Une longue attente et plusieurs reports auront-ils eu raison de cette nouvelle entrée dans la licence Digimon avec Digimon Survive ? Et bien non ! Ce n'est pas l'attente qui pose problème ici, mais bien le fossé énorme entre le gameplay en combat et celui du Roman Visuel. Lisez plutôt la suite…

Une histoire mystérieuse

Digimon Survive met en scène un groupe d’adolescents, avec à sa tête Takuma Momozuka. Au cours d’un voyage scolaire, ils débutent une journée camping un peu atypique car des événements paranormaux se produisent dans le village. Quand ils partent à la recherche de leur camarade de classe Ryo, Saki et d'une nouvelle jeune fille nouvellement rencontrée Miu, ils décident de traverser un pont qui est de toute évidence un lieu assez dangereux.

Une fois sorti du pont, le monde n'est plus tout à fait le même. Des Lycoris rouges censées ne fleurir qu'en automne poussent à même le sol. Le problème, c'est que l'été est la saison actuelle. Ils partent donc à la recherche de leurs camarades tout en tentant de comprendre ce chamboulement de saisons.

Plus tard, ils retrouvent Ryo, Saki et Miu. Saki se fait attaquer par une créature effrayante, Digimon du nom de Gotsumon. Quels sont les mystères que nos héros vont découvrir dans ce Nouveau Monde  ?

L'histoire se veut mystérieuse. J'adore comment elle est construite, on arrive très rapidement à l'élément perturbateur du scénario. Pour une fois, l'introduction se veut assez courte pour le genre Roman Visuel. Les dialogues entre les personnages sont vraiment bien écrits.

De plus, chaque personnalité est vraiment différente ce qui donne lieu à de chouettes interactions. Nous pouvons aussi dire que la traduction française est d'excellente qualité. Pour un Roman Visuel, c'est plutôt une bonne chose car à la vue du nombre de textes affichés à l'écran, il faut que l'interprétation soit parfaite pour la bonne compréhension de l'histoire.

Digimon Survive - Comment y joue-t-on ?

Un visual novel plus actif qu'il n'y paraît !

Durant les portions de roman visuel, il ne suffira pas de faire défiler le texte pour avancer dans la progression. Certaines portions vous demanderont d'observer la zone à la recherche d'éléments indispensables pour faire avancer le scénario. Vous avez plusieurs possibilités qui s'offrent à vous.

Vous pourrez passer la scène au peigne fin à l'aide de votre curseur pour sélectionner des zones qui ne s'affichent qui se vous visez le bon endroit. Une fois activées, elles vous donneront des informations plus ou moins importantes se ce qu'il se passe autour de vous.

Vous aurez, aussi, durant certaines scènes, la possibilité d'utiliser votre smartphone pour parcourir la zone. Cette fonctionnalité vous permet de voir des éléments (comme des Digimon par exemple) qui sont invisibles à l'œil nu.

J'aime beaucoup le fait de rendre actif un genre qui ne l'est pas du tout à la base. Rendre actif le joueur entre les portions de dialogues à du bon. Le fait d'utiliser un smartphone pour scanner la zone est assez amusant ! Nous pourrions penser nous retrouver dans un jeu style point and click et ce n'est pas désagréable.

Digimon Survive

Certaines parties se nomment exploration. Durant celles-ci, vous débloquerez des zones adjacentes à celle dans laquelle vous êtes. Il faudra visiter toutes ces zones pour découvrir les mystères qui s'imposent à vous. Pour ce faire, vous pouvez naviguer de zone en zone en sélectionnant la position à partir de votre smartphone.

Digimon Survive

Pour gagner en expérience, lors des explorations vous aurez parfois accès à des zones nommées "Combat Libre". Ces lieux sont prévus pour le grind, vous lancerez donc un combat avec les personnages qui sont contextuellement avec vous.

Ce qui est un avantage certain, c'est que ces combats sont répétables à l'infini. Donc, si vous vous sentez un peu faible, vous pouvez toujours recommencer plusieurs fois.

Des combats stratégiques conventionnels

Les combats peuvent survenir durant les portions de Roman Visuel ou lors des sessions d'exploration (que nous détaillerons plus tard). Le combat se veut stratégique. Nous avons à faire ici à des batailles sur grille à la manière d'un Disgaea par exemple. L'ordre de passage des ennemis et des Digimon se fait par rapport à la statistique de vitesse des différents personnages.

Quand des Digimon se trouvent les uns à côté des autres, ils peuvent s'encourager. Ce qui leur confère un soin de HP et de SP (Point d'Action ou Special Point nécessaires pour l'utilisation des attaques spéciales).

Les héros ont la possibilité de discuter avec leurs Digimon en combat ce qui peut donner lieu à un buff particulier. De plus, vous pourrez, aussi, discuter avec des ennemis. Ceci vous permettra de le recruter si vous donnez les réponses attendues par le Digimon. Ceci remplira une jauge. Une fois pleine, vous aurez possibilité de le recruter ou de lui demander des objets.

