Accueil / Test de Fate Seeker II - Un RPG qui fait régner l'ordre !

Test de Fate Seeker II - Un RPG qui fait régner l'ordre !

Partagez l'amour du jrpg

Nous avons eu la chance d'être contactés par NiuGamer, l'éditeur de Fate Seeker II de JSL Entertainment, car ils souhaitaient avoir notre avis sur cet opus qui s'occidentalise chez nous sur PS5 à partir du 4 juillet 2024. JSL Entertainment est un studio chinois à l'origine de la licence Fate Seeker, qui compte déjà plusieurs jeux à son actif sur console et mobile. Curieux de cette production, tant elle est pluridisciplinaire, j'ai accepté sans hésiter. Bien sûr, le jeu n'est pas exempt de défauts et cela se ressent fortement dans sa localisation. Malgré cela, je dois avouer que le jeu reste riche en contenu et que la sphère RPG prend énormément de place dans le titre. Voyons ensemble pourquoi les défauts de Fate Seeker II ne sont pas une fin en soi et comment l'effort de localisation (anglaise) peut être salué à travers ce test.

Bienvenue à l'ère de la dynastie Song du Nord

L'histoire de Fate Seeker II raconte l'histoire de Zhuge Yu, un jeune rebelle, dont la détermination inébranlable le guide à travers des chemins difficiles de croissance et de rébellion. Zhuge Yu a perdu ses parents lorsqu'il était jeune. Alimenté par la triste perte de sa famille, son cœur brûle d'un fort sens de la justice. Inspiré par le courage de ses géniteurs contre la corruption, il promet de faire payer les méchants pour leurs actes. Honorant les bonnes actions de ses ancêtres, Zhuge Yu est déterminé à purifier la terre de la corruption, confrontant les malhonnêtes et autres bandits.

Fate Seeker II

Au-delà de son classicisme et de sa narration empreinte de l'histoire Chinoise, Fate Seeker II est un RPG d'action qui a plus d'une corde à son arc. En effet, la progression dans l'histoire se fera à gros coup d'enquêtes avec un système simpliste qui n'en est pas moins efficace. Voilà l'expérience unique que Fate Seeker II a à offrir. Le jeu m'a que le RPG d'action ne se résument pas uniquement à des affrontement successif. Il m'a transporté à l'époque de la dynastie Song du Nord (de 960 à 1127 apr. J.-C.), où j'ai pu faire équipe avec l'illustre juge Bao Zheng pour résoudre des mystères, réfuter des témoignages, et rétablir la justice pour le peuple. En plus de cela, Fate Seeker II est assez riche en dialogue avec des millions de mots, couvrant de nombreuses quêtes secondaires et rumeurs, créant un monde extrêmement vibrant.

Fate Seeker II

Dans Fate Seeker II, Zhuge Yu s'allie avec Bao Zheng pour enquêter sur une organisation dangereuse qui menace le peuple et cherche à contrôler la cour impériale en prenant en otage de nombreux fonctionnaires. Zhuge Yu, descendant d'un ministre loyal, poursuit cette quête pour honorer la volonté de son père. Ensemble, ils affrontent les conspirations qui entourent le gouvernement de Kaifeng. Le jeu excelle dans la narration, avec une trame principale clairement définie où Zhuge Yu doit éliminer les quatre lieutenants de cette organisation avant de se confronter au chef suprême, Yizun. Cette progression logique est soutenue par de nombreuses intrigues secondaires qui se dévoilent progressivement. Ces éléments sont habilement tissés et trouvent leur résolution, nous offrant des retournements de situation de qualité. En outre, Fate Seeker II intègre des mécanismes de gameplay axés sur l'enquête, inspirés de jeux de déduction comme Ace Attorney. Les joueurs utilisent un système de fusion d'indices pour avancer dans leurs investigations et doivent interroger les témoins en trouvant les contradictions dans leurs témoignages. Zhuge Yu, avec son intelligence exceptionnelle et son approche impitoyable envers les malfaiteurs, incarne parfaitement le justicier déterminé, ce qui rend le jeu d'autant plus engageant.

Fate Seeker II - Un monde interactif à bien des égards

Fate Seeker II intègre de nombreuses quêtes secondaires qui remplissent véritablement le monde du jeu. Ce dernier est très vaste et nous pouvons l'explorer à notre guise, sans être contraints par l'avancement de la mission principale. Que ce soit pour affronter des pirates en bord de mer ou pour déguster du thé au bord du lac, la liberté est quasiment totale. Et si vous décidez de vous concentrer sur la trame principale, vous pouvez toujours revenir sur les quêtes secondaires sans aucune limitation. Les quêtes secondaires ne se contentent pas d'être nombreuses, elles sont également très variées. Les quêtes plus longues impliquent des crises de clans ou même de régions, en passant par des petites rumeurs que quartiers. Chaque quête est unique et bénéficient la plupart du temps d'une bonne écriture.

Fate Seeker II

Ce que j'ai particulièrement apprécié, ce sont les interactions avec les éléments du décor. Le jeu offre une variété d'actions qui permettent de progresser dans l'intrigue en s'appuyant sur notre sens logique. Par exemple, chaque objet ou PNJ peut être manipulé de différentes façons : allumer, examiner, détruire ou pousser. Chacune de ces actions déclenche une ligne de dialogue ou un message, et parfois, l'une d'elles permet de progresser dans une quête ou d'obtenir un nouvel objet. J'ai découvert qu'en ramassant une corde à un endroit et en cassant un étalage d'armes à un autre, j'ai pu fabriquer une canne à pêche, ce qui m'a permis de débloquer un dialogue dans un lieu totalement différent. Bien évidemment, même si le système est l'œuvre d'un travail d'orfèvre, il se révèle dans certain cas d'être d'une exquise difficulté (pour pas dire autre chose).

