Les vagues à l'horizon arborent un début de turbulence. Le vent se lève, doucement. One Piece Odyssey, le dernier jeu de la licence vêtit un tout nouveau gameplay dans une aventure mêlant rétrospectives et aventures nouvelles. Un savoureux mélange de Dragon Quest XI et de l'adaptation animée du manga d'Eiichirō Oda. Une aventure classique, rappelant les J-RPG d'antan, pleine d'humour et de combat au tour par tour. Le Thousand Sunny s'envole par la puissance d'un torrent d'écumes et traverse une étrange barrière. Qu'attend l'équipage du chapeau de paille, cela, vous le saurez en lisant ce test.


Le jeu contient énormément de spoilers sur l'animé, il est donc important de comprendre que le jeu est conçu surtout pour les fans. Le test a été réalisé sur PS5. La clé nous a été proposée par l'éditeur.


One Piece Odyssey - Un tout nouvel arc narratif

L'équipage du chapeau de paille se voit soudainement happé par une tempête... Ils se retrouvent séparés les uns des autres, naufragés sur une mystérieuse île luxuriante du nom de Waford. Aussi étrange que cela puisse paraître, cette île ne possède pas les mêmes caractéristiques que le monde extérieur et celle-ci est protégée par une mystérieuse barrière qui empêche les voyageurs d'atteindre la rive sains et saufs. Luffy et sa bande parviennent tout de même à poser le pied sur ces terres. C'est là qu'ils rencontreront Lim et Adio.

One Piece Odyssey
Lim et Luffy

Lim est une jeune femme qui voue une haine profonde contre les pirates suite à l'assassinat par ceux-ci de son meilleur ami, un perroquet. Adio, quant à lui, est un jeune homme qui se dit explorateur. Il s'est nourri du Fruit du Gantelet ayant le pouvoir de créer de puissants gants gigantesques. Pour se protéger, Lim décide donc d'user de ses capacités, dont elle a héritées de ses ancêtres, pour ôter temporairement les pouvoirs de l'équipage... Le voyage sera long à défaut d'être rude pour nos amis qui parcourront cette nouvelle île, ainsi que leurs mémoires du passé pour retrouver ce qui fait leur force.

"Un nouveau voyage à travers nos mémoires, ceux des personnages et les nôtres, fans de l'animé"

Un arc narratif digne d'être canon

Bien ! Désormais vous en savez plus sur le commencement de l'histoire. Que dire si ce n'est que le soft jouit d'une excellente construction scénaristique. Les précédents jeux de la licence proposaient une toute nouvelle trame à l'image de World Seeker ou une rétrospective des différents arcs de l'animé comme dans la série des Pirate Warriors. One Piece Odyssey relève brillamment le défi de mêler les deux concepts en proposant une toute nouvelle histoire incluant un twist scénaristique permettant de reparcourir des lieux emblématiques. Le tout est bien amené, car c'est à travers la mémoire de l'équipage que vos personnages partiront en voyage à travers les terres d'un autre temps (Alabasta, Marine Ford, Water Seven, Dressrosa) connu sous le nom de Mémoria.

One Piece Odyssey
L'équipage presque au complet...

Pour ce qui est des personnages, nous les retrouvons, ici, aussi bien écrits que dans l'animé sans rentrer dans le stéréotype. C'est appréciable !

Un retour dans le passé sous un angle nouveau

L'humour, qui est sans doute l'empreinte la plus importante de la série animée, a réellement sa place dans le titre. Que ce soit durant les dialogues ou les combats. Les disputes entre Sanji et Zoro, la frousse et les mensonges d'Usop, la faim insatiable de Luffy et l'amour inconditionnel de Nami pour les choses qui brillent marquent le coup. En effet, toutes ces personnalités fidèlement restituées présentent une ambiance que l'on pourrait retrouver tel quel dans un arc canon de la série. Une vraie réussite ! Quel plaisir de revoir des paysages du passé sous un tout nouvel angle.

One Piece Odyssey
Oui...

Je me suis surpris à repenser à d'anciens épisodes qui m'avaient marqué comme le combat horriblement gore de Luffy contre Crocodile ou la hargne de Vivi pour calmer la guerre civile... La nostalgie opère, car au lieu de se contenter de conter la même histoire, ici, elle est découverte sous un autre angle, et nous en redemandons ! Le fait de revenir sur des événements en connaissance de cause, apporte aux personnages une dimension toute neuve. Par exemple, Luffy n'a de cesse que de rappeler à tout bout de champ qu'il a déjà rencontré les antagonistes de l'histoire (ce bon vieux Luffy...).

Un gameplay riche, une courbe de difficulté lente

Il est temps de lever le voile sur ce que le prestige apportera comme déceptions. Si l'histoire a réussi à me mettre à l'aise, le gameplay en combat, bien que riche, m'a hélas moins convaincu. Il est très difficile de proposer une expérience J-RPG classique au tour par tour avec une licence à travers laquelle le combat spectaculaire et dynamique tient une place extrêmement importante. Mais avant de parler des combats, voyons ensemble les fonctionnalités satellitaires.

Et si on faisait la fête !

Périodiquement, vous trouverez des campements dans lesquels vous aurez accès à une série de fonctionnalités intéressantes. Usopp pourra fabriquer des billes spéciales qui infligent des altérations d'état aux ennemis touchés en combat. Sanji, quant à lui, excelle dans l'art de la cuisine, vous pourrez donc manger ses plats pour profiter d'effets bénéfiques.

One Piece Odyssey
Ils s'éclatent les loulous !

