Accueil / Test de Kaku : Ancient Seal - Laissez-lui le temps de vous surprendre !

Test de Kaku : Ancient Seal - Laissez-lui le temps de vous surprendre !

Partagez l'amour du jrpg

Aujourd'hui, je vous écris pour vous parler de Kaku: Ancient Seal, le nouveau titre de BINGOBELL. Je tiens d'ailleurs à remercier Pirate PR sans qui ce test n'aurait pas pu voir le jour. Sachez également que je réalise ce test sur la Asus Rog Ally première du nom, dans la version bêta fermée du jeu. En tenant compte de tout cela, laissez-moi vous dire si Kaku: Ancient Seal est un jeu qui réveillera vos instincts primaires.

Une histoire qui n’est là que pour servir le reste ?

Vous commencerez votre aventure avec Kaku, un jeune garçon vivant seul dans une montagne enneigée. L'histoire débute lorsque nous voyons notre protagoniste chasser, pour une raison inconnue, un petit cochon rose volant. Après une rencontre avec un autre ermite de la montagne, nous voilà chargés de restaurer l'équilibre du continent, car des sortes de tentacules sortent du sol pour engloutir le monde de notre cher petit héros.

Le petit cochon se nomme Porcinou et sera votre compagnon tout au long de l'aventure. Grâce à ses divers pouvoirs, il vous aidera à résoudre des énigmes ou à progresser dans le jeu, mais nous y reviendrons plus tard. Suite à un combat contre, disons, le premier boss du jeu, Kaku obtient des pouvoirs qui lui permettent de s'éveiller et de devenir beaucoup plus puissant.

Kaku: Ancient Seal

Le récit vous permettra d'aller d'île en île à votre guise afin de rassembler les quatre âmes, une pour chaque élément. Cette idée est vraiment plaisante, car à chaque endroit vous aurez une quête qui, à son terme, vous conduira au temple où se trouve ce que vous êtes venu chercher. Les histoires sur chacune des îles sont assez simplistes, mais la possibilité de changer de zone à votre gré est plutôt agréable. Cela permet de varier si l'endroit dans lequel vous êtes commence à vous lasser.

Concernant l'histoire, je n'ai malheureusement pas grand-chose à ajouter. Je pense que l'histoire est réellement là pour servir le gameplay. En résumé, Kaku: Ancient Seal n’a pas une grande histoire, mais elle se laisse suivre tranquillement tout en profitant des autres fonctionnalités dont je vais vous parler maintenant.

Kaku: Ancient Seal - Une myriade de bonnes idées !

Ce paragraphe va être assez long, mais je vais le découper en plusieurs points qui montrent pourquoi, pour moi, Kaku: Ancient Seal a vraiment un petit quelque chose en plus.

Kaku: Ancient Seal

Tout d'abord, il n'y a pas de niveaux dans ce jeu. Vous devrez récolter des pierres précieuses dans les coffres ou pendant vos combats afin de pouvoir vous améliorer. Il y a un arbre de compétences, ce n'est pas le plus grand que nous ayons déjà vu, mais il est amplement suffisant pour vous permettre de jouer comme bon vous semble, selon les combos que vous préférerez débloquer en premier.

Grâce aux pouvoirs de Porcinou, vous pourrez vous déplacer sur l'eau, faire des super sauts, vous camoufler pour passer dans des camps, mais également vous téléporter dans le monde des ruines. C'est à cet endroit que vous pourrez améliorer beaucoup de choses chez Kaku, grâce aux quatre piliers d'amélioration, comme une meilleure défense, un meilleur effet des soins, une plus grande puissance, etc.

Le gameplay, je dois l'avouer, n'est pas vraiment mon style favori. Néanmoins, j'ai tout de même passé de bons moments manette en main. Kaku: Ancient Seal repose énormément sur trois touches : l'attaque à l'arme, l'attaque de brassard, l'esquive, plus la touche d'éveil. Au début, je n'utilisais jamais le brassard, mais au final, il est très utile pour étourdir les adversaires et vous permettre de leur infliger de plus gros dégâts. Les combos sont également assez faciles à retenir et à utiliser en combat. En effet, si ce soft arbore un genre qui n'est pas mon favori, je pense que les amateurs d'Immortals Fenyx Rising y trouveront leur compte.

Point important, vous ne pourrez pas augmenter votre vie, votre endurance ou encore votre barre d'éveil directement aux piliers. Pour cela, une autre mécanique entre en jeu. Lors de votre exploration du continent, vous verrez des sortes de pylônes avec en leur centre une gemme verte, c'est une clé des ruines. Une fois revenu dans le monde des ruines avec une ou plusieurs gemmes, vous pourrez ouvrir les portes des ruines des différents éléments. À l'intérieur de chacune d'elles, vous devrez passer une épreuve. À la fin de cette dernière, une nouvelle stèle se dressera devant vous. C'est grâce à ce processus, que vous devrez répéter maintes et maintes fois, toujours avec des épreuves plus ou moins différentes, que vous obtiendrez une meilleure barre de vie, d'endurance ou encore d'éveil.

