Effrayants Voyages d'Halloween 2023 - Plongez dans l'Obscurité vidéoludique avec JRPGFR !

Accueil / Effrayants Voyages d'Halloween 2023 - Plongez dans l'Obscurité vidéoludique avec JRPGFR !
Partagez l'amour du jrpg

Lorsque les ombres s'allongent et que la lueur des citrouilles illumine la nuit, il est temps de plonger dans le monde obscur des jeux vidéo d'Halloween. L'équipe de rédaction de JRPGFR a préparé une sélection sinistre de jeux qui vous emmèneront dans des aventures terrifiantes, où chaque coin sombre recèle des secrets effrayants. Dans cet article, nous explorerons les ténèbres avec des titres tels que Yomawari : Night Alone, Labyrinth of Galleria: The Moon Society, Shadow Hearts, et Fragile Dreams, des joyaux obscurs qui vous feront frissonner et vous tiendront en haleine tout au long de la saison d'Halloween. Plongez plus profondément dans le noir, car ces jeux ne sont pas pour les âmes sensibles.

Kuro vous propose une funeste balade nocturne…

Yomawari: Night Alone vous emporte dans une terrifiante odyssée au cœur des ténèbres, plongeant les joueurs dans un monde inquiétant où l'innocence de l'enfance se confronte à l'horreur surnaturelle. L'histoire commence lorsque la protagoniste, une jeune fille, perd à la fois son chien bien-aimé et sa sœur aînée dans un monde dévoré par les ombres de la nuit. Armée uniquement de courage, elle se résout à errer dans les rues sinistres de la ville pour les retrouver.

Ce qui distingue immédiatement Yomawari: Night Alone est son atmosphère. Les visuels, à la fois mignons et dérangeants, créent un contraste inquiétant qui renforce la tension tout au long du jeu. Les paysages familiers de la ville se transforment en un labyrinthe lugubre où chaque coin obscur peut cacher un danger indicible. L'utilisation astucieuse de la lumière et des ombres dresse un tableau oppressant, et les graphismes à la fois simples et évocateurs contribuent à maintenir une sensation de vulnérabilité constante.

Yomawari, Halloween 2023, JRPG, JRPGFR Yomawari, Halloween 2023, JRPG, JRPGFR Yomawari, Halloween 2023, JRPG, JRPGFR Yomawari, Halloween 2023, JRPG, JRPGFR Yomawari, Halloween 2023, JRPG, JRPGFR

L'obscurité est l'une des principales menaces du jeu, car la plupart de l'action se déroule de nuit. Les joueurs doivent utiliser une lampe de poche pour éclairer leur chemin, mais cela signifie aussi attirer l'attention des esprits maléfiques qui rôdent. Cette mécanique de gameplay ajoute une couche supplémentaire de terreur, car chaque coin de rue, chaque ombre peut cacher une menace.

Le jeu est ponctué de rencontres avec des esprits vengeurs, chacun ayant son propre comportement et ses propres méthodes pour terrifier la protagoniste. Ces moments sont sources de frayeur et d'adrénaline pure, car la jeune fille doit trouver des moyens ingénieux pour les éviter ou les apaiser.

La bande-son et les bruitages contribuent également à vous mettre dans la peur la plus totale. Les joueurs se retrouvent constamment sur le qui-vive, guettant le moindre bruit ou signe de danger.

Yomawari: Night Alone transcende le simple jeu d'horreur en explorant des thèmes plus profonds, notamment la douleur de la perte et la confrontation avec l'inconnu. Le jeu capture parfaitement l'essence du folklore japonais, en utilisant des éléments surnaturels empreints de mystère. Il est disponible sur PlayStation Vita et PC.

