J'ai l'immense honneur de vous présenter le test de Stranger of Paradise : Final Fantasy Origin dans sa version complète. Un action-rpg ambitieux et réussi, développé par SquareEnix, Koei Tecmo et Team Ninja. Revenez dans l'univers incroyable de Final Fantasy, premier du nom, pour suivre l'histoire de Jack Garland et vivre le voyage trépidant des Guerriers de la lumière sous un angle bien différent de celui de 1987. L'annonce a suscité de grandes attentes auprès des fans. Ces attentes seront-elles comblées ? Pour le savoir, il vous suffit de lire ce qui va suivre.

Test de Stranger of Paradise

"Devant les ténèbres, quatre Guerriers de lumière se dresseront. S'ils ne restaurent pas l'éclat des quatre cristaux, les ténèbres emporteront tout. De leur réussite, dépendra le salut du monde entier..."

Scenario

Une excellente histoire qui change en tout point de celle de Final Fantasy I et qui risque de vous surprendre à bien des égards. Le lore reste inchangé et il sera même bien étoffé, mais les aventures de nos protagonistes principaux seront en partie très différentes.

Le scénario est superbement bien écrit par Kazushige Nojima et il vous plongera dans une atmosphère aussi sombre que sanglante. Une nouvelle figure appelée Astos fait son apparition et semble être la clé de bien des mystères.

Vous trouverez des notions de voyages spatio-temporels intrigantes qui viendront s'ajouter au tableau. Du côté narratif, on aurait pu s'attendre à mieux, voir à plus, car les scènes de dialogues sont rares et plutôt concises, ce qui rend l'attachement à nos héros un peu compliqué. Néanmoins, j'espère que tout comme moi, vous vous régalerez en suivant leurs aventures.

[Test] Stranger of Paradise : Final Fantasy Origin
La prophétie des Guerriers de la lumière

Graphismes

Le jeu dispose de performances graphiques assez faibles en attendant un éventuel patch day one, mais promet une possibilité de montée en niveau incroyable. Les textures des décors, les jeux d'ombres et de lumières ne sont pour le moment pas à la hauteur de mes attentes. Aliasing, clipping, freeze et autres aberrations auxquelles je ne m'étais pas préparé sont présentes. J'ai pu observer un décalage de finition entre certains éléments du décor comme l'herbe et les pierres.

J'ai personnellement tenté l'expérience sur PS4 et le downgrade est très conséquent par rapport à la version PS5. Tout ceci n'empêche absolument pas de profiter pleinement de l'aventure, mais l'immersion s'en trouve considérablement réduite. J'espère fortement qu'un patch day one de correction viendra sauver la situation.

Du côté de la direction artistique, Tetsuya nomura a encore mené la danse d'une main de maître. De son côté, Yoshitaka Amano nous éblouit une fois de plus de son crayonné.

[Test] Stranger of Paradise : Final Fantasy Origin
Œuvre de Yoshitaka Amano

Gameplay

Stranger of Paradise : Final Fantasy Origin est un jeu de type action-RPG réussi et abouti qui intègre des mécaniques de jeu comparables à celles de Nioh ou encore de la série des Souls. Accomplissez des quêtes secondaires de chasse pour récupérer des souvenirs et des notes relatives aux personnages et à l'histoire. Débloquez des classes via un arbre des compétences superbement bien pensé et évolutif ou grâce à des armes. Démantelez et améliorez votre équipement afin d'être plus efficaces au combat. Nous n'avons pas ici affaire à un monde ouvert, bien qu'il soit très vaste. Vous déplacez un curseur sur la mappemonde fidèlement reproduite de Final Fantasy I et sélectionnez vos missions, discussions et forges via un menu.

[Test] Stranger of Paradise : Final Fantasy Origin
La mappemonde
Lors de l'exploration d'un donjon, vous aurez la possibilité de détruire le décor afin de restaurer vos PM, trouver des passages secrets menant à des coffres contenant des équipements. L’environnement des donjons est très interactif. Chacun d'entre eux intègre une mécanique qui lui est propre. Vous pourrez faire tomber des arbres pour construire des ponts ou même manipuler la météo.

[Test] Stranger of Paradise : Final Fantasy Origin
Vous pouvez changer la météo ici

Mise en lumière sur la personnalisation de nos guerriers  !

La personnalisation prend ici une place très importante, car elle sera décisive sur la qualité de votre expérience et de votre style de jeu. Il vous faudra, bien entendu, vous équiper des bons jobs et des bonnes pièces d'équipement, mais cela ne s'arrête pas là. En effet, afin d'être optimal dans votre manière de jouer, vous aurez premièrement la possibilité de configurer les touches de votre manette, mais aussi de créer des "ensembles" de jobs. L'affinité de classe de vos équipements aura un impact sur les statistiques de vos ensembles.

Un ensemble peut être composé de deux jobs entre lesquels vous pourrez switcher d'une pression de touche. Une pression qui peut s'intégrer à vos combos pour pouvoir, par exemple, vous soigner juste après une attaque de mêlée ou allonger une chaîne d'attaque. Vous aurez le droit d'enregistrer et modifier à votre convenance pas moins de 100 préréglages d'ensembles. Vos combos et capacités spéciales seront eux aussi personnalisables et assignables à la manière d'un jeu Tales of... Il est bon de savoir que chaque pièce d'équipement possède ses propres effets passifs à améliorer et un skin qui change l'apparence du personnage. Certaines d'entre elles disposeront de combos uniques.

