L'avenir des RPG chinois — Mirage ou eldorado ?

Accueil / L'avenir des RPG chinois — Mirage ou eldorado ?
Partagez l'amour du jrpg

En explorant l'univers florissant des RPG chinois, notre équipe rédactionnelle se penche sur des créations prometteuses qui prennent de l'ampleur. Dans un domaine où des titres tels que "Legend of Vonimir", "Daba: Land of Water Scar" et "Lost Soul Aside" émergent, l'engouement pour ces projets grandit grâce à des combinaisons ingénieuses de genres familiers. Cependant, une ombre plane sur ces réalisations : bien que nous puissions admirer des visuels impressionnants, les dates de sortie restent incertaines voire lointaines. Les studios de développement chinois communiqueraient-ils peut-être trop tôt sur leurs projets à venir ? C'est une hypothèse que nous envisageons. Malgré tout, examinons de plus près quelques-unes de ces créations qui ont réussi à captiver notre attention.

Kuro — La fantaisie avant tout !

Legend of Vonimir ou Contrataria ou au contraire... Laissez tomber !

Avant même la sortie de la bande-annonce de Star Ocean 2: The Second Story R, un autre RPG d'action en 2.5D a émergé sur la scène. Initialement baptisé The Legend of Contraria, les développeurs ont opté pour un changement de nom du projet sans en faire la moindre communication. On pourrait presque penser que le studio Youyuan ne souhaitait pas réellement mettre en avant leur création. Cependant, laissons les badineries de côté et concentrons-nous sur The Legend of Vonimir.

The Legend of Vonimir est un jeu RPG d'action qui combine habilement des graphismes en pixels haute définition avec une expérience de combat en 2.5D. Le jeu semble apporter une fusion intéressante entre la trame scénaristique classique des JRPG et des mécanismes de combat modernes. Manette en main, vous plongerez dans un monde enchanteur de la Terre du Milieu, où les joueurs peuvent explorer, recruter des coéquipiers, développer des entreprises, défier des ennemis redoutables et découvrir les secrets du monde. De plus, le jeu offre un système de combat stratégique fluide avec une gamme variée de compétences, et la possibilité de basculer instantanément entre les coéquipiers pour optimiser vos tactiques. De la confrontation avec les redoutables World BOSS à la personnalisation d'équipements et de compétences, The Legend of Vonimir offrira, sans doute, une expérience riche pour les amateur de JRPG.

Daba: Land of Water Scar

Sony Interactive Entertainment Shanghai et Dark Star, le développeur de SINNER: Sacrifice for Redemption, ont dévoilé Daba: Land of Water Scar, un jeu de rôle d'action. Dans Daba: Land of Water Scar, les joueurs incarnent une marionnette en argile humanoïde qui, dans un monde au bord de la destruction, poursuit les fragments d'eau à travers des environnements variés tels que des ruines, une cité ancienne et bien d'autres. Le jeu se distingue par ses niveaux non linéaires et complexes.

À en juger par les séquences présentées dans la vidéo, le gameplay de Daba: Land of Water Scar se concentrera principalement sur des combats en vue à la troisième personne, rappelant l'atmosphère de Dark Souls. Dans cette optique, il est prévu d'affronter un grand nombre d'ennemis colossaux, d'exécuter des combos et, en fin de compte, de faire face à la mort...

Il est crucial de noter que le développement du jeu est intégré à un programme d'incubation dirigé par Sony, qui apporte son soutien aux développeurs indépendants en leur offrant une plateforme de lancement et un soutien financier initial. Bien que Daba: Land of Water Scar n'ait pas encore de date de sortie précise, l'objectif est de le rendre disponible sur PlayStation 5 à un moment indéterminé dans le futur. Cette période reste floue, mais c'est la meilleure information disponible en raison du manque actuel de détails.

Sadness — Le chercheur de trésors

Lost Soul Aside, le Final Fantasy chinois ?

Bien que Lost Soul Aside ait été initialement conçu en solitaire par le créateur coréen Bing Yang et financé principalement par le biais d'une campagne Kickstarter, il a depuis été pris en main par le modeste studio chinois Ultizero Games. Cette reprise visait à renforcer le processus de développement en vue de livrer un jeu digne de ce nom. Il est indéniable que Lost Soul Aside tire son inspiration des titres emblématiques japonais tels que Final Fantasy, Devil May Cry, voire feu Onimusha. Il est même permis de voir des similitudes entre notre jeune héros, Kazer, et le bien-aimé Noctis, protagoniste de Final Fantasy XV.

Dans cette perspective, le jeu s'érige en un action-aventure qui évoque clairement le genre du Beat Them All. Grâce à Kazer, le joueur se trouve en mesure de faire face à des hordes de créatures malveillantes en temps réel, avec la possibilité de changer d'armement à sa convenance, rappelant quelque peu l'agilité de Noctis maniant les armes royales. En ce qui concerne l'intrigue, Lost Soul Aside se déploie au sein d'un monde fictif dévasté par la décimation de l'humanité. Dans cet univers en ruines, le protagoniste, Kazer, évolue en quête de ses souvenirs, affligé par une amnésie douloureuse.

