Avis sur Final Fantasy XVI The Rising Tide - Que de belles promesses...

Accueil / Avis sur Final Fantasy XVI The Rising Tide - Que de belles promesses...
Partagez l'amour du jrpg

Quelques mois après la sortie d'Echoes of the Fallen, nous voilà de retour avec une seconde extension. The Rising Tide, la nouvelle extension de Final Fantasy XVI, promettait une toute nouvelle zone, offrant bien plus de contenu que sa prédécesseure. C'était comme la conclusion d'une des aventures les plus uniques de l'année 2023. En effet, l'équipe de Yoshida avait réussi à impressionner la rédaction avec une expérience très différente de ce à quoi on était habitué, combinant les attentes d'un nouveau public aux références attendues par les fans de longue date. Mais qu'en est-il de la durée de vie et de la profondeur de cette ultime extension, c'est ce que nous allons aborder dans cet avis.

The Rising Tide, une histoire plutôt anodine

L'équipe composée de Clive, Joshua et Jill se lance dans une quête mystérieuse, suite à la réception d'un courrier : rejoindre le continent du nord, inconnu de tous, pour aider ses habitants, notamment un nouveau-né nommé Waleas, qui est l'émissaire de Léviathan. Cette trame classique se déroule dans le continent enchanteur de Mysidia, où réside la tribu de l'Eau.

The Rising Tide

Alors que la fin du monde semble imminente dans le monde de Valisthéa, juste avant la destruction d'Ultima, la brume dense qui enveloppe les terres est remplacée par une végétation luxuriante et un ciel bleu magnifique, grâce à un rebondissement scénaristique plutôt prévisible. Cette splendide transformation est due à une magie exceptionnelle, comme en témoignent les magnifiques paysages présentés tout au long du jeu, semblant dire aux joueurs : "Nous avons trouvé une excuse pour vous offrir ces superbes panoramas ensoleillés une dernière fois, alors montrez-nous votre gratitude".

The Rising Tide

Cependant, la mise en scène des dialogues reste extrêmement minimaliste, se limitant à des plans alternés, sans rien pour intensifier les moments de discussion. C'est regrettable à dire, mais cette nouvelle histoire ne m'a pas touché. Bien que l'idée d'utiliser un bébé comme réceptacle pour rendre une population libre soit émouvante, elle est malheureusement exploitée de manière excessive pour tenter de susciter des émotions chez le joueur, bien loin de la solidité de la trame scénaristique du jeu de base.

Le gameplay de Léviathan ne me plait pas

En matière de RPG d'action, certaines mécaniques se distinguent tandis que d'autres peinent à me captiver. Pour ma part, le gameplay de Léviathan m'a laissé de marbre, au point qu'après le tutoriel, je suis rapidement retourné à ma configuration habituelle. Incarner Clive à distance offre une perspective différente, certes, mais les créatures proposées dans ce chapitre (voire toutes) ne semblent pas adaptées à ce nouveau gameplay. C'est une approche originale, sans conteste, mais pour ma part, ça s'arrête là. L'intégration de Léviathan ne semble se résumer qu'à remplir le dernier cercle de l'arbre de compétences de Clive.

The Rising Tide

Quant au nouveau donjon, bien que rapidement parcouru, il offre une approche intéressante. Le temps figé et les éléments du décor nous dévoilent une infrastructure ancienne qui attire l'œil. En effet, même si l'expérience fut brève, elle fut un plaisir à parcourir. Les ennemis présents offrent une bonne dose de challenge, du moins si vous n'êtes pas sur-niveau et si vous ne possédez pas le meilleur équipement du jeu.

The Rising Tide

La conclusion, bien que impressionnante, opte pour le même ton que les autres combats de Primordiaux, sans chercher à innover. Aucun risque n'est pris pour offrir une expérience différente, vous laissant plutôt avec une copie des affrontements précédents. Cette manière de tirer en longueur ces affrontements à l'art de m'ennervé. C'est le point noir du jeu de base, une sorte de manière, un peu malicieuse, de rallonger l'expérience pour gonfler la durée de vie.

Le Portail de Kairos, débloqué après la quête principale de The Rising Tide, offre une expérience de jeu de type rogue-like. Les joueurs enchaînent des combats à travers différentes strates, gagnant des points en fonction de leurs performances. Ces points peuvent être utilisés pour obtenir des bonus renforçant le personnage. Comme dans tout bon rogue-like, une défaite signifie recommencer depuis le début. Bien que ce mode soit très exigeant, je recherche avant tout une expérience narrative lorsque j'explore Valisthéa, surtout dans un RPG, plutôt que de viser le meilleur score possible.

Final Fantasy XVI The Rising Tide - Une expérience dont je me serais volontiers passé

Je suis conscient que mon opinion peut ne pas être partagée par tous, mais je me suis presque senti contraint d'explorer cette extension de Final Fantasy XVI. Pour ma part, bien que visuellement réussie, elle ne m'a procuré aucune satisfaction. La conclusion du jeu original aurait suffi à clôturer cette aventure de manière satisfaisante. J'aurais préféré une expansion plus profondément ancrée dans l'univers du jeu, plutôt qu'une simple excuse pour ajouter du nouveau contenu. Et même si cette partie avait été incluse dans le jeu de base, je ne pense pas qu'elle aurait été ma préférée. Après cinq heures de jeu (et en grindant pas mal), je me suis retrouvé avec cette sensation si bizarre d'être retourné à Valisthéa, mais pas pour les bonnes raisons...

Tu aimes notre site et tu veux nous aider ?

Rejoins notre Discord pour postuler à la rédaction !

Tu n'aimes pas écrire ? Alors partage notre contenu ou rejoins nous sur nos Réseaux Sociaux !

Tu veux soutenir le projet, découvre notre Patreon !

Partagez l'amour du jrpg
Kuro
Kuro

Enchanté, je suis le créateur de JRPGFR. Admirateur fervent de la culture pop japonaise, notamment des jeux de rôle japonais, j'ai l'ambition de partager ma passion auprès d'un public aussi vaste que possible. À l'âge de 37 ans, mon J-RPG préféré demeure Chrono Trigger ! Nous vous convions donc cordialement à nous rejoindre pour découvrir notre contenu !

Laisser un commentaire