Bienvenue dans The Cruel King and the Great Hero, un J-RPG narratif de NIS America. Vous découvrirez dans ce test, ce pour quoi nous avons été charmés par cette aventure. Celle-ci étant imprégnée par la magie d'un conte pour enfants destiné à des adultes en termes de difficulté.

The Cruel King and the Great Hero, Oh le joli conte !

Vous incarnez Yuu, une jeune fille dont le père était un grand héros malheureusement abattu dans la fleur de l'âge. Laissée à la charge d'un dragon local, votre nouveau papa vous élève pour que vous deveniez un jour un grand héros à son image. Pour ce faire, vous devez souvent faire équipe avec diverses bestioles pour résoudre des problèmes dans le royaume des monstres. Tout cela dans l'espoir qu'un jour vous serez assez forte pour affronter le Roi Démon, qui remet en cause la paix dans le royaume.

Comment ça se joue ?

Après avoir été transporté par l'agréable début de The Cruel King And The Great Hero, vous êtes bombardé de textes. Des textes sous forme de tutoriels, allant de l'utilisation d'un objet à l'ouverture du menu. Des dizaines d'ennemis, que vous rencontrez à chaque fois que vous faites quelques pas. Mais aussi des allers-retours incessants pour attraper un autre partenaire et revenir avec lui pour passer. Tout cela serait gérable si vous pouviez, dans le désordre, repousser les batailles, échapper aux combats, ou simplement courir et traverser le monde plus rapidement. Parce que c'est un grand et vieux monde, et que faire des allers-retours peut être une corvée.

Artistiquement, c'est ouf !

Le rythme du jeu est son plus grand, son plus cruel point négatif, car ailleurs, il brille. La carte a l'immensité et la variété d'un dungeon-crawler, et le moment où se trouve le prochain point de contrôle (rarement trouvé) est un véritable suspense. Les personnages du jeu sont dotés de capacités suffisamment variées pour que vous puissiez facilement justifier l'inclusion de l'un d'entre eux dans votre groupe de deux. Et bien qu'il soit facile de se laisser emporter par la beauté simple de tout cela, le défi trompeur du combat à l'ancienne est ce qui donne à ce héros son avantage.

Difficile mais pas insurmontable

Ne vous laissez pas tromper par l'aspect artistique. Les combats de boss offrent un défi délicieusement difficile, car vous devez gérer les compétences de votre partenaire, ainsi qu'un éventail absolument vertigineux d'accessoires et d'objets d'amélioration. Bien que parfois un ennemi puisse obtenir cinq tours d'affilée, ce qui vous donne un sentiment d'injustice, avec de la pratique et une bonne planification, il est plus que possible de battre une foule d'adversaires, même à bas niveau. L'exploration permet d'obtenir des objets de combat bien plus performants, ce qui, avec un peu de stratégie de votre côté, permet d'obtenir des effets de synergie très lourds pour les méchants.

Ce n'est pas parfait, cependant. Ce serait génial si les batailles offraient l'option d'ignorer les petits soldats, et parfois le jeu force le combat en solitaire plutôt que les batailles à deux.

Dans l'ensemble, les points positifs l'emportent sur les points négatifs. Si vous aimez le genre, le jeu reste un RPG qui vaut la peine d'être joué. Il vaut également la peine d'être regardé, ne serait-ce que pour son esthétique de livre de contes et son histoire déchirante. Je regrette seulement que l'on ne m'ait pas laissé plus de libertés. Comme par exemple, sauter les combats aléatoires, mais aussi, me laisser la possibilité de me précipiter sur les boss et mourir encore et encore. J'aurais aimé tester ma capacité à accumuler les dégâts et à observer les faiblesses, au lieu d'être obligé d'être tenu par la main !

En conclusion pour The Cruel King and the Great Hero

Pour conclure, je pense que The Cruel King and The Great Hero est un excellent jeu pour débuter dans le genre des jeux de rôle au tour par tour. Les tutoriels sont bien expliqués mais longuets pour les habitués, ça casse un peu le rythme. La narration est formidable bien qu'elle soit uniquement en japonais. Ce jeu est un véritable conte, malgré sa terrible histoire et pourrait très bien être lue à un enfant au moment de s'endormir…

The Cruel King and The Great Hero sortira le 11 mars 2022 sur Playstation 4 et Nintendo Switch.

Pour en savoir plus sur ce jeu ou cette licence, vous pouvez aussi suivre ce lien !

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l'équipe de rédaction, postule ici !

The Cruel King and the Great Hero
8.5

Un joli conte !

  • La narration
  • Les musiques
  • La DA sous forme de livre de conte
  • Le décor vivant
  • Trop de tutoriels
  • Constamment tenu par la main
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Kuro Azeus

administrator
Bonjour à tous ! Je suis le créateur de JRPGFR. Fan de J-RPG et de POP culture japonaise, j'ai dans l'espoir de partager ma passion avec un maximum de monde. Mon J-RPG favori est Chrono Trigger ! Venez nous lire, on vous attend !