Test de The legend of Legacy HD Remastered, un jeu équilibré ?

Accueil / Test de The legend of Legacy HD Remastered, un jeu équilibré ?
Partagez l'amour du jrpg

The Legend of Legacy HD Remastered est un RPG au tour par tour, développé initialement pour Nintendo 3DS par le studio Cattle Call. Sorti pour la première fois au Japon en janvier 2015, le jeu a ensuite été localisé par Atlus pour une publication en Amérique du Nord en octobre 2015 et par NIS pour l’Europe en février 2016. La version qui nous a été donnée à tester sortira le 22 mars 2024 sur Nintendo Switch, la PlayStation 4, la PlayStation 5 et PC. Le développement du jeu a débuté en 2013 pour sa version originale par plusieurs vétérans de l’industrie allant de Final Fantasy à Kingdom Hearts en passant par la légendaire licence SaGa. L’âme du jeu se construit évidemment sur les nombreuses références dont il hérite à travers les travaux passés des différents intervenants. Mais le vrai problème de cette production tient dans son gameplay, non pas pour son manque de solidité, mais du fait de sa forte présence, laissant de côté son histoire…

The Legend of Legacy - Les terres de légende enfouies dans l'océan

The Legend of Legacy se déroule sur l’île d’Avalon, qui a refait surface des mers du monde il y a une dizaine d’années. Ces terres figuraient dans la légende arthurienne, dont les habitants étaient prétendument les descendants des dieux. L’île, envahie par la nature et peuplée de monstres, abrite également des ruines fabriquées avec l’aide d’esprits naturels surnommés Elementals, et des stèles anciennes qui détaillent le passé de l’île une fois activées. Un artefact légendaire recherché d’Avalon est le Star Graal, qui accorde l’immortalité à son possesseur.

Ce dernier pousse donc une multitude de personnes à arpenter ces terres sacrées. Initium, seule terre abritant des humains dans cette région, sera votre point de départ pour cette aventure. Pour vous aider au début de votre périple, vous serez accompagné de Meurs (rassurez-vous, il est vivant), la dernière personne pouvant communiquer avec les Elementals, Bianca, une jeune femme qui n’a plus aucun souvenir de son passé, et Liber qui n’a d’yeux que pour les aventures et les trésors que cachent Avalon. D’autres personnages vous rejoindront en cours de route tels que Filmia, un prince grenouille, seul vrai natif d’Avalon, cherchant son royaume perdu. À la demande du Roi des Aventuriers, les sept commencent à cartographier les régions inexplorées d’Avalon tout en suivant leurs propres aspirations.

Bien que le casting semble rempli de personnalités intéressantes, le développement des personnages est tout autre. En effet, vous aurez accès aux résumés de l’histoire de chacun dans l’encyclopédie, mais il y a très peu d’évolution dans le jeu. L’exploration, tenant une place trop importante, laisse indubitablement les personnages en second plan.

L’histoire en tant que telle ne vous prépare quasiment jamais aux péripéties de l’exploration. En dehors des premières heures de tutoriel, aucun événement ne vous indique l’arrivée d’éléments critiques tels que des combats ou des affrontements difficiles. Dans un JRPG, surtout avec l'équipe de personnalités ayant travaillé sur le titre, nous aurions pu nous attendre à une bien belle narration. D'autant plus que le postulat de base promettait une très belle histoire.

Un concept original, mais rien de neuf à l'Avalon

L'exploration comme mot d'ordre

Initium sera votre hub central. C’est un lieu où les personnages peuvent acheter et vendre des équipements et des cartes, et interagir avec des PNJ pour obtenir des informations sur l’histoire et le gameplay. À partir de cette ville, vous vous glisserez dans la peau de sept héros uniques, chacun doté de statistiques de départ distinctes, avec pour mission d’explorer Avalon. Le début de votre aventure sera accompagné d'un duo de personnages prédéfinis dépendant du héros initial choisi. Le reste du casting peut être recruté au fil du jeu.

Votre protagoniste se lance dans l’exploration des diverses régions de l’île, équipé d’une carte vierge. Chaque mouvement à travers ces zones génère automatiquement une carte, affichée en haut à gauche de l'écran.