Enfin, le jeu intègre un mini-jeu de Go, reflétant la passion de la dynastie Song pour ce jeu de stratégie, ainsi qu'un système de gestion immobilière, ajoutant une dimension de simulation au jeu vous permettant, entre autre, de gagner de l'argent grâce aux loyers récoltés.

L'art martial dans toute sa splendeur

Les affrontements dans Fate Seeker II se distinguent principalement par la présence d'un système de faille. Lorsque les ennemis exécutent certaines attaques, ils entrent dans une période de vulnérabilité. Si le joueur parvient à attaquer pendant ce laps de temps, il inflige des dégâts considérables à l'ennemi, l'étourdissant pendant un moment. Ce système établit le rythme des combats : esquiver les assauts adverses et attendre l'apparition de failles pour lancer des compétences.

Chaque compétence correspond à un élément spécifique, parmi les huit disponibles tels que l'eau, la terre, le vent, chacun possédant son propre arbre de compétences. Au fil des combats, vous gagnez des points Bagua, nécessaires pour remplir ces derniers. Cependant, il est important de bien réfléchir à la construction de votre personnage, car les points sont limités. Heureusement, un PNJ permet de réinitialiser vos points moyennant une petite somme.

Fate Seeker II

Le jeu possède aussi différents styles de combat. Ceux-ci sont divisés en quatre catégories : sabre, lance, épée et poing. Ce qui est intéressant c'est que vous pourrez changer de style en temps réel pendant les combats. De plus, les compétences passives que vous débloquerez, offriront des bonus lors de ces changements. En outre, un système de méditation est aussi de la partie et permet d'augmenter les attributs de base des personnages et de fournir des buffs divers, tels que la régénération de vie ou de mana pendant les combats.

Que dire, sinon que le jeu offre une panoplie de possibilités lors de vos confrontations. Les boss possèdent des mécaniques uniques et des faiblesses élémentaires qu'il faudra détecter, le tout en temps réel. Je dois l'avouer, même si je ne suis pas un fan inconditionnel des RPG en vue du dessus, à quelques exceptions près, j'ai tendance à penser que Fate Seeker offre suffisamment de challenge et de confort pour éclipser bon nombre de productions du genre.

Qu'en est-il de la technique ?

Ayant joué à des titres comme Titan Quest à l'époque, je dirais que visuellement, le jeu n'est pas à la hauteur des attentes actuelles. Les graphismes semblent datés et les éléments du décor bénéficient d'un traitement correct sans fioriture. Pourtant, le jeu dégage un charme certain. La direction artistique, empruntant à l'ère de la dynastie Song, a quelque chose d'enivrant. La musique qui accompagne vos aventures est de qualité et se distingue par son caractère ancien sans tomber dans la parodie des musiques de restaurants asiatiques. Cependant, le doublage se fait rare et la lecture est volumineuse. J'aurais apprécié davantage de voix, ainsi qu'un doublage au minimum en anglais. Étant habitué à regarder des animes en version originale, je me suis familiarisé avec le japonais, mais pour le chinois, il me faudra encore un peu de temps.

Fate Seeker II, un excellent RPG pas sans défaut !

Pour répondre à ma question initiale, oui, Fate Seeker II mérite sa localisation. C'est un RPG qui plonge les joueurs dans des récits profonds capables de susciter de fortes émotions. Vous pourrez assouvir votre soif de justice en affrontant aussi bien de simples malfrats que des hauts fonctionnaires corrompus. En combat, on voit clairement que le développeur maîtrise parfaitement le genre du RPG. Le système de progression est sobre mais suffisamment riche pour permettre une personnalisation approfondie de votre expérience. J'ai vraiment apprécié mon temps de jeu et vous pouvez compter sur une durée de vie satisfaisante, autour d'une cinquantaine d'heures si vous êtes à l'aise avec l'anglais.

Tu aimes notre site et tu veux nous aider ?

Rejoins notre Discord pour postuler à la rédaction !

Tu n'aimes pas écrire ? Alors partage notre contenu ou rejoins nous sur nos Réseaux Sociaux !

Tu veux soutenir le projet, découvre notre Patreon !


8 Fate Seeker 2

  • Date de sortie (japon) : 04/07/2024
  • Date de sortie (Europe) : 04/07/2024
  • Développeur : JSL Entertainment
  • Éditeur : NiuGamer
  • Consoles : PS5
  • Scénario 100%
  • Technique 60%
  • Gameplay 80%
  • Plaisir 80%
  • La narration
  • La mécanique d'enquête
  • La richesse des mécaniques RPG pour les combats
  • La grandeur du monde
  • La durée de vie
  • Une interface utilisateur médiocre
  • Une technique datée

Partagez l'amour du jrpg

Kuro
Kuro

Enchanté, je suis le créateur de JRPGFR. Admirateur fervent de la culture pop japonaise, notamment des jeux de rôle japonais, j'ai l'ambition de partager ma passion auprès d'un public aussi vaste que possible. À l'âge de 37 ans, mon J-RPG préféré demeure Chrono Trigger ! Nous vous convions donc cordialement à nous rejoindre pour découvrir notre contenu !

Laisser un commentaire