Cependant, malgré le caractère prometteur du titre, il est à noter qu'il a été initialement dévoilé en 2016, et nous voici à présent en 2023. La question se pose alors de savoir si le jeu verra véritablement le jour et, le cas échéant, s'il sera à la hauteur de nos espérances. Personnellement, le seul élément qui suscite chez moi un certain questionnement réside dans le fait que nous semblons presque en présence d'un jeu qui tente de rivaliser avec l'aura de Final Fantasy, rappelant ainsi les aspirations qu'Edge of Eternity avait tenté d'atteindre par le passé.

Phantom Blade Zéro, un soulslike ?

Phantom Blade Zéro se dévoile au grand public pour la toute première fois en mai 2023, sous l'égide des studios S-Game et Cruel Man Studio. Malgré un voile de mystère entourant son contenu, quelques éléments ont réussi à percer, tels que la perspective de plonger au cœur du destin d'un samouraï condamné à vivre ses 66 derniers jours. Si le jeu arbore des similitudes avec des titres exigeants comme Elden Ring ou Sekiro, il semble néanmoins adopter une approche plus accessible. Les développeurs ambitionnent de créer un environnement vidéoludique où la maîtrise des réflexes à la manière de Ninja Gaiden ne serait pas une condition sine qua non pour savourer l'expérience.

Il est à noter toutefois que l'annonce faite par S-Game suscite un intérêt particulier : celle de l'absence totale de microtransactions dans le jeu. Cet engagement peut sembler singulier dans un paysage ludique où les gachas et autres formes de microtransactions sont monnaie courante, notamment en Chine.

Quant à mes propres impressions à l'égard de Phantom Blade Zéro, même si les informations actuelles sont parcimonieuses, il transparaît une forte empreinte héritée de Sekiro. À mon sens, un jeu se revendiquant de la mouvance soulslike devrait inévitablement se parer d'un degré de difficulté substantiel, car c'est précisément cette dimension qui confère au jeu son rythme palpitant et sa saveur unique. Il convient d'espérer que le titre saura relever le défi en proposant des défis relevés, tout en aspirant à une sortie prochaine qui saura satisfaire notre impatience.

Naturel -_-

Project : The Perceiver

Annoncé il y a bientôt un an, Project: The Perceiver est un jeu ambitieux dont les références sont intéressantes et sérieuses. Dépeint comme un jeu à la Ghost of Tsushima se déroulant en Chine et possédant un gameplay soigné, la bande-annonce officielle nous fait envie ! Seulement, voilà ! La dernière communication, qu'elle soit sur YouTube ou Twitter, remonte à l'hiver dernier ! Le site officiel est soigné, comme peut l'être un tel jeu, mais ce n'est pas encore suffisant à mon sens. Replongez dans cette future merveille, pour peu qu'elle voie le jour, un jour.

Sept minutes de bonheur. Sept mois d'absence. Project: The Perceiver sortira t-il dans sept ans ? En souhaitant que PaperGames et 17ZHE Studio nous fournissent des nouvelles bientôt !

Where Winds Meet

Where Winds Meet est un jeu annoncé depuis la Gamescom 2022. Depuis, Netease Games et Everstone Studio ont mis un vent au monde entier ! Déclaré comme un monde ouvert dans le genre action-RPG, Where Winds Meet rencontre aujourd’hui des problèmes de communication. Aucun site officiel, aucune page steam, mais lorsqu'il fut présenté l'année dernière, des "waouh" retentirent. Une vraie hype s'est emparée de nombreuses personnes, mais JRPGFR vous rappelle que ces jeux existent. Du moins, ils existeront peut-être.

Se déroulant pendant l'ère des Dix Royaumes en Chine, vous prendrez le contrôle d'un maître des arts martiaux et épéiste talentueux, vous réécrirez l'Histoire de Chine. Plusieurs classes pourraient être disponibles. Where Winds Meet vous offre une liberté inconditionnelle : celle de vivre l'aventure que vous souhaitez. Il semblerait que la voie que vous choisirez vous engagera dans l'exploration des arts martiaux afin de retourner sa force contre l'ennemi ! L'exploration est dépeinte comme riche et immersive. À savoir de vastes plaines, et tous les "clichés" naturels (bambou, rizières...). Ajoutez à cela, la visualisation des temples chinois et vous obtenez un héros, cheveux au vent, admirant le spectacle d'une aventure inoubliable...si le jeu sort un jour.

Pour conclure

L'univers en pleine expansion des RPG chinois dévoile un éventail de créations captivantes, suscitant un intérêt grandissant. Cependant, malgré la fascination pour des titres tels que Legend of Vonimir, Daba: Land of Water Scar, et Lost Soul Aside, le mystère persiste quant à leurs dates de sortie. L'hypothèse d'une communication prématurée des studios chinois sur leurs projets à venir se dessine. Néanmoins, en dépit de ces incertitudes, ces créations réussissent à retenir l'attention, incitant à surveiller de près leur développement et à espérer leur concrétisation dans le monde du jeu vidéo.

Partagez l'amour du jrpg
Kuro
Kuro

Enchanté, je suis le créateur de JRPGFR. Admirateur fervent de la culture pop japonaise, notamment des jeux de rôle japonais, j'ai l'ambition de partager ma passion auprès d'un public aussi vaste que possible. À l'âge de 37 ans, mon J-RPG préféré demeure Chrono Trigger ! Nous vous convions donc cordialement à nous rejoindre pour découvrir notre contenu !

Laisser un commentaire