Test de Terra Memoria - Un RPG français qui restera dans les mémoires !

Accueil / Test de Terra Memoria - Un RPG français qui restera dans les mémoires !
Partagez l'amour du jrpg

Nous voici bientôt en avril, les beaux jours reviennent, les oiseaux chantent. Et voilà qu'apparaît dans nos maisons un petit RPG, du studio La Moutarde, Terra Memoria. Quel plaisir que de lancer et de finir ce jeu sur ma Nintendo Switch. La comparaison avec Octopath Traveler est obligatoire lorsque l'on voit un jeu dans ce style de direction artistique, mais ne le voyez pas comme une critique. Bien loin de là, ce jeu est un pur bonheur sur bien des points malgré quelques minimes défauts ici et là. Alors avons-nous là une nouvelle pépite du RPG indépendant francophone ?

Un gameplay simple, mais tellement addictif !

Terra Memoria dispose de différents styles de jeux allant du combat, à la construction en passant par le jeu de rythme (un peu). Chacun de ces styles de jeux est utilisé pour permettre au joueur une immersion encore plus forte dans ce monde.

La chose la plus importante et autour de laquelle tourne tout le jeu sont les combats. Générateurs de ressources, mais aussi souvent liés aux missions aussi bien principales que secondaires, ils se déroulent au tour par tour. Vous avez des actions qui sont modifiables via vos personnages de soutien. Ceux-ci ne sont pas liés à l'un de vos combattants principaux en particulier, mais désignés pour l’un d’eux aléatoirement en entrant dans un combat. Cela amène des stratégies fréquemment différentes selon les duos que vous obtiendrez pour les combats. Vos personnages ont un choix de caractéristiques au nombre de quatre duos dont une seule sera utilisable, à vous donc de faire une équipe possédant ce qu’il faut pour les combats. La mécanique est très simple à prendre en main due à des règles très connues dans les jeux vidéo avec des faiblesses brisant un bouclier. Les combats, avec cette spécificité de duos changeants, permettent des casse-têtes pour arriver à bout de certains ennemis, car au fur et à mesure que Terra Memoria avance, la facilité, elle, recule.

L’aménagement de la ville est une partie secondaire de l’histoire, mais néanmoins fort sympathique. L’argent que vous aurez récolté lors de vos diverses activités vous aidera à acheter les matériaux pour construire différentes choses dans le village. Ce petit moment, animal-crossing like, nous permet d’utiliser nos ressources, mais surtout de faire évoluer le monde dans lequel nous jouons. Donner aux villageois les bâtiments qu’ils demandent et à vous de nouvelles récompenses pour en rendre d’autres joyeux. La prise en main est parfois difficile pour le déplacement et la mise en place des objets et bâtiments, mais rien d’insurmontable.

Le jeu de rythme dont je parlais au début peut être considéré comme un mini-jeu. Celui-ci arrive lorsque vous devez faire les repas. Pour que ceux-ci soient du niveau de Philippe Etchebest, vous devrez appuyer au bon moment sur vos touches selon un petit pattern. Personne ne m’avait dit que pour faire une tarte, j’avais juste besoin d’avoir du rythme. Je plaisante, mais la cuisine est très importante pour vous permettre de gagner des bonus de vie pour vos personnages.

Terra Memoria possède-t-il une histoire sans réelle Constance ?

L’histoire est peut-être pour moi le point où Terra Memoria pêche un peu. Attention, l’histoire n’est pas mauvaise, ni même ne rend le jeu ridicule. Simplement, c’est une histoire que nous avons déjà vue dans ce style de jeu. On nous conte l’histoire de l’archipel de Terra qui dépend grandement de l’utilisation des cristaux, mais qui du jour au lendemain se retrouve en pénurie dans certaines villes. Nous suivrons donc l’histoire de six personnages, se retrouvant bon gré malgré missionner d’enquêter sur cet étrange phénomène. Ils vivront des aventures, dans toutes les villes, donnant accès à des missions secondaires et nous faisant progresser dans l’histoire.

Les missions secondaires, elles, permettent de donner de la consistance dans ce monde, allant de rechercher des peluches d’enfants dans un culte bizarre jusqu’aux missions des hyènes, celles-ci étant pour le moins énigmatiques. On peut aussi considérer en mission secondaire, les donjons ou casse-têtes permettant au joueur de débloquer des compétences pour ses personnages.

