qui répond au nom de Kamoshida. Celui-ci est un pervers narcissique qui fait vivre un enfer à ses élèves et harcèle sexuellement ses jeunes élèves féminines. Notre protagoniste va devoir, à travers le métavers, voler le trésor de l'ombre de Kamoshida pour le pousser à se repentir et à avouer ses fautes. Un exorcisme psychologique connu sous le nom de métanoïa.

Dans son aventure, notre héros fera la rencontre de plusieurs confidents qui l'accompagneront ou non, à travers les palais que compose le métavers pour faire régner la justice à travers la ville de Tokyo.

Persona 5 Royal
De la cellulite ? Non non de l'aliasing !

Une toile d'activités, une vie qui se tisse...

Le monde de Persona 5 et en l’occurrence Persona 5 Royal est régi par une série de composantes intéressantes. Que ce soit les activités avec vos confidents qui débloqueront des bonus en donjon ou par vos journées d'école bien remplie, le jeu saura vous inclure dans son univers riche et varié. Le jeu axe tout de même sa progression sur trois points cruciaux : le relationnel, le combat au tour par tour et l'exploration de donjon. Tout ce que vous faites dans le jeu, la visite de boutiques, vos jobs étudiants, vos rendez-vous, vos lectures... Tout a un rapport plus ou moins proche avec les trois axes du soft. Certaines activités feront grandir les liens que vous avez avec vos confidents, tant dis que d'autres amélioreront vos compétences personnelles, comme l'intelligence ou le charisme. Le comble dans ces composantes, c'est qu'elles sont interconnectées. Si vous n'avez pas suffisamment de charisme, vous ne pourrez pas passer un moment intime avec certains personnages. La vie hors donjon est donc, elle aussi, important à la vie en donjon. Du génie !

Persona 5 Royal
Tu as mis les pixels dans l'eau ? Parce que ça boue !

Le jeu s'inscrit aussi dans une constante de temps. Les jours se comptent et s'enchaînent, les dîtes activités qui vous sont disponibles prennent un certains temps à s'exécuter. Il vous faudra donc prendre en compte le timing pour optimiser au maximum votre emploi du temps et récolter le maximum de bonus possibles au jour le jour. Cela peut paraître complexe, mais avec le temps, on s'adapte facilement à la chose.

À chaque nouvelle cible, un nouveau donjon vous sera accessible. Lui aussi pour une certaine période. Si vous n'arrivez pas à voler le trésor de la cible dans le temps imparti, c'est fini. Rassurez-vous, vous bénéficierez de bien assez de temps pour terminer le donjon et continuer à mener votre vie d'étudiant en faisant quelques sacrifices. Le but du jeu c'est l'optimisation. Être suffisamment malin pour remplir votre devoir de citoyen et de sauver ces âmes démoniaques.

Persona 5 Royal
... J'étais tellement mieux sur PS4...

Les meilleurs donjons tout J-RPG confondus

Le combat est, de loin, l'élément le plus réussi dans Persona 5 Royal. Au-delà des affinités élémentaires et de tout ce qui en découle, cette version royale ajoute son lot de nouveautés.

Désormais, certains ennemis peuvent exploser et infliger des dégâts proportionnels à leurs compagnons, en fonction de la gravité des blessures que vous leur infligez. Si vous ne parvenez pas à exploiter leur faiblesse, ils riposteront immédiatement, mais ils constituent autrement un excellent moyen d'anéantir rapidement un groupe d'ennemis.

Jouer aux fléchettes avec l'un de vos amis améliorera le passage de relais lors des combats en ce sens qu'il peut soigner vos alliés ou booster les attaques. Si vous voulez savoir ce que je préfère, je dirais que ce sont les nouvelles attaques spéciales, qui se produisent de manière aléatoire entre des personnages spécifiques et qui peuvent vous donner un avantage énorme au combat si vous décidez de les utiliser, et qui sont mises en scène par des petites animations hilarantes.

Je sais pas c'était flou...

L'exploration du palais est également un peu plus facile. L'ajout du grappin vous permet de traverser certaines nouvelles zones. Il y a quand même quelques nouvelles pépites intéressantes plus tard, comme la possibilité d'attaquer des ennemis à distance pendant l'exploration. Il y a aussi des salles secondaires qui abritent des graines (Vanité, Convoitise et Luxure), des objets en forme de crâne qui offrent différentes récompenses dans chaque palais.

Le mémento est toujours constitué d'étages générés de manière procédurale avec des ennemis différents, plus forts à mesure que vous vous enfoncez dans les méandres du souterrain.

José, un nouveau personnage du mémento peut être rencontré au hasard. Lorsqu'il apparaîtra, une marque s'affichera sur la carte. Après lui avoir parlé, il vous demandera de cueillir des fleurs. En retour, celui-ci ouvrira une boutique pour vous vendre des objets de récupération. Il vous demandera également de collecter des timbres qui vous donneront la possibilité de modifier certaines caractéristiques du mémento comme l'argent récolté ou le gain d'expérience.

On ne peut pas dire que le jeu soit difficile. La seule vraie difficulté réside dans la fusion de vos Personæ pour avoir une équipe qui pallie le plus de résistances et de faiblesses élémentaires pour faire face aux combats les plus tordus.

Le meilleur passage, les graphismes

Persona 5 Royal est, comme vous le savez sans doute déjà, un chef-d’œuvre. Quand on parle de chef-d’œuvre, on s'imagine mal reproduire la Joconde sur du papier de verre avec une craie. C'est pourtant ce qu'il se passe avec la version Nintendo Switch. Le jeu bave tellement qu'on se demande s'il lui arrive de manger plus d'une fois par jour. Plus sérieusement, j'ai vu plus d'escaliers dans Persona 5 Royal sur Switch que dans toute une vie de menuisier. Les textures font mal aux yeux, et leur netteté laissent clairement à désirer. Les composantes graphiques réussies sont les scènes cinématiques animées et la brillante interface utilisateur. Quelle abomination qu'est l'appât du gain lorsque nous voulons proposer un jeu sur tous les supports. Quand on veut reproduire un tel classique sur une console aussi faible techniquement, on doit, impérativement, y mettre les moyens. Hors, ici, ce n'est pas le cas.

Conclusion de Persona 5 Royal sur Switch

Persona 5 Royal reste incontestablement le meilleur J-RPG de tous les temps (encore une fois, je ne suis pas objectif...). Mais force est de constater que cette version Nintendo Switch est clairement obsolète. Malgré son gameplay riche et complet, ce qui fait le charme de ce jeu, c'est son univers empruntant une direction artistique d'un des mediums les plus populaires dans la culture japonaise, j'ai nommé, l'animation. Cette version Switch détruit cette composante par les signes d'une éventuelle fainéantise de la part des développeurs qui se sont contentés de réduire l'aspect visuel global du titre pour gagner en performance. Je ne conseille en aucun cas ce portage, sauf si vous n'avez qu'une Nintendo Switch et de très bonnes lunettes !

Persona 5 Royal Remastered sortira le 21 octobre 2022 sur Xbox One, Xbox Series X/S, Windows PC, Steam, Nintendo Switch et PlayStation 5.

Pour en savoir plus sur ce jeu ou cette licence, vous pouvez aussi suivre ce lien !

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l'équipe de rédaction, postule ici !

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Kuro Azeus

administrator
Bonjour à tous ! Je suis le créateur de JRPGFR. Fan de J-RPG et de POP culture japonaise, j'ai dans l'espoir de partager ma passion avec un maximum de monde. Mon J-RPG favori est Chrono Trigger ! Venez nous lire, on vous attend !