Le placement de vos Digimon est très important durant les attaques. Il faudra les placer derrière l'ennemi ou sur les côtés pour frapper avec un certain avantage. En plus des placements, il y a aussi les types d'attaques. Chacun de vos Digimon possède des faiblesses et des avantages. Il faudra donc bien analyser les ennemis pour identifier leurs faiblesses avant de procéder à un placement.

En fin de combat, les Digimon gagnent des points d'expériences et des objets. Chaque niveau confère automatiquement une montée en statistique à vos Digimon.

À vrai dire, je suis un grand fan de grinding, je suis donc totalement en adéquation avec cette mécanique de recrutement. Une chose qui m'a frappé dans celle-ci c'est qu'elle me fait sensiblement penser à celle de la licence Persona. Bravo au développeur d'avoir fait référence à cette licence pour l'implémentation d'une fonctionnalité qui colle tout à fait à l'univers de Digimon.

Les Digivolutions, enfin, joueront un rôle important en donnant de forts coups de pouce aux Digimon et en inversant la vapeur dans les batailles.

Il y a deux manières de Digivolver un Digimon dans Digimon Survivre, dont aucune n’est disponible dès le départ. Au fur et à mesure de votre progression dans l’histoire, vous aurez progressivement accès à des formes de plus en plus puissantes. Certains d’entre eux sont obtenus grâce à l’utilisation d’objets d’évolution, tandis que d’autres sont acquis dans le feu de l’action grâce au lien fort partagé entre le Digimon et son humain représenté par des points de Karma.

J'ai adoré le gameplay. Même s'il y a beaucoup de statistiques et de données à prendre en compte, le gameplay n'en est pas complexe pour autant. D'autant plus que si vous avez de la chance, certains combats peuvent se terminer très rapidement si vous passez votre temps à discuter avec les Digimon ennemis. C'est agréable de pouvoir bénéficier de ces deux tableaux, vous avez donc la possibilité de jouer selon vos envies et vos humeurs du moment.

Même si le gameplay en combat reste de bonne facture, Digimon Survive ne sort pas des sentiers battus quand on aborde le sujet de la stratégie. C'est du vu et revu pour les connaisseurs du genre, ce qui pourrait en rebuter plus d'un.

Visuellement, c'est acceptable mais pas incroyable !

Pouvoir évaluer un jeu graphiquement, quand c'est un Roman Visuel, est assez compliqué. Globalement, je dirais que l'ensemble est assez bien réalisé. Les portions de Roman Visuel restent soignées et les animations des personnages rendent le tout plus vivant quand dans la plupart des jeux du genre que j'ai pu essayer.

C'est surtout durant les combats que l'on ressent le côté un peu Cheap du soft. Lorsque l'on tourne la caméra, les Sprites des Digimon la suivent, ce qui veut dire que même si le Digimon devrait apparaître de dos, il est toujours affiché de face. J'aime pas trop ce genre d'animations. Il est vrai que le fait de devoir modéliser 113 Digimon en 3D aurait été une tâche de longue haleine, mais alors, qu'en est-il des jeux comme Pokémon qui a la lourde tâche de modéliser parfois plus de 700 Pokémon et qui plus est en 3D ?

Digimon Survive

Je ressens en jouant à Digimon qu'il y a beaucoup de facettes sur lesquelles des économies ont été faites. Des raccourcis qui rendent l'aspect visuel du jeu peu qualitatif. Mais je dirais que globalement, ce n'est pas des plus choquant. Le visuel global du jeu me fait plus penser à une approche mobile d'une licence à succès qu'à un jeu console à 50€ qui plus est disponible seulement en version dématérialisée.

Digimon Survive - Pour conclure

Digimon Survive est un bon jeu, mais il se contente du strict minimum. Un Roman Visuel complet qui bénéficie de quelques fonctionnalités sympathiques. Un système de combat stratégique qui fait le boulot mais qui reste moins bon qu'un Disgaea en termes de profondeur. Visuellement, le jeu est en dessous des autres propositions pour le même prix. Je dirais que Digimon Survive est un jeu acceptable pour une trentaine d'euros tout au plus. Attendez donc une baisse de prix.

Pour en savoir plus sur ce jeu ou cette licence, vous pouvez aussi suivre ce lien !

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l'équipe de rédaction, postule ici !

Digimon Survive
7.5

Tout juste bon !

  • Les personnages
  • Le scénario
  • Les portions de Roman Visuel
  • L'exploration
  • Visuellement fainéant
  • Système de combat trop classique
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Kuro Azeus

administrator
Bonjour à tous ! Je suis le créateur de JRPGFR. Fan de J-RPG et de POP culture japonaise, j'ai dans l'espoir de partager ma passion avec un maximum de monde. Mon J-RPG favori est Chrono Trigger ! Venez nous lire, on vous attend !