Pour en revenir à l’histoire principale, nous pouvons dire que c’est elle qui sert l’ambiance et non l’inverse. J"y reviendrai dans un futur proche. Ce que je veux dire par là, c’est que Terra Memoria, nous sert du caviar en ce qui concerne l’atmosphère et nous accompagne cela d’une histoire rendant le tout encore plus agréable en bouche.

Terra Memoria

Une ambiance digne d’une très grande bande dessinée dans Terra Memoria !

Mon titre peut paraître étrange, mais je vais essayer de vous l’expliquer du mieux possible, car c’est plus un ressenti qu’une réelle affirmation. Ce que j’entends par cette phrase, c’est que Terra Memoria dispose d’une écriture qui m’a fait croire que je lisais une bande dessinée. Le jeu dispose d’un humour qui m’a procuré de vrais rires sincères, mais aussi des moments de réflexions comme peuvent nous en occasionner ce type de divertissement.

Les musiques sont pour beaucoup dans cette ambiance qui vous plonge dans différentes émotions. Tout au long de votre aventure, vous aurez l’occasion de profiter d’une magnifique bande-son concoctée aux petits oignons. Chaque endroit que vous visiterez possède sa propre atmosphère musicale. Mention spéciale pour le boss dont la musique est du vrai cristal.

En ce qui concerne les graphismes, le design des lieux et les personnages, j’ai été bercé par ce que Terra Memoria nous propose. Le village de Caumanse s'impose comme l’endroit dans lequel vous aurez l’occasion de faire sortir vos désirs d’architecte pour le construire à votre manière. Je peux aussi vous parler des habitants de l’archipel de Terra, en faisant encore une fois un lien vers la bande dessinée, spécialement Blacksad. Ce monde est rempli de différentes ethnies qui vivent dans la Constance (thème extrêmement fort du jeu). Selon qui vous êtes, vous voilà quasiment obligés d’exercer tel métier ou interdit d’en faire un autre. En cela, le choix des différents personnages a du sens, comme Moshang, qui, vu sa carrure, n’est pas pris au sérieux en tant que mage.

Terra Memoria

Sommes-nous en présence du meilleur RPG indépendant de l’année ?

Pour ma part, j’ai envie de répondre à cette question par l’affirmative. Chacun devra se faire son propre avis, mais en ce qui me concerne, je suis totalement conquis. Terra Memoria a réussi à me transporter dans son monde, avec ses personnages, son histoire, son ambiance. Également, par cette envie du studio de nous faire vivre une expérience unique en peu de temps pour un RPG, une dizaine d’heures pour l’histoire principale. Il arrive grâce à cela à ne pas mettre des choses qui nuirait à son propos. Je vous laisse et vous remercie pour votre lecture de ce test, je retourne dessus pour compléter mes quêtes annexes et entamer le contenu post-game.

Terra Memoria est disponible sur Switch, Playstation 5, Xbox Series mais également sur PC via Steam depuis le 27 Mars 2024.

Tu aimes notre site et tu veux nous aider ?

Rejoins notre Discord pour postuler à la rédaction !

Tu n'aimes pas écrire ? Alors partage notre contenu ou rejoins nous sur nos Réseaux Sociaux !

Tu veux soutenir le projet, découvre notre Patreon !

[ 8.5 ] Terra Memoria

  • Date de sortie (japon) : 27/03/2024
  • Date de sortie (Europe) : 27/03/2024
  • Développeur : La Moutarde
  • Éditeur : Dear Villagers
  • Consoles : Ps5, Switch, PC, Series
  • Scénario 70%
  • Direction artistique 90%
  • Gameplay 90%
  • Plaisir 90%
  • Un style de jeu simple et prenant
  • Une DA aux petits oignons
  • Un univers digne d'une BD
  • Une histoire un peu en deçà du reste
  • Quelques petits problèmes de collision
Partagez l'amour du jrpg
Biobi
Biobi

Hello, je m'appelle Biobi ou Bastien de mon vrai prénom, j'ai 24ans et suis étudiant en psychologie.
Fan de la license Persona et Fire Emblem depuis que j'ai posé les mains sur le 5 et Three Houses.
J'ADOREEEE les visuals novels à l'eau de rose et les jeux avec des propositions étranges.
Me voilà maintenant pour espérer vous divertir et vous renseigner avec mes articles.

Laisser un commentaire