Sadness vous propose un RPG malsain, drôle et glauque à la fois

Shadow Hearts, un RPG développé par Sacnoth et sorti en 2002, constitue une suite indirecte à Koudelka, nous transportant en 1913, où nous faisons la rencontre d'Alice Ellioth, enlevée par l'armée impériale japonaise à bord d'un train en direction de la Chine. Ce train est attaqué par Roger Bacon, un gentleman qui massacre tous les soldats. La belle Alice est sauvée par Yuri, qui s'interpose en lui assénant un coup de poing à l'affreux méchant, transperçant ainsi sa tête. Oui, Shadow Hearts est plutôt sombre, c'est d'ailleurs ce qui fait son attrait, car il s'éloigne des sentiers battus que nous connaissions déjà avec des jeux tels que les Final Fantasy de l'époque.

Shadow Hearts est un RPG que j'apprécie particulièrement, bien plus que Final Fantasy X, sorti la même année. Pourquoi en parler pendant la période d'Halloween ? Comme je l'ai mentionné précédemment, le jeu est assez macabre, tant dans ses scènes que dans son histoire. Vous n'arpenterez pas des plaines verdoyantes, mais plutôt des lieux plutôt sinistres, comme l'un des premiers villages rempli de cannibales. L'histoire nous fera voyager à travers une grande partie de la Chine et de l'Europe, tout en conservant bien sûr son univers un peu malsain que l'on retrouve également chez ses différents monstres.

Le système de combat de Shadow Hearts n'est pas en reste. Bien qu'il s'agisse d'un tour par tour assez classique, le jeu se distingue grâce au système de la Roue du Jugement. Toute action est régie par cette roue, où il faut appuyer au bon moment pour réussir une action ou effectuer un coup critique. De plus, notre cher Yuri pourra se transformer en monstre, mais il faudra accomplir quelques quêtes annexes dans une sorte de cimetière.

La bande-son du jeu est sombre et s'adapte parfaitement à l'ambiance du jeu. Le travail de Yoshitaka Hirota est, à mon avis, un véritable joyau auditif.

En conclusion, si vous appréciez les RPG un peu sombres, avec un univers malsain, un humour un peu graveleux et un système de combat bien ficelé, je pense que ce titre pourrait vous plaire, d'autant plus en cette période d'Halloween.

Shadow Hearts est disponible uniquement sur PlayStation 2.

Naturel vous emmène au soleil !

Toujours dans l'idée de me démarquer, je vous propose une histoire ensoleillée ! Dans les mains d'Eureka de Soleil, vous plongerez dans une drôle d'aventure peu horrifique, mais contenant des idées bien sombres. Avancez vous vers le Manoir de Galleria, n'ayez pas peur ! La fantasmagorie vous tend les bras à travers l'étrangeté de son récit…

Illuminé par la seule présence du nom de l'héroïne, Labyrinth of Galleria vous convie dans les profondeurs inaltérées de l'horreur. Un comte mystérieux, une jeune fille qui a du mordant, des habitants qui ourdissent des choses bien étranges, des chats démoniaques (pléonasme ça, non ?), une sorcière à l'étage, une nécromancienne et une supposée reine vous intrigueront, mais au milieu de tout ce petit monde, notre naïve petite Eureka !

Yomawari, Halloween 2023, JRPG, JRPGFR Yomawari, Halloween 2023, JRPG, JRPGFR

Dungeon crawler par excellence, Labyrinth of Galleria saura vous séduire autant qu'il peut nous faire frémir. Avec des illustrations magnifiques et une histoire qui tient la route, vous devrez chercher des Curios d'Art dans les tréfonds cachés sous le Manoir. Donnez vie à des marionnettes (puppets) et entraînez-les dans vos vicissitudes et dans des combats contre des monstres dégoûtants, torturés et bien affreux ! Même le Xylomid est sympa à côté !

Second opus de la licence Coven of Dusk, ce deuxième titre vous apportera réflexion profonde au fur et à mesure que vous plongerez vous-même dans la folie. Si la Folie des Grandeurs aura su nous faire rire aux éclats, cette folie des profondeurs vous démontrera que la démence n'a pas de limite. Cette histoire n'a donc d'illuminé que le nom de son héroïne… Le reste appartient aux ténèbres.