Kaku: Ancient Seal

L'exploration est aussi très importante. Comme je l'ai dit plus haut, elle vous permet d'augmenter vos compétences et d'améliorer vos statistiques, mais pas seulement. Il existe plusieurs types de coffres dans le continent, les plus basiques vous donneront uniquement des matériaux, mais d'autres plus rares peuvent vous donner de l'équipement qui pourra être serti de runes pour l'améliorer. Tout ce que vous ramasserez vous sera aussi utile, entre autres à travers la création de billes pour votre lance-pierre nécessitant une série de minerais. Les billes et les minerais sont de trois types : feu, électrique et poison. Enfin, si vous vous sentez l'âme d'un chef, plutôt que de manger vos fruits pour remonter votre vie petit à petit, pourquoi ne pas en faire un plat ? Ce sera bien plus utile, car beaucoup plus revigorant.

Kaku: Ancient Seal ne vous fait-il pas penser à un dessin animé ?

Peut-être que cette référence ne parlera pas à tout le monde, mais je ne peux pas m'empêcher de penser à Tak et le Pouvoir de Juju, une série de Nickelodeon des années 2000. Toute la direction artistique de Kaku me rappelle ce dessin animé de mon enfance, avec un personnage principal masculin très sauvage, se promenant presque torse nu, qu’il pleuve, qu’il vente, ou qu’il neige. Attention, ce n'est absolument pas un défaut. Je trouve aux graphismes de ce titre un charme certain.

Les décors sont vraiment variés et permettent une bonne immersion dans l'univers que les développeurs ont mis en place, nous faisant passer d'une jungle à des montagnes, ou encore à des îles dans le ciel. Je n'ai jamais eu une seule fois l'impression que cela n'était pas cohérent avec ce que le jeu nous propose.

Un autre point plutôt important pour l'immersion, c'est l'ambiance sonore. Les personnages parlent avec un dialecte fortement basé sur les sons. Les bruits environnants sont également bien faits, permettant de savoir si l’on s’approche d'une cascade ou d'une ruche d'abeilles. Le seul bémol pour moi est la localisation française trop littérale. J'ai donc joué la plupart du temps en anglais. En effet, certaines phrases ont une tournure assez spéciale, allant presque de l'argot au français soutenu, ce qui me rappelle un peu la traduction de Digimon Survive, où des étudiants s'expriment avec un français littéraire.

Un jeu qui mérite qu'on le laisse grandir à son rythme

Ayant essayé le jeu lors de sa phase de bêta fermée, j'ai rencontré quelques bugs, ralentissements, et j'ai l'impression que le jeu n'est pas encore très bien optimisé. Malgré cela, je suis presque certain que Kaku: Ancient Seal mérite qu'on le laisse grandir et s'améliorer au fil de ses mises à jour. La sortie du jeu est prévue pour le 12 juillet 2024, pour l'instant uniquement sur PC via Steam. Il sortira également à une date encore indéterminée sur PS5 et Xbox Series X|S.

Quoi qu'il en soit, j'ai passé un excellent moment sur Kaku: Ancient Seal. Je lui trouve un certain panache, et j'ai envie de le soutenir pour l'avenir, car je crois qu'il deviendra un très bon jeu si on lui en laisse le temps. Les critiques des joueurs sur Steam sont très positives, malgré son état actuel. Alors, si vous êtes fan du genre action/aventure avec de petites énigmes dans un univers assez primitif et tropical, je pense que le jeu vous plaira.

Tu aimes notre site et tu veux nous aider ?

Rejoins notre Discord pour postuler à la rédaction !

Tu n'aimes pas écrire ? Alors partage notre contenu ou rejoins nous sur nos Réseaux Sociaux !

Tu veux soutenir le projet, découvre notre Patreon !


8.5 Kaku : Ancient Seal

  • Date de sortie (japon) : 12/07/2024
  • Date de sortie (Europe) : 12/07/2024
  • Développeur : BINGOBELL
  • Éditeur : BINGOBELL
  • Genres : Action
  • Consoles : PC
  • Scénario 70%
  • Technique 70%
  • Gameplay 90%
  • Plaisir 90%
  • Pleins de bonnes idées
  • Une DA rappelant les dessins animés
  • Une histoire un peu trop simple
  • Pour l'instant quelques bugs

Partagez l'amour du jrpg

Biobi
Biobi

Hello, je m'appelle Biobi ou Bastien de mon vrai prénom, j'ai 24ans et suis étudiant en psychologie.
Fan de la license Persona et Fire Emblem depuis que j'ai posé les mains sur le 5 et Three Houses.
J'ADOREEEE les visuals novels à l'eau de rose et les jeux avec des propositions étranges.
Me voilà maintenant pour espérer vous divertir et vous renseigner avec mes articles.

Laisser un commentaire