Test de KONOSUBA - God's Blessing on this Wonderful World! Love For These Clothes Of Desire!

Accueil / Test de KONOSUBA - God's Blessing on this Wonderful World! Love For These Clothes Of Desire!
Partagez l'amour du jrpg

Je vous propose aujourd'hui une nouvelle lecture sur mon expérience de KONOSUBA - God's Blessing on this Wonderful World! Love For These Clothes Of Desire! (plus long le titre, c'est possible ?). J'ai personnellement adoré l'anime de la licence pour son côté décalé et ses personnages à l'humour absurde. C'est entre autres ce qui m'a donné envie de tester le jeu. Résultat des courses, et vous le lirez à travers ce papier, tout cela me semble assez maigre

Qu'est-ce que Konosuba ?

Konosuba est une série de light novels japonais écrite par Natsume Akatsuki et illustrée par Kurone Mishima. L'histoire suit un jeune homme nommé Kazuma Satô qui, après sa mort, se retrouve transporté dans un monde fantastique semblable à un jeu vidéo de type MMORPG. Là, il rencontre une déesse nommée Aqua, qui lui propose de le réincarner dans ce nouveau monde avec un objet de son choix. Kazuma choisit de prendre Aqua avec lui, pensant qu'elle serait une puissante alliée dans sa quête. Cependant, il découvre rapidement que Aqua est plus inutile et plus encombrante qu'il ne l'avait imaginé.

Test de KONOSUBA - God's Blessing on this Wonderful World! Love For These Clothes Of Desire!

Ensemble, Kazuma, Aqua et d'autres personnages qu'ils rencontrent en cours de route, notamment Megumin, une jeune sorcière obsédée par les explosions, et Darkness, une chevalière masochiste, forment une équipe mal assortie qui part à l'aventure pour gagner de l'argent et surmonter divers défis dans ce monde fantastique. Bien que les personnages soient compétents dans certains domaines, ils sont également souvent maladroits, ce qui entraîne des situations comiques et des débâcles hilarantes.

L'aventure de cet opus

Dans le Roman Visuel de Konosuba, nos trois aventuriers vivent une nouvelle aventure pour le moins particulière. Alors que Kazuma et ses compagnes se retrouvent confrontés à une mystérieuse tablette noire, l'intrigue prend un tournant inattendu. Cette tablette, source de désirs opposés aux personnalités bien connues des protagonistes, lance nos héros dans une quête à la recherche d'ingrédients rares. L'objectif ? Permettre à cette mystérieuse tablette de fabriquer des tenues qui pourraient satisfaire ces désirs contradictoires et briser ainsi la malédiction.

Test de KONOSUBA - God's Blessing on this Wonderful World! Love For These Clothes Of Desire!

Dans cette nouvelle aventure, les scénaristes ont fait preuve d'une ingéniosité remarquable en inversant les codes établis de la série. L'humour excentrique de l'œuvre atteint ainsi de nouveaux sommets (ou sous-sols) alors que nos héros se retrouvent confrontés à des transformations inattendues. Darkness, habituellement la chevalière masochiste dans l'histoire originale de Konosuba, se métamorphose en une dominatrice insatiable, tandis qu'Aqua, la déesse inutile, endosse le rôle surprenant d'une reine des collets montés. De même, Megumin, l'adepte passionnée des explosions, mais complexée de sa minuscule poitrine, prend la tête d'une ligue de Lolitas. Cette inversion des rôles apporte un vent de fraîcheur à une série dont les codes me semblait un peu répétitifs à force.

Globalement, l'humour caractéristique de l'anime reste omniprésent. Les dialogues, empreints de légèreté, sont souvent teintés de situations loufoques qui flirtent avec l'indécence, mais sans jamais franchir la limite de l'obscénité visuelle -La galerie des illustrations gagnées au cours du jeu resteront suggestives-. Cette subtilité dans l'humour permet au roman visuel de conserver son charme unique tout en évitant de choquer le public cible qui s'adresse aux 12 ans et plus.

Test de KONOSUBA - God's Blessing on this Wonderful World! Love For These Clothes Of Desire!

Gérez vos journées, créez des tenues dans Konosuba !

Pour le gameplay à proprement parlé, nos héros découvrent que la mystérieuse tablette est à l'origine d'un vol. Plutôt que de la rendre à son propriétaire légitime, ils se retrouvent contraints de produire une série de tenues pour satisfaire les désirs pervers et nostalgiques du noble à qui la tablette a été dérobée. Cette nouvelle quête les plonge dans des situations comiques alors qu'ils tentent de répondre aux caprices extravagants du noble tout en jonglant avec les malédictions et les comptes à rebours qui pèsent sur eux.

Dès les premiers instants, j'ai été happé par ce mélange roman visuel, de choix dans les dialogues et les activités proposées par le jeu. J'ai plongé tête baissée dans l'univers de Kazuma et de son groupe, jonglant entre la collecte des matériaux pour les vêtements et la gestion de notre temps pour rembourser notre dette.

La planification de la semaine

Les trois premiers jours de la semaine sont rythmés par nos actions variées. Les activités sont diverses, allant du minage à la cueillette, de la livraison d'objets à la confection d'armes. Cependant, le seul inconvénient est l'absence de mini-jeux pour agrémenter notre planification. En effet, seules de courtes animations ponctuent nos journées de travail, parfois accompagnées de saynètes humoristiques en lien avec nos activités.