Les souvenirs de Shoko, solitude et frayeur

Halloween, avant d'être le joyeux trick or treat des enfants ou les histoires effrayantes autour d'une bougie, est également un hommage aux défunts. Pour ma part, je vous invite à me suivre dans un monde post-apocalyptique aux côtés de Seto, le personnage principal du jeu Fragile Dreams: Farewell Ruins of the Moon, qui entame un voyage après avoir perdu un de ses proches, son grand-père.

Les thèmes abordés dans ce jeu, sorti en 2009 sur Wii, sont principalement la recherche de sens dans un monde laissé à l'abandon, la perte d'êtres chers qui entraîne une quête de souvenirs auxquels se rattacher. Fragile Dreams est véritablement une œuvre poétique qui a marqué de nombreux joueurs grâce à sa bande-son atmosphérique, et sa direction artistique au charme unique.

Fragile Dreams: Farewell Ruins of the Moon

Vous serez confrontés à divers yokai, des créatures issues du folklore japonais, que l'on retrouve également dans de nombreux films d'horreur nippons. Accompagné d'un dispositif portatif doté d'intelligence artificielle, qui ajoute une touche de froideur à ces environnements déserts, Seto explorera à la recherche de contacts humains. Au fil de son aventure empreinte de mélancolie, il se liera à plusieurs esprits errants. L'œuvre est riche en émotions, mais n'en demeure pas moins angoissante. Souvent plongé dans l'obscurité, avec des jeux de lumière, vous devrez explorer prudemment en utilisant votre torche pour tenter de survivre. Je me souviens de la tension qui envahissait chaque partie du jeu lorsque je pointais ma manette Wii vers l'écran, notamment lors de parties de cache-cache avec un esprit malicieux, où la manette se mettait à rire quand on s'en approchait suffisamment ! Le son jouera un rôle essentiel dans votre progression.

Fragile Dreams ghost

Inquiétant sans en être terrifiant, le titre parvient à nous marquer d'une manière différente de la simple utilisation de sursauts (jump scares) pour augmenter la tension. Le joueur est constamment sous pression en raison de l'environnement dans lequel il évolue. Le jeu est ponctué de nombreux monologues qui renforcent l'idée d'esseulement, en particulier lorsque l'on nous raconte les histoires des divers objets retrouvés à des points de repos.

Fragile Dreams: Farewell Ruins of the Moon
Malgré son apparence colorée et mignonne, il n'en demeure pas moins une source d'effrois variés, notamment en raison de la fragilité de son gameplay. Je ne compte plus combien d'armes j'ai pu détruire. Je trouve que ce jeu accompagnera parfaitement une soirée tranquille d'Halloween, avec une boisson chaude, et une lumière tamisée s'il vous plaît !

Booh !

Halloween est au départ une fête celtique d'origine irlandaise. Le Nouvel An Celtique ! Il y a environ 3000 ans, le calendrier Celte ne se terminait pas le 31 décembre, mais le 31 octobre. Nous vous souhaitons donc une bonne année funeste en compagnie de nos propositions qui le sont tout autant. Qu'il s'agisse de RPG stratégiques ou de jeux de survie horrifiques, l'équipe de JRPGFR fera de son mieux pour hérisser vos nombreux poils (oui, il y en a beaucoup !). Quoi qu'il en soit, faites nous part de vos plus belles frayeurs vidéoludiques en commentaire ou sur nos nombreux réseaux. Et surtout, n'oubliez pas de regarder à deux fois sous votre lit.

 

Partagez l'amour du jrpg
Kuro
Kuro

Enchanté, je suis le créateur de JRPGFR. Admirateur fervent de la culture pop japonaise, notamment des jeux de rôle japonais, j'ai l'ambition de partager ma passion auprès d'un public aussi vaste que possible. À l'âge de 37 ans, mon J-RPG préféré demeure Chrono Trigger ! Nous vous convions donc cordialement à nous rejoindre pour découvrir notre contenu !

Laisser un commentaire