[Test] Stranger of Paradise : Final Fantasy Origin
La liste des préréglages

Un nombre de classes ahurissant !

Dans ce test de Stranger of Paradise, j'ai pu découvrir un grand nombre de classes à débloquer et à maîtriser. Pour notre plus grand bonheur, nous pourrons passer des heures et des heures à combattre les monstres des différents donjons du jeu. Il y a en tout 27 classes à débloquer et faire évoluer vers d'autres jobs. Vous retrouverez les habituels guerriers, voleurs, mages, chevaliers dragons et autres berserkers et maraudeurs... Ce large éventail de possibilités vous permettra de jouer de beaucoup de façons différentes et intéressantes.

arbre des classes
L'arbre des compétences du chevalier dragon

Les combats addictifs et déchaînés du jeu !

Le système de combat est à mon sens le véritable point fort de ce jeu. Sachez tout d'abord que l'échec lors d'un combat fait partie intégrante du grind ici. Votre équipe tombera souvent jusqu'à ce que vous ayez la bonne stratégie ou le bon niveau. Lors d'un échec, vous reviendrez au Cube (point de sauvegarde) sans ne rien perdre de ce que vous aviez acquis. Pas de panique, il y a trois modes de difficulté et le jeu est abordable pour tout le monde.

Cube
Un cube

Les combats se déroulent sans transition, sont nerveux et votre objectif est de rompre la jauge de rupture de vos ennemis. Cela sert à les vaincre en les explosant et récupérer des PM. Vous pouvez également décider de les vaincre de manière tout à fait classique.

Le plus important est de survivre. Vous aurez accès à une commande "Illumination" qui rendra les ennemis plus vulnérables à l'explosion d'âme, mais réduira progressivement votre jauge de rupture. Cela vous rendra vulnérable à leurs attaques et consommera beaucoup de vos PM. L'avantage de l'illumination est de pouvoir effectuer des one shot en chaîne. Ces one shot vous permettent d'augmenter vos PM max et de gagner du temps. Lorsque vos ennemis rendent l'âme, ils laissent des équipements de rareté variable et des potions derrière eux.

Amusez vous à essayer toutes les classes pour trouver votre style de combat. Apprenez également à maîtriser la posture de l’Égide spirituelle pour absorber et stocker les compétences adverses, dites instantanées. Utiliser l'égide spirituelle vous permettra également de bloquer des attaques imparables et de contre-attaquer immédiatement. Ce système de combat est l'un des meilleurs que j'ai pu expérimenter !

combat
Utilisation du mage contre des Bombos

Bande-son

Voici mon ressenti lors de ce test de Stranger of Paradise. En ce qui concerne la bande-son, Naoshi Mizuta, Hidenori Iwasaki et Ryo Yamazaki nous offrent une expérience agréable, mais pas incroyable. L'arrangement des pistes du grand Nobuo Uematsu fera sans doute plus forte impression. Cela dit, il faut bien admettre que toutes les musiques s'intègrent parfaitement à la composition globale du jeu. Vous retrouverez des biomes appartenant aux opus canoniques de la série qui seront accompagnés de leur bandes-son respectives pour un bon moment de nostalgie. C'est donc une très bonne chose.

Conclusion

Ce test de Stranger of Paradise : Final Fantasy a été d'une grande satisfaction. On reconnaît la superbe patte de Square-Enix, Koei Tecmo et Team Ninja. Le scénario est intéressant, l'exploration captivante et poétique, le système de combat est nerveux, intelligent et jouissif. Le jeu est idéal pour les gamers complétionistes de par la quantité de craft présent, et la D.A. est au top.

Pour les nostalgiques, explorer les biomes des anciens jeux, accompagnés de leurs bandes-son, est un vrai plaisir nostalgique. Le jeu est rempli de références aux opus numérotés comme les matérias et magilithes et le bestiaire reprend les monstres incontournables de la licence. Je suis devenu addict à cette œuvre et il me tarde de connaître le contenu additionnel à venir. Je remercie Square-Enix pour ce renouveau et je croise les doigts pour que SOP ne soit que le début d'une grande série en devenir.

Si ce n'est pas déjà fait, je ne peux que vous recommander d'obtenir ce titre d'exception.

Stranger of Paradise : Final Fantasy Origin sera disponible sur PS4/5, Xbox One/ Series X et PC le 18 mars 2022. Si vous avez précommandé une copie numérique, vous pourrez commencer à jouer le 15 mars 2022. L'édition Deluxe comprenant un artbook, le season pass et une mini bande-son sera disponible exclusivement en version numérique.

Pour en savoir plus sur ce jeu ou cette licence, vous pouvez aussi suivre ce lien !

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l'équipe de rédaction, postule ici !

Stranger of Paradise : Final Fantasy Origin
8

Flynn :"Il vaut son pesant de cacahuètes !"

Plus

  • Une histoire bien écrite et captivante
  • Un gameplay riche et intéressant
  • Un bon système de craft
  • Des combats nerveux et jouissifs
  • Une excellente direction artistique
  • Des menus complets et intelligents
  • Des références à la série principale

Moins

  • Des graphismes en demi-teinte
  • Une narration en retrait
  • Trop peu de dialogues entre les protagonistes principaux
  • On ne s’attache pas facilement aux personnages
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Flynn

administrator
Je m'appelle Guillaume et je suis un grand fan de jrpg depuis maintenant près de 25 ans. Mon premier jeu a été pokemon version bleu et je suis rapidement passé à la saga final fantasy et Tales of dont je suis fan inconditionnel.