The Legend of Legacy HD Remastered

Au cours de votre voyage, votre groupe aura l’occasion d’explorer des donjons ainsi que des zones et de découvrir des coffres regorgeant d’objets précieux et de l'argent. Une fois une région entièrement explorée, la mission est accomplie, vous récompensant par de le l'argent et ouvrant une nouvelle carte vierge, prête à être explorée. Ce processus, assez addictif, permet non seulement de réduire le nombre de monstres dans chaque région, facilitant ainsi son exploration, mais aussi de faire progresser le récit du jeu. Que vous terminiez des cartes ou que vous les achetiez à Initium, chaque action vous rapproche un peu plus du dénouement de l'histoire.

Lorsque vous quittez Initium, vous entrez sur la carte du monde qui se dévoilera au fur et à mesure de votre avancement dans l'exploration. Chaque région est séparée par un ensemble de zones qu'il faudra cartographier. Ces zones abritent des monstres et des points d'intérêts qui vous en apprendront plus sur les régions que vous visitez. Sur le terrain, les éléments naturels, les édifices, les personnages et les monstres s'affichent ou disparaissent avec le déplacement de votre personnage. Pour les monstres, vous les verrez sur le terrain sous forme de représentations noires. Pour engager le combat, il suffira de rentrer en contact avec eux.

Un système de combat inspiré de la licence SaGa

Dans The Legend of Legacy HD Remastered, les affrontements utilisent un système tour par tour sur une grille. De plus, les personnages peuvent être placés dans des positions stratégiques sous forme de formations. Ces dernières peuvent être configurées de sorte que la défense, l’attaque et le soutien tiennent une place dans les six cases de votre équipe. Ce qui est intéressant, c’est que les formations que vous créez pourront être changées entre chaque tour en fonction de vos besoins du moment.

Le jeu se démarque des jeux de rôle traditionnels en optant pour l'amélioration directe des statistiques plutôt que l'accumulation de points d'expérience, à l'instar de la licence SaGa. En d'autres termes, remporter une victoire vous récompense non seulement avec des objets et de l'argent, mais aussi avec des augmentations de statistiques aléatoires. Chaque arme est dotée de capacités spécifiques, appelées Arts. En utilisant régulièrement ces capacités, vous pouvez les faire évoluer vers des formes plus puissantes ou apprendre de nouvelles compétences pour cette arme, en plein cœur du combat. Ainsi, si vous apprenez un nouvel Art, vous pouvez l'utiliser immédiatement.

The legend of Legacy HD Remastered

Le jeu offre une variété de huit types d’armes, allant des épées longues aux bâtons et boucliers. Ces armes peuvent être attribuées librement à chaque personnage, influençant leurs statistiques et capacités de combat. En explorant, vos personnages peuvent découvrir des reliques spéciales qui leur permettent de s’associer à des esprits élémentaires comme le feu ou l'air. Ces associations débloquent l’utilisation de charmes, qui sont des compétences magiques offensives ou défensives. Ces dernières, tout comme la maîtrise des Arts, deviennent plus puissantes à mesure qu’elles sont utilisées.

Initium, la ville portuaire

De plus, à Initium, vous pouvez vous lancer dans le commerce en envoyant des navires à travers l’océan vers des villes côtières voisines. Pour commencer, vous devez d’abord choisir la taille du navire à envoyer. Cette dernière affectera la durée du voyage et sa capacité de chargement. Lorsque le bateau revient, il vous apportera diverses marchandises tels que des armes ou des objets. Le temps que met le navire pour revenir est mesuré en temps réel à partir de son départ.

The Legend of Legacy HD Remastered, une expérience marquée par son temps

À l’époque de la 3DS, une multitude de RPG de type Dungeon Crawler étaient disponibles, et The Legend of Legacy semblait s’inscrire dans cette tendance. À l’image de la licence Etrian Odyssey d’Atlus, réputée pour sa difficulté élevée et l’importance accordée à la composition du groupe, The Legend of Legacy se présente comme une version 3D plus accessible et visuellement attrayante. Cependant, le jeu rencontre un problème en termes d’exploration : les cartes se découvrent d’elles-mêmes, sans que le joueur n’ait d’impact sur l’écosystème, rendant cette fonctionnalité obsolète. De plus, contrairement à Etrian Odyssey, la seule véritable difficulté en ce qui concerne la composition du groupe réside dans nos choix d’armes et de positionnement. En effet, l’absence d’arbres de compétences dans le titre, qui va à l’encontre du système basé sur l’apprentissage aléatoire et par utilisation, laisse le joueur en retrait, contraint de répéter inlassablement les combats pour être à niveau face au prochain affrontement difficile. Bien que les possibilités soient nombreuses, elles restent bien trop basiques pour qu'un fan invétéré de RPG de donjon puisse prendre un réel plaisir dans la construction de ses formations.

The legend of Legacy HD Remastered

En outre, à la fin de chaque affrontement, vos points de vie sont entièrement restaurés. Cependant, si l’un de vos personnages succombe au combat, son nombre maximal de PV diminue, nécessitant un retour à Initium pour réinitialiser la jauge de vie de tous vos personnages. Cela peut s’avérer frustrant. De plus, la difficulté des combats est très variable. Vous pouvez rencontrer des groupes d’ennemis assez redoutables, puis extrêmement faciles, pour finalement faire face à des affrontements impossibles compte tenu de votre niveau actuel.

En définitive, même si l'exploration a quelque chose de passionnant et que le jeu nous invite à la découverte, The Legend of Legacy propose une progression qui manque cruellement d'équilibre.

Une direction artistique invitant au voyage

The Legend of Legacy HD Remastered nous plonge dans un monde aux visuels chatoyants et colorés. Avec une esthétique Chibi pour ses personnages et des décors peints à l'eau, l'univers du jeu prend vie instantanément, comme tiré d'un conte de fées illustré. Lors de l'exploration, les décors se révèlent progressivement au fil de nos déplacements, ajoutant une touche rafraîchissante à l'ensemble.

Le bestiaire est également riche et varié. Les personnages bénéficient d'une personnalité visuelle distincte, grâce au talent de Ryo Hirao, qui a également travaillé sur The Alliance Alive et sur les animations de combat de Final Fantasy XII. Le lissage HD des textures, notamment sur Nintendo Switch, est particulièrement réussi. Cependant, malgré ces améliorations, les animations demeurent datées, créant un léger décalage entre les visuels modernisés et les mouvements parfois saccadés hérités d'une autre époque.

The Legend of Legacy HD Remastered, une expérience à vivre ?

Dans l'état actuel des choses, je ne peux personnellement pas vous conseiller ce jeu. En effet, même si c'est un ajout non négligeable à la bibliothèque déjà bien fournie en JRPG de la Nintendo Switch, d'autres expériences bien plus équilibrées et solides existent. The Legend of Legacy ne convainc pas à travers son histoire trop mince et par des mécaniques de combats, certes intéressantes, mais dans une progression assez aléatoire et déséquilibrée. La direction artistique est correcte, mais les animations sont issues d'un autre temps. C'est un petit jeu qui conviendra à ceux qui aiment le grind sans prise de tête durant les transports par exemple. Si vous vous attendez à une expérience épique qui vous tiendra en haleine durant de nombreuses heures, il faudra, malheureusement, vous tourner vers un autre jeu.

Tu aimes notre site et tu veux nous aider ?

Rejoins notre Discord pour postuler à la rédaction !

Tu n'aimes pas écrire ? Alors partage notre contenu ou rejoins nous sur nos Réseaux Sociaux !

Tu veux soutenir le projet, découvre notre Patreon !

[ 6 ] The Legend of Legacy HD Remastered

  • Date de sortie (japon) : 22/03/2024
  • Date de sortie (Europe) : 22/03/2024
  • Développeur : Cattle Call
  • Éditeur : Nis America
  • Consoles : Ps4, Ps5, Switch, PC
  • Scénario 50%
  • Direction artistique 70%
  • Gameplay 70%
  • Plaisir 50%
  • Un remaster HD qui convient à la Nintendo Switch
  • Le système de combat
  • L'exploration rafraîchissante
  • La direction artistique visuelle
  • Le manque d'équilibre dans la difficulté
  • Les animations datées
Partagez l'amour du jrpg
Kuro
Kuro

Enchanté, je suis le créateur de JRPGFR. Admirateur fervent de la culture pop japonaise, notamment des jeux de rôle japonais, j'ai l'ambition de partager ma passion auprès d'un public aussi vaste que possible. À l'âge de 37 ans, mon J-RPG préféré demeure Chrono Trigger ! Nous vous convions donc cordialement à nous rejoindre pour découvrir notre contenu !

Laisser un commentaire