Fire Emblem Warriors: Three Hopes, alors comment dire, c'est une une réussite ! Nintendo et Koei Tecmo ainsi que Omega Force ont réussi à sortir une bombe après la sortie du premier Fire Emblem Warriors car il n'est pas du tout au même niveau que ce premier opus… Et ce n'est pas en mal que je dis cela. Lisez plutôt la suite

Il faut rappeler que ce Fire Emblem Warriors: Three Hopes n'est pas un RPG stratégique, mais bien un musô. Ce genre de jeu dans lequel vous découpez des hordes d'ennemis pour reprendre le contrôle de zones très fermées avec une notion de RPG assez simpliste.

Nous pourrions nous dire que c'est encore du fanservice, une énième utilisation d'une licence bien connue pour en faire un jeu parallèle juste là pour remplir les quotas… Et bien, il n'en est rien !

Le Scénario

La narration de Three Hopes offre une proposition intéressante, dans laquelle les événements canoniques de Three Houses sont pratiquement abandonnés au profit d'une histoire alternative dans laquelle les joueurs jouent le rôle d'un tout nouveau protagoniste nommé Shez.

Fire Emblem Warriors : Three Hopes

Bien que leurs origines diffèrent légèrement, la trajectoire de Shez dans cette nouvelle histoire reflète essentiellement celle de Byleth, ce qui donne l'impression d'un rêve éveillé pour quiconque connaît intimement la version originale. Néanmoins, c'est une excellente excuse pour réincorporer l'immense distribution de personnages bien-aimés de Three Houses et réexplorer leurs parcours respectifs déchirés par la guerre.

Le gameplay de Fire Emblem Three Hopes

Les combats

Les personnages que vous pourrez jouer dans cet opus font partie du casting de Fire Emblem: Three Houses, le premier Fire Emblem à sortir sur Nintendo Switch. Chacun des personnages possède une classe et des compétences correspondantes. Apprendre les combos a été très amusant lors de mes premières heures, et cela ne s'est pas arrêté là. Le nombre et la variété des classes sont à la hauteur de la profondeur de Three Houses, et chacune d'entre elles est différente à jouer.

Certaines sont plus amusantes que d'autres, comme les voleurs ou les épéistes, tandis que les utilisateurs de magie peuvent parfois être douloureusement lents. Mais dans l'ensemble, il y a suffisamment de variété pour que tout le monde puisse trouver son bonheur.

Fire Emblem Warriors : Three Hopes, alors comment dire, c'est une une réussite ! Nintendo et Koei Tecmo ainsi que Omega Force ont réussi à sortir une bombe après la sortie du premier Fire Emblem Warriors car il n'est pas du tout au même niveau que ce premier opus… Et ce n'est pas en mal que je dis cela. Lisez plutôt la suite…

Ce Fire Emblem Warriors reprend le système de stratégie du premier. Vous pouvez durant le combat, déplacez vos unités en leur donnant des instructions. Ce que j'ai adoré, c'est que vous avez la possibilité de choisir un personnage en fonction de ses affinités de classe face à un ennemi particulier, ce qui pousse un poil plus loin la stratégie.

Par exemple, si votre objectif principal est de sauver un civil prisonnier d'une forteresse située à l'autre bout de la carte, vous pouvez envoyer toutes vos troupes à leur emplacement. Mais ce n'est peut-être pas la meilleure idée, car certaines contre-attaques ennemies, des embuscades ou toutes sortes d'autres quêtes secondaires peuvent immédiatement vous mettre des bâtons dans les roues.

Fire Emblem Warriors : Three Hopes, alors comment dire, c'est une une réussite ! Nintendo et Koei Tecmo ainsi que Omega Force ont réussi à sortir une bombe après la sortie du premier Fire Emblem Warriors car il n'est pas du tout au même niveau que ce premier opus… Et ce n'est pas en mal que je dis cela. Lisez plutôt la suite…

J'ai joué en difficulté normale, et la plupart des premières batailles se déroulent assez facilement. Mais par la suite, vous vous sentirez souvent tellement à bout de force qu'arriver victorieux à la fin vous donnera l'impression que la victoire se mérite.

Le jeu est cependant très conciliant. Il vous propose différentes options pour rendre votre expérience plus facile. Le système de difficulté vous offre des choix approfondis qui vous permettent à tout moment de configurer votre difficulté à votre guise. Le premier mode vous donne toutes les informations stratégiques avant les batailles, ainsi que différentes fenêtres pop-up de statistiques et de didacticiels, tandis que le second mode vous permet d'éviter tout cela, ce qui peut aider à rendre les batailles plus dynamiques.

Il existe aussi un mode dans lequel les personnages mourant durant le combat reviennent pour les prochaines missions. À l'inverse, vous pouvez aussi choisir de perdre définitivement vos unités perdues comme dans tout bon Fire Emblem.

Au cours de mes dix premières heures de jeu, j'ai eu l'impression que le permadeath n'avait pas d'importance, à moins que je n'augmente la difficulté, mais lorsque j'ai atteint la moitié du jeu, j'ai recommencé des batailles une poignée de fois parce que je ne voulais pas perdre une de mes unités.

La gestion

Qu'il s'agisse de gérer et d'améliorer les ressources et les installations de votre camp, de vous entraîner, de cuisiner, d'effectuer des tâches ménagères, d'organiser des réunions stratégiques ou simplement de choisir de consacrer le peu de temps et d'énergie dont vous disposez à nouer des liens avec les nombreux personnages principaux du jeu, la composante RPG de Three Hopes est tout aussi complexe et importante que celle d'un titre principal.

Fire Emblem Warriors : Three Hopes, alors comment dire, c'est une une réussite ! Nintendo et Koei Tecmo ainsi que Omega Force ont réussi à sortir une bombe après la sortie du premier Fire Emblem Warriors car il n'est pas du tout au même niveau que ce premier opus… Et ce n'est pas en mal que je dis cela. Lisez plutôt la suite…

Une fois que vous avez trouvé un rythme, que vous avez compris vos priorités et que vous avez trouvé les moyens les plus rapides de les gérer, c'est en fait un groupe de systèmes imbriqués étonnamment compétent et intéressant. Si vous recherchez ce cocktail d'interaction et de gestion des personnages propre à Fire Emblem, vous vous sentirez tout de suite à l'aise dans le jeu.

Les graphismes et la technique

Pour ceux qui s'interrogent sur les performances, je suis très heureux de dire que, dans l'ensemble, Three Hopes fonctionne très bien et est assez beau. Il y a quelques petits problèmes ici et là, par exemple lorsqu'il y a une tonne d'ennemis à l'écran alors que vous effectuez un gigantesque coup de grâce, mais 99 % du temps, en combat, le taux de rafraîchissement reste constant et agréable, même en mode écran partagé à deux joueurs. Curieusement, j'ai eu plus de chutes de fps dans le campement, mais comme vous avez des points de téléportation et que les enjeux dans ces zones ne sont pas énormes, l'expérience n'en est pas réellement entachée.

En termes de direction artistique, le jeu ressemble beaucoup à Three Houses, comme on pouvait s'y attendre. Les modèles de personnages sont de bonne qualité. Par contre, pour les décors, architectures, ponts ... On repassera ! Ils ont vraiment tout misé sur les personnages pour que le joueur oublie un peu le sacrifice fait sur les décors pour gagner en performance.

La musique

La bande-son est également succulente, comme à son habitude pour la licence, donc tout ce que je peux dire, c'est que vous devriez jouer avec le son et au volume maximum !

Fire Emblem Warriors : Three Hopes établit un nouveau standard pour ce que Koei Tecmo peut faire avec une série Nintendo de premier ordre. Il offre tellement de choses à aimer, que ce soit les combats ou les personnages, et il le fait avec une énorme quantité de polissage, de soin et de considération. Omega Force et Intelligent Systems ont trouvé ici un équilibre fantastique entre ce que les joueurs aiment dans Fire Emblem et dans les jeux de type musô. Je le recommande fortement aux fans de J-RPG et de la licence Fire Emblem.

Pour en savoir plus sur ce jeu ou cette licence, vous pouvez aussi suivre ce lien !

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l'équipe de rédaction, postule ici !

Fire Emblem Warriors : Three Hopes
9

Pas besoin de Three Hopes pour vous le conseiller !

  • Un gameplay riche et varié
  • Un casting de personnages énorme
  • Beaucoup de contenus imbriqués
  • Une courbe de difficulté maîtrisée
  • Un bande-son succulente
  • Une technique moyenne causée par le support
  • Des décors moyens
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Kuro Azeus

administrator
Enthousiaste du JRPG depuis 2010, j'ai dans l'espoir de voir un jour ce genre trop peu reconnu traverser nos frontières.