Accueil / The Legend of Heroes: Trails through Daybreak - Une démo qui fait frissonner les fans !

The Legend of Heroes: Trails through Daybreak - Une démo qui fait frissonner les fans !

Partagez l'amour du jrpg

Le 4 juin 2024 était un jour de fête pour les fans de la licence The Legend of Heroes. Nous avons enfin eu droit à une démo de The Legend of Heroes: Trails through Daybreak sur Nintendo Switch et PlayStation 4, le dernier RPG de Nihon Falcom en date à sortir chez nous. Après avoir passé au moins dix heures de jeu sur cette version d'essai, voici mon premier avis.

Avant toute chose, il y a tout de même un petit écueil à signaler. Je ne comprends pas pourquoi Falcom a fait une différence entre les deux versions de la démo. Les joueurs et fans de la série sur Nintendo Switch n’ont eu droit qu’au prologue, tandis que les possesseurs de la console de Sony ont eu droit à un petit cadeau en plus : le premier chapitre. Bref, passons, car cela n’enlève rien à l'intensité que j'ai pu ressentir en découvrant les prémices de ce nouvel arc.

Après avoir savouré la fin des arcs Crossbell et Erebonia, nous voici dans un nouveau lieu : la République de Calvard. Cette dernière avait déjà été présentée aux joueurs ayant fait Trails into Reverie. Sans entrer dans les détails, vous prenez les commandes d’un tout nouveau héros, Van Arkride, un Spriggan, qui est une sorte de mercenaire jouant les rôles de détective, négociateur ou chasseur de primes. Il va recevoir la visite d’une jolie demoiselle, Agnès Claudel, qui est à la recherche d'un orbe appartenant à son arrière-grand-père défunt. C’est à partir de là que commence l’histoire du jeu et, même si cela ne paie pas de mine, le prologue et le premier chapitre nous plongent bien dans l’intrigue du jeu et la présentation de Calvard ainsi que de ses différents personnages.

 Trails through Daybreak

Après la fin de cette démo, on ressent une envie de retourner dans le jeu et d’en savoir plus, d’autant plus qu’il y a énormément de questions, comme pourquoi Van se transforme-t-il en Grendel grâce à son Xiphia ?

On reprend le même gameplay en le sublimant ?

Le gameplay au tour par tour de la série The Legend of Heroes est l’un des meilleurs que j’ai connus dans ma vie de joueur, et il a su évoluer tout au long de la série. Ici, nous avons droit à une petite évolution avec un aspect A-RPG, où vous pouvez combattre vos ennemis sans entrer en phase de combat au tour par tour. Ne vous attendez pas à des combats épiques comme dans Ys : vous pouvez uniquement frapper, esquiver et exécuter une attaque plus puissante pour vaincre vos ennemis. En outre, vous pouvez assommer vos adversaires afin d’obtenir un tour supplémentaire.

L'interface de combat a sensiblement changé, car vous utilisez maintenant un Xiphia pour y incorporer vos Art Drivers. Dans les combats, vous aurez aussi quelques nouveautés comme le S-Boost, permettant à vos personnages de bénéficier d’avantages passifs pendant deux tours. Le système de lien est remplacé par le SCLM (Shard, Circular, Linked, Metafield), où vous déplacez une unité dans le périmètre d’une autre afin de voir apparaître un cercle liant les deux unités, ce qui permet de bénéficier de boosts de dégâts ou d’attaques de soutien très simplifiées. Cela peut paraître un peu nébuleux au premier abord, mais tout s’imbrique très bien et on s’habitue vite à ces nouveaux ajouts, même s’il y a une certaine simplification dans le gameplay. Nous avons toujours droit aux Crafts et S-Crafts, qui sont toujours aussi spectaculaires.

 Trails through Daybreak

Vivement le 5 juillet 2024 pour ce The Legend of Heroes: Trails through Daybreak !

Je me permets d’ajouter dans ce dernier point les graphismes et tout ce que je n’ai pas encore mentionné. Graphiquement, le jeu a enfin évolué, il était temps ! Même si cela ne claque pas autant que Final Fantasy VII Rebirth, The Legend of Heroes: Trails through Daybreak est agréable à l’œil et on salue une fois de plus l’impeccable bande-son du titre pour ce que nous avons pu en voir, ainsi que les voix japonaises qui sont toujours un régal. On pourrait regretter l'absence de traduction en français, mais nous avons au moins le mérite d’avoir le jeu chez nous, car comme tout bon fan, nous l’attendions avec impatience.

 Trails through Daybreak

Ensuite, reste la grande question : peut-on commencer la série avec ce titre ? Je ne peux malheureusement pas répondre à cette question, car la démo de The Legend of Heroes: Trails through Daybreak ne présente que peu de choses. On retrouve cependant des visages familiers au début du jeu, et mon cœur de fan se demande ce que ressentirait un nouveau joueur ne connaissant pas ces derniers opus. En résumé, j’ai hâte et j’espère une fois de plus découvrir une nouvelle pépite du studio Falcom.

The Legend of Heroes: Trails through Daybreak sortira le 5 juillet 2024 sur PlayStation 5, PlayStation 4, PC et Nintendo Switch.

Tu aimes notre site et tu veux nous aider ?

Rejoins notre Discord pour postuler à la rédaction !

Tu n'aimes pas écrire ? Alors partage notre contenu ou rejoins nous sur nos Réseaux Sociaux !

Tu veux soutenir le projet, découvre notre Patreon !

Partagez l'amour du jrpg

Sadness
Sadness

Fan d'Animation japonaise depuis le Club Dorothée et grand amoureux de JRPG (Shadow Hearts / Lost Odyssey / Les Kiseki)

Laisser un commentaire