Pokémon Presents août 2023 - Et si The Pokémon Company voulait s'affranchir des consoles ?

Accueil / Pokémon Presents août 2023 - Et si The Pokémon Company voulait s'affranchir des consoles ?
Partagez l'amour du jrpg

Le Pokémon Presents d'août 2023 vient de se clore. Au sein de l'équipe de la rédaction, nous nous sommes pris au jeu de donner une nouvelle chance à The Pokémon Company. Quelle a été notre surprise lorsque nous nous sommes rendus compte que 66% de la présentation ne proposait que des applications mobiles, de l'animé ou du jeu de cartes. Et si la société nippone qui a donné naissance à la plus grande licence de collection de monstres voulait tourner une nouvelle page en s'extirpant progressivement du monde des consoles ? C'est ce que nous allons brièvement voir dans cet article.

18 novembre 2022, date de sortie de Pokémon Écarlate et Violet, et déjà les premières déceptions. Entre problèmes de performances, de textures et de physique en tout genre, surplombés par des incohérences dans la gestion de la lumière, la communauté fut extrêmement partagée sur la capacité de Game Freak à fournir un jeu cohérent. De plus, la maigreur du scénario ainsi que la répétitivité des quêtes proposées ne firent que noircir le tableau. Nous pourrions donc nous poser la question du sabotage. Qu'est-ce qui pousserait The Pokémon Company à produire un jeu d'une si mauvaise qualité ?

Pokémon Presents août 2023

Pokémon est principalement reconnu en tant que franchise de jeux vidéo sur consoles. Cependant, au cours de la dernière décennie, il y a eu une émergence significative des jeux mobiles liés à cet univers. Prenez par exemple Pokémon Go, dont le coût total de production pour sa première version était de seulement 25 000 dollars, et qui génère actuellement plus de 80 millions de dollars par mois. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : même si l'entreprise parvient à vendre 15 millions de jeux à 50 euros chacun, cela ne totaliserait que 750 millions d'euros. En contraste, c'est le montant que l'application Pokémon Go est capable de générer en un peu plus de six mois seulement. À cela s'ajoutent les bénéfices tirés du gacha Pokémon Master EX, du jeu de type moba Pokémon Unite, du jeu du type "Candy Crush" Pokémon Café ReMix, des ventes de produits dérivés et du jeu de cartes à collectionner. Tout cela remet en question l'impératif d'avoir des jeux console pour maintenir la machine financière de cette franchise ultra lucrative.

Pokémon Presents août 2023

Bien que l'avenir de la franchise demeure incertain à ce jour, il est indéniable que les problèmes rencontrés lors de la dernière génération de jeux Pokémon ne sont pas attribuables à des contraintes budgétaires. Les profits générés sont considérables et donc amplement suffisants pour élaborer un logiciel cohérent destiné aux fervents admirateurs de la franchise. Il semble évident que The Pokémon Company ne s'embarrasse pas à écouter les joueurs et prend une direction qui va à l'encontre des attentes que nous, en tant que joueurs, nourrissons. Cela pourrait découler du fait que mettre en avant une version console d'une licence qui semble avoir perdu sa raison d'être financière n'est plus une priorité. Nous pourrions également nous interroger sur l'éventuelle lacune de compétences internes au sein de la société Game Freak. Pourtant, il est notable que les développeurs de la série Zelda font appel à l'expertise de Monolith Soft afin de produire une expérience robuste pour ceux qui choisissent d'investir leur argent dans une source de divertissement.

Pokémon Presents août 2023

Pokémon Écarlate et Violet se positionnent, à maints égards, comme potentiellement le projet le moins abouti de l'ensemble de la série. Il est indiscutable que Game Freak a constamment accusé un certain retard technique dans ses jeux. Cependant, ce déficit était souvent compensé par un gameplay divertissant et solide. Le problème, à ce jour, réside dans le fait que d'autres productions mettant en scène des collections de monstres parviennent à surpasser largement le pionnier de la licence de collection de monstres. Cette disparité devient de plus en plus évidente et frappante.

Une fois de plus, The Pokémon Company démontre son désintérêt envers la communauté de joueurs sur consoles. Il semble privilégier les profits engendrés par les applications mobiles au détriment de la satisfaction de ses fidèles joueurs. Peut-être nous illusionnons-nous, cependant il pourrait advenir, dans un avenir relativement proche, que Pokémon abandonne nos consoles pour embrasser une nouvelle aventure au cœur d'un World Trade Center connecté à nos appareils mobiles...

Partagez l'amour du jrpg
Kuro
Kuro

Enchanté, je suis le créateur de JRPGFR. Admirateur fervent de la culture pop japonaise, notamment des jeux de rôle japonais, j'ai l'ambition de partager ma passion auprès d'un public aussi vaste que possible. À l'âge de 37 ans, mon J-RPG préféré demeure Chrono Trigger ! Nous vous convions donc cordialement à nous rejoindre pour découvrir notre contenu !

2 commentaires

Laisser un commentaire

  1. Les poings sont serrés. C'est un point de vue intéressant sur la licence qui donne matière à réfléchir. C'est dommage comme direction de la part d'une licence qui réunit des fans de toute générations. A quand le réveil ?