Il faut savoir se reposer

Le quatrième jour de votre aventure, vous aurez la chance de vous détendre en compagnie de Kazuma et de choisir parmi différentes destinations. Ces moments privilégiés vous permettront de passer du temps avec les personnages féminins emblématiques de la licence. Megumin, Darkness et Aqua proposeront deux dénouements différents selon vos choix, tandis que les autres personnages féminins auront une seule fin disponible.

Vous pourrez renforcer le lien d'intimité avec les filles du jeu grâce à vos réponses lors des conversations ainsi qu'à la confection de certains vêtements. Vous pourrez suivre l'évolution de votre relation avec chaque héroïne dans le menu du jeu ; cependant, seules les héroïnes principales auront leur progression affichée. À la fin des chapitres principaux, vous aurez l'opportunité de suivre les routes des héroïnes afin de renforcer votre lien d'intimité et d'obtenir la meilleur des deux fins possibles.

Test de KONOSUBA - God's Blessing on this Wonderful World! Love For These Clothes Of Desire! Test de KONOSUBA - God's Blessing on this Wonderful World! Love For These Clothes Of Desire! Test de KONOSUBA - God's Blessing on this Wonderful World! Love For These Clothes Of Desire!

Allez, on coud !

Le cinquième jour, vous pourrez créer une nouvelle tenue. Si vous manquez de ressources obtenues lors des activités, vous pourrez toujours les acheter dans la boutique et continuer l'histoire. Des vêtements optionnels peuvent également être fabriqués pour diverses récompenses et pour débloquer des missions, et l'utilisation d'ingrédients supplémentaires peut apporter des variations aux événements qui en résultent.

La boucle de gameplay est simple et vous ne rencontrerez jamais de difficulté pour planifier vos semaines tout au long de l'aventure. En effet, au fil des activités, les ressources potentielles sont révélées, et il vous suffira de choisir ce dont vous avez besoin. Ces interactions servent également à briser la monotonie d'une lecture trop longue.

Test de KONOSUBA - God's Blessing on this Wonderful World! Love For These Clothes Of Desire!

Visuellement assez pauvre

Certes, il y a des imperfections. Les graphismes demeurent assez simples. Ce point peut surprendre de la part de Mages, habitué à des productions plus élaborées comme Anonymous;Code. Je n'attendais pas nécessairement une refonte des personnages en 3D. Néanmoins, j'apprécie les romans visuels très dynamiques qui donnent vie aux personnages sans se limiter à des mouvements de bouches. Les illustrations sont jolies et colorées et certaines scènes méritent réellement le détour. En fin de compte, il est difficile de ne pas apprécier le chara-design à travers des personnages charmants et séduisants. C'est, en effet, ce qui correspond aux attentes que l'on peut avoir pour ce type d'œuvres.

Pour conclure, KONOSUBA - God's Blessing on this Wonderful World! Love For These Clothes Of Desire! est un petit jeu divertissant et relativement accessible, du moins pour ceux qui maîtrisent l'anglais. J'ai apprécié cette aventure, mais je ne peux m'empêcher de penser qu'au vu de son prix, des illustrations plus sophistiquées, des mini-jeux et des animations plus réalistes auraient été nécessaires pour enrichir l'expérience globale. Pour les fans anglophones de Konosuba, c'est certainement un ajout appréciable à l'univers. Toutefois, pour ceux qui ne sont pas familiers avec l'anime ou le manga, je recommande de d'abord se plonger dans le manga ou de regarder l'anime afin de mieux saisir l'univers avant d'investir dans le jeu. Bien qu'il offre des fonctionnalités attrayantes pour un roman visuel, il ne fournit aucune explication sur l'origine de son univers.

KONOSUBA - God's Blessing on This Wonderful World! Love for These Clothes of Desire! sortira le 8 février 2024 sur PS4, Switch et PC via Steam.

Tu aimes notre site et tu veux nous aider ?

Rejoins notre Discord pour postuler à la rédaction !

Tu n'aimes pas écrire ? Alors partage notre contenu ou rejoins nous sur nos Réseaux Sociaux !

[ 6.5 ] KONOSUBA - God's Blessing on This Wonderful World! Love for These Clothes of Desire!

  • Date de sortie (japon) : 08/02/2024
  • Date de sortie (Europe) : 08/04/2024
  • Développeur : PQube
  • Éditeur : PQube
  • Consoles : Ps4, Switch, PC
  • Scénario 65%
  • Direction artistique 70%
  • Gameplay 60%
  • Plaisir 65%
  • Raccord avec l'univers
  • Roman Visuel assez différent des classiques
  • L'humour
  • Le charme des personnages féminins
  • Les animations des personnages trop simples
  • Les musiques oubliables
  • Manque de mini-jeux
  • Pas de localisation française
Partagez l'amour du jrpg
Kuro
Kuro

Enchanté, je suis le créateur de JRPGFR. Admirateur fervent de la culture pop japonaise, notamment des jeux de rôle japonais, j'ai l'ambition de partager ma passion auprès d'un public aussi vaste que possible. À l'âge de 37 ans, mon J-RPG préféré demeure Chrono Trigger ! Nous vous convions donc cordialement à nous rejoindre pour découvrir notre contenu !

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires