Accueil / Test de Shin Megami Tensei V Vengeance — Démoniaque !

Test de Shin Megami Tensei V Vengeance — Démoniaque !

Partagez l'amour du jrpg

Donner un avis sur un jeu de la série Shin Megami Tensei est déjà une tâche ardue, et cela l'est encore plus pour cette toute nouvelle version intitulée Shin Megami Tensei V Vengeance. Atlus a l'habitude de proposer des versions alternatives de ses jeux, comme Persona 5 et Persona 5 Royal, ou encore Shin Megami Tensei IV et Shin Megami Tensei IV Apocalypse. La société a toujours su exploiter l'impatience et l'enthousiasme des fans pour cette licence unique. L'objectif de ce test n'est pas seulement de parler du jeu, mais aussi de mettre en avant cette nouvelle version qui, malgré ses défauts, offre une aventure beaucoup plus profonde que l'original. À travers divers exemples, je vais tenter de vous guider dans votre choix.

Test de l'original ici. Cette nouvelle version a été testée par nos soins sur PC grâce au noble concours de l'éditeur.

Shin Megami Tensei V Vengeance - Un torrent de références !

Avant de vous parler de l'histoire du jeu et de sa deuxième route, celle qui nous intéresse ici, j'aimerais tout d'abord aborder l'aspect technique du titre sur PC. Je sais, ce n'est pas dans mes habitudes, mais cette fois, je préfère commencer par le plus simple. Shin Megami Tensei V Vengeance offre un bien meilleur rendu et une bien meilleure fluidité que sur Nintendo Switch, mais je pense que cela n'étonnera personne. Néanmoins, certaines cinématiques sont héritées de la grande sœur du titre. Aucun rafraîchissement n'a été fait sur ce point, ce qui rend le visionnage des cinématiques assez inégal.

Pour ce qui est du jeu en tant que tel, on ressent les vestiges d'une version Switch lissée, mais qui, au final, offre un rendu plutôt correct et plus fin dans ses textures. Si vous décidez de prendre le jeu sur PC et de jouer avec la résolution maximale de votre écran, il faudra tout de même vous préparer à quelques surprises. En effet, le jeu n'est pas un exemple d'optimisation, et votre ventilateur risque de vous le faire savoir. Pour vous donner un exemple, j'ai testé le jeu sur un i9, RTX 3080, 32 Go de RAM, avec les caractéristiques au maximum sur un écran 2K à 120 fps. Résultat des courses : c'est resté très fluide de bout en bout après l'installation du tout dernier driver NVIDIA. Concrètement, le jeu laisse tout de même apparaître de l'aliasing sur certains sols, et lors de courses effrénées avec notre Nahobino, j'ai remarqué de rares affichages tardifs de démons ou de textures, mais là encore, rien de catastrophique.

Test de Shin Megami Tensei V Vengeance

En ce qui concerne la direction artistique, Masayuki Doi continue de nous impressionner avec son character design légendaire inspiré de mythologies, croyances et religions. Ce qui m'a particulièrement surpris, c'est sa capacité à créer de nouveaux démons stupéfiants, ainsi que les personnages principaux de cette nouvelle intrigue, les Qadištu. Ces démones sont à la fois magnifiques et effrayantes, et leurs animations incorporent même des mouvements dynamiques de "toutes" leurs parties du corps…

L'ambiance à Da'at, la version alternative postapocalyptique de Tokyo, est toujours aussi grisante. Un monde en ruine, tantôt féérique, tantôt urbain, que j'ai pris plaisir à explorer, tant il regorge de ramifications et de secrets à découvrir. On ressent vraiment cette atmosphère de désolation, enrichie par la présence de figures emblématiques de la licence et d'autres démons, ce qui renforce notre sentiment de nostalgie tout en offrant une aventure dans un univers totalement nouveau. Et la musique y est, aussi, pour beaucoup.

La qualité de la bande-son rend cet univers, précédemment décrit, tellement immersif. Accompagnées de mélodies à la fois Rock et Électro, en passant exceptionnellement par de la Drum & Bass, les sonorités deviennent très métalliques et rythmées en combat pour devenir plus inquiétantes et perçantes en exploration. L'incorporation de chants grégoriens, de cris et de pleurs de démons permet aux joueurs de ressentir que ce monde est céleste et démoniaque, mais loin de l'écosystème sonore que nous avons l'habitude d'entendre.

Test de Shin Megami Tensei V Vengeance

Les boss, sans les citer précisément, sont de véritables œuvres d'art. Ces derniers rappellent, entre autres, le courant de peinture anglais du 18e siècle, celui de l'irrationnel, du biblicisme cosmique et du séduisant effroi. La liste des inspirations est longue, et à travers ce que nous voyons, nous ressentons toute la culture de l'équipe visuelle d'Atlus. Néanmoins, il ne s'agit pas d'un simple copier-coller de ce style d'époque. Les illustrateurs associent ces représentations à des inspirations plus contemporaines, comme celles du manga et de l'horreur, en y ajoutant des éléments futuristes et robotisés, tout en empruntant, parfois, le gigantisme propre aux Kaijū.

C'est dans ce torrent de références que s'inscrit le monde de Shin Megami Tensei V Vengeance, un univers tellement vaste et surprenant, qu'il est très difficile de le définir au sein d'un seul article. Pour ma part, ce dernier m'a totalement conquis, mais puis-je en dire autant de l'histoire ?

Nahobino et la Déesse Vengeresse

Au début du jeu, dans les premières minutes, un choix vous sera demandé : ignorer ou prendre la main de la Déesse Vengeresse. Pour ce test, nous avons opté pour la seconde option. Cette décision vous plonge dans un monde où les Qadištu bénéficient d'un pouvoir destructeur. Ces dernières sont un groupe de démons féminins puissants aux objectifs assez opaques. Dans cette route, le personnage de Yoko Hiromine est introduit, une énigmatique jeune femme qui rejoindra votre université à la suite d'un transfert. Les ajouts de Yoko et des Qadištu apportent une nouvelle dynamique à l’histoire, plus complexe et riche, contrastant avec l'aspect sommaire de l'histoire originale.

Test de Shin Megami Tensei V Vengeance

Par la suite, vous, le protagoniste, étudiant à l'université de Jouin à Tokyo, êtes contraint de faire un détour inattendu après un meurtre sordide. Un événement se produit, semblant être l'effondrement d'un pont. Vous vous réveillez avec difficulté, propulsé dans un lieu ravagé par l’apocalypse, désormais appelé Da’at. Attaqué par des démons lugubres, vous êtes sauvé in extremis par un être inconnu, le semi-démon Aogami. Ce dernier vous propose son aide, et en prenant sa main, vous fusionnez pour former un nouvel être, mi-humain, mi-démon : un Nahobino.

Sur le fond, la trame du jeu d'origine reste similaire, bien que modifiée par l'arrivée de Yoko. Nous pouvons le percevoir à travers certaines cinématiques qui restent totalement identiques. Cependant, cette nouvelle intrigue se distingue par sa volonté de proposer une narration plus centrée sur les personnages, tout en maintenant une tension dramatique autour de la menace imminente de destruction de Tokyo. Cette approche scénaristique se traduit par une augmentation du nombre de dialogues, qui deviennent plus profonds et inattendus, que ce soit pendant les cinématiques, l'exploration, ou à l'issue de quêtes secondaires.

Test de Shin Megami Tensei V Vengeance

Malheureusement, Shin Megami Tensei V Vengeance ne brille pas par ses rebondissements, même s'ils sont présents. En effet, trop d'informations nous sont données lors de certaines scènes, ce qui rend le suivi de l'intrigue un peu trop simpliste. Je trouve dommage qu'un jeu riche en références philosophiques, mythologiques et religieuses ne prenne pas le temps de développer plus profondément son scénario. Prévisible et linéaire, le joueur ne se trouve jamais pris au dépourvu, contrairement à la qualité du gameplay que le titre propose.

Quoi qu'il en soit, nous suivons avec impatience la suite des événements. Ce dernier point mérite tout de même une attention particulière, car les scénaristes parviennent à nous surprendre avec de petites péripéties inattendues. Je ne peux pas dire que l'histoire n'est pas de bonne qualité ; je dirais plutôt qu'elle est là avant tout pour servir le gameplay et l'univers d'exception du titre.

Shin Megami Tensei V Vengeance et sa corne d'abondance

C'est dans son aspect ludique que Shin Megami Tensei V prend tout son sens. En effet, bien que l'histoire soit quelque peu anecdotique, c'est la profondeur du gameplay qui assure une immersion totale. Le soft est d'une exigence rare !

L'exploration de Da'at est votre terrain de jeu : cet écosystème regorge de ressources tels que le Macca, la devise principale du jeu ou la Gloire, génératrice de Miracles. Ces derniers octroient des améliorations de statistiques, des avantages en combat, mais peuvent aussi vous offrir emplacements supplémentaires pour vos compétences et vos démons. Pour débloquer l'accès à la liste de Mirages, vous devez détruire les Abcès qui parcourent le monde, nécessitant un combat un peu plus avancé. Ensuite, il y aussi des cristaux de Magatsuhi remplissant une jauge que nous définirons plus tard. Enfin, vous passerez aussi beaucoup de temps à affronter des démons que vous pouvez recruter lors de discussions.

Test de Shin Megami Tensei V Vengeance

C'est une mécanique familière des licences d'Atlus que de négocier avec ces derniers. Certains accepteront de vous rejoindre en échange de points de vie, d'argent ou d'objets, tandis que d'autres refuseront toute collaboration en fonction de certaines situations. Et cela est sans compter que la face de la lune influencera la facilité avec laquelle vous recruterez des démons.

Sachez que les démons ne représentent que la partie visible de l'iceberg. Votre personnage, lui-même démon, aura accès à une série de compétences, chacune marquée par un type ; dans le jeu, on en compte 14. Pour constituer une équipe optimale, il est essentiel de l'équilibrer en tenant compte des affinités (feu, glace, lumière, absolu, etc.). De plus, chaque type peut présenter différents niveaux de faiblesse ou de résistance, allant de l'absorption au renvoi, en passant par le blocage ou le demi-blocage élémentaire, multipliant ainsi les possibilités.

Test de Shin Megami Tensei V Vengeance

Pour accomplir cela, vous aurez la possibilité de fusionner des démons dans le Monde des Ombres. En combinant deux (ou plusieurs, dans le cas des fusions spéciales) de vos démons et moyennant un certain montant de Macca, vous pourrez en créer un troisième. Il est donc très important de tenir compte des affinités élémentaires de chaque démon, afin de ne pas perdre d'importantes compétences lors de la fusion. Il arrive, par exemple, que le démon résultant soit affaibli dans une affinité particulière, ce qui diminue l'efficacité des compétences de ce type.

Les races des démons jouent également un rôle primordial ; négliger celle des parents lors de la création d'un nouveau démon pourrait conduire à une entité moins puissante, voire à la perte d'une compétence significative. C'est ainsi que le jeu peut devenir assez complexe. Cependant, la fusion ne se limite pas seulement aux démons. Vous pouvez également obtenir des essences de démon lors de vos activités, qui vous serviront à fusionner les compétences ou affinités de Nahobino avec celles du démon à l'origine de l'essence. Pour vos démons recrutés ou fusionnés, ils ne peuvent en hériter que des compétences.

Test de Shin Megami Tensei V Vengeance

Heureusement, une variété d'activités vous permettra d'accéder aux ressources nécessaires pour former votre équipe. Les quêtes secondaires sont dispersées à travers Da'at et Tokyo. De plus, la collecte de Mimans, de petites créatures vêtues de rouge, vous procurera de la Gloire et des objets spéciaux dans la Grotte du Cadavre (la boutique du jeu). Les quêtes spécifiques dans lesquelles vous incarnez des démons offriront également leur lot de récompenses, tout comme les affrontements difficiles avec des démons uniques qui vous permettront de débloquer leur fusion. Parmi les originalités du titre, je note aussi l'ajout de quêtes limitées dans le temps et de quêtes secondaires en phase avec la face lunaire.

Les Puits Telluriques sont partout dans Da'at. Ils offrent divers services, tels que les déplacements rapides, les soins, la fusion ou le magasin…

Un ajout particulièrement intéressant dans Shin Megami Tensei V Vengeance est le Repaire. Ce dernier est un lieu accessible depuis les Puits Telluriques dans lesquels vous pourrez parler à vos démons, leur offrir des cadeaux ou en recevoir, le tout en les renforçant en fonction de vos actions dans les zones ouvertes. De plus, vous aurez aussi la possibilité, de temps à autres, de discuter avec Aogami, qui renforcera Nahobino à travers un renforcement de statistiques.

Test de Shin Megami Tensei V Vengeance

Enfin, je ne pouvais pas finir sur les fonctionnalités les plus intéressantes sans vous parler des Amulettes et Talismans. Les Amulettes rendent possible l'utilisation de compétences de Magatsuhi spéciales si vous possédez les démons requis dans votre équipe et les Talismans sont des capacités de Magatsuhi dépendantes d'une race en particulier.

Test de Shin Megami Tensei V Vengeance

Le combat, quant à lui, est à voir comme l'accomplissement de vos diverses préparations. Il se déroulent au tour par tour de manière très classique. Vous gagnez un point d'action si vous touchez une faiblesse élémentaire ou si votre action est critique. Par contre, si l'une de vos attaques est bloquée, vous en perdrez deux. Chacun de vos démons ainsi que le héros possèdent des compétences utilisables à leur tour. La spécificité de Shin Megami Tensei V est la jauge de Magatsuhi qui vous octroie des compétences supplémentaires une fois la jauge pleine et ne vous coute pas de tour.

Shin Megami Tensei V Vengeance offre cependant plusieurs nouvelles fonctionnalités pour le combat. Chaque démon allié possède des compétences innées qui se déclenchent automatiquement. De nouvelles compétences de Magatsuhi que nous avons définies plus haut sont disponibles et certains alliés humains peuvent maintenant se battre aux côtés de Nahobino.

Lors des affrontements, si le Nahobino est confronté à plusieurs ennemis, il peut enchaîner les combats consécutifs pour obtenir davantage d'expérience et de Macca. En outre, les conversations avec les démons ont été enrichies à travers de nouvelles variations telles que des quiz surprises et la possibilité de s'échapper avec des récompenses.

Enfin, le système de combat automatique a été amélioré avec une séparation entre l'Auto-Attaque et l'Auto-Compétence, permettant aux joueurs de choisir entre des attaques normales ou ciblées sur les faiblesses des ennemis rendant le grind plus rapide.

Vous devrez expérimenter l'ensemble de ces mécaniques de fusion, en parallèle des combats, pour venir à bout des affrontements contre les boss. Au début, je vous recommande vivement de garder un petit carnet et un stylo à portée de main pour noter chacune de vos erreurs stratégiques ou les moments durant lesquels vous vous êtes retrouvés en difficulté. Il est également indispensable de sauvegarder fréquemment, très fréquemment, sous peine de devoir recommencer un combat très difficile depuis le début.

Toutes les possibilités offertes par le jeu représentent un excellent gain de temps sans pour autant diminuer sa difficulté. En effet, bien que Shin Megami Tensei V Vengeance soit riche en contenus annexes, il n'est pas pour autant facile à maîtriser.

Devons-nous prendre la main de Shin Megami Tensei V Vengeance ?

Si vous n'avez jamais exploré la licence, mais que vous avez joué à Persona, je pense que ce jeu peut être une bonne introduction. En effet, les ajouts de cette version permettent de rendre la progression plus fluide, mais cela ne vous dispensera pas de nombreuses heures d'optimisation et de grind. En fonction de la difficulté choisie, il faudra évaluer vos compétences pour réussir les affrontements. Si vous réussissez en mode facile sans trop réfléchir, vous n'êtes probablement pas au bon endroit pour découvrir toute la richesse du jeu. Encore une fois, si vous n'êtes pas prêt à investir du temps et de la patience, il est inutile de se lancer dans cet opus. Shin Megami Tensei V Vengeance est un jeu difficile qui demande un long temps d'adaptation. Cela étant dit, la richesse de cette version par rapport à l'originale est augmentée de 250 %. C'est le même univers, le même héros, mais avec cette couche supplémentaire de possibilités qui le rend vraiment unique.

Tu aimes notre site et tu veux nous aider ?

Rejoins notre Discord pour postuler à la rédaction !

Tu n'aimes pas écrire ? Alors partage notre contenu ou rejoins nous sur nos Réseaux Sociaux !

Tu veux soutenir le projet, découvre notre Patreon !


9.5 Shin Megami Tensei V Vengeance

  • Date de sortie (japon) : 14/06/2024
  • Date de sortie (Europe) : 14/06/2024
  • Développeur : Atlus
  • Éditeur : Atlus
  • Genres : Tour par tour
  • Consoles : PS4, PS5, Switch, PC, Series, One
  • Scénario 80%
  • Technique 100%
  • Gameplay 100%
  • Plaisir 100%
  • La profondeur du gameplay
  • La richesse de l'univers
  • La fusion des démons
  • Le nouveau contenu
  • Les options d'ergonomie
  • L'upgrade graphique
  • L'ambiance sonore
  • Le charadesign
  • Une histoire classique
  • Des cinématiques de mauvaise qualité héritées de la version Switch

Partagez l'amour du jrpg

Kuro
Kuro

Enchanté, je suis le créateur de JRPGFR. Admirateur fervent de la culture pop japonaise, notamment des jeux de rôle japonais, j'ai l'ambition de partager ma passion auprès d'un public aussi vaste que possible. À l'âge de 37 ans, mon J-RPG préféré demeure Chrono Trigger ! Nous vous convions donc cordialement à nous rejoindre pour découvrir notre contenu !

Laisser un commentaire