Nico Robin vous permettra de fusionner les accessoires trouver en chemin. De plus, durant les combats, vous pourrez obtenir des infocubes contenant les informations des personnages importants et des ennemis que vous avez rencontrés. Ces infocubes peuvent être consultés dans ce même campement (et uniquement dans celui-ci). Enfin, l'option "Organiser une fête" restaurera tous les PV de vos personnages, augmentera les gains d'expérience de 30% pendant 10 combats et multipliera les chances de coups critiques par cinq.

Des compétences utiles dans un univers qui n'attend qu'elles !

Les personnages sont aussi munis de compétences utiles à l'exploration. Zoro vous ouvrira la voie en tranchant des portes grâce à ses trois katanas. Luffy s'accrochera à certains lieux inaccessibles grâce à son élasticité. Chopper, quant à lui, s'infiltrera dans des zones étroites. Usopp utilisera son lance pierre pour faire tomber des objets en hauteur. Nami trouvera des Berries (l'argent dans l'univers de One Piece) en abondance sur le terrain. Franky vous aidera à réparer des ponts pour vous donner accès à de nouvelles zones. Sanji trouvera des ingrédients rares. Enfin, Nico Robin découvrira les mystères qui parcourront votre chemin. Je vous rappelle tout de même que la liste n'est pas exhaustive, d'autres surprises vous y attendent encore !

One Piece Odyssey
Nico Robin en mode ouvrier du bâtiment...

Chacun son rôle, comme dans l'animé

Toutes ces fonctionnalités correspondent parfaitement à la personnalité de chacun des membres de l'équipage. Le jeu aurait pu se contenter de proposer ces personnages comme alliés en combat, il n'en est rien. Chacun a son rôle et celui-ci est extrêmement bienvenu. Nous avons eu un très mauvais exemple avec l'adaptation de Fairy Tail en RPG qui se contentait de mettre un skin de l'animé sur un gameplay de style Atelier (Gust). Nous sentons que les développeurs apprécient vraiment l'univers de One Piece et qu'ils ont décidé de proposer des rôles uniques à chacun des personnages sans que cela ne soit incompatible avec ce qu'ils représentent dans le manga. Contrairement à World Seeker dans lequel les personnages n'avaient qu'un rôle très secondaire...

Hystéria ou comment rajouter encore plus de narrations à One Piece Odyssey

D'autres micro-scénarios entrecoupent la trame principale lorsque vous êtes dans Memoria. Nous ne parlons pas ici de quêtes secondaires, mais d'histoires annexes qui vous donnent un avantage certain en jeu. Il s'agit des failles mémorielles nommées Hystéria. Lim vous explique brièvement que ce phénomène se produit lorsque les souvenirs sont corrompus. Une fois la barrière mémorielle traversée, vous vous retrouvez dans une sorte de monde parallèle dans lequel vous allez devoir résoudre un ou plusieurs objectifs. La problématique attachée à ce monde est qu'une seule partie de vos personnages peuvent prendre part à l'aventure. Cela vous permet d'avoir des sessions de jeu un peu plus relevées, mais aussi de développer, avec les personnages participants, de nouvelles super attaques nommées Technique Conjointes. Ces techniques peuvent se renforcer en combat en réunissant un certain nombre de conditions (soigner un allié, sauver un allié...).

One Piece Odyssey

On ne s'arrête jamais... C'est franchement plaisant

Il n'y a vraiment que cela pour chérir le joueur ? Au contraire, le jeu nous gratifie aussi d'autres quêtes secondaires qui vous seront accessibles pour étendre la durée de vie. Il y a la quête de l'histoire, les quêtes secondaires, les primes de chasses et enfin les quêtes dans les failles mémorielles que nous vous avons détaillées plus haut. Une chose est claire, le contenu du jeu est conséquent ! Il est rare de voir une telle profondeur dans un jeu à licence. Je n'avais plus vu cela depuis Sword Art Online : Hollow Realization pour citer une autre production qualitative de Bandai Namco. Je trouve d'ailleurs Dragon Ball Z Kakarot bien moins fidèle que One Piece Odyssey au matériel d'origine. Il n'y a pas à dire, One Piece Odyssey possède beaucoup de qualités et la première serait de faire transparaitre fidèlement l’œuvre d'Eiichirō Oda.

Gomu Gomu Nooooo...

Le combat au tour par tour possède aussi son lot de qualités. Les affrontements sont régis par un système de "pierre, papier, ciseaux" représenté par des attaques de vitesse, force et technique. Cela n'est pas sans rappeler les batailles de Monster Hunter Stories. Chaque ennemi possède un de ces trois types, vos personnages en possèdent aussi un... Vous avez compris. Ajoutons à cela que chacun de vos personnages possède des statistiques et des affinités élémentaires. Vous remarquerez une recherche de fidélité exquise dans les statistiques des personnages. Les résistances ne sont pas distribuées par pur hasard. Elles aussi correspondent à ce que représente le personnage dans l'univers du manga. Si bien que Nami possède une résistance au Charme de +75 et Luffy une résistance à l'électricité de +100 due à son corps en caoutchouc... Que de bonnes idées !

One Piece Odyssey

La progression de One Piece Odyssey est basique, mais efficace

La montée en niveau vous permettra d'augmenter vos statistiques et seulement cela. Pour ce qui est des compétences de combat, c'est le scénario et la résolution des différents arcs qui restitueront vos compétences d'antan. Pour l'équipement, vous aurez la possibilité de tenir des accessoires qui ont chacun une forme différente. Un système de cases définissant l'espace dont vous bénéficiez pour imbriquer ces formes donnant lieu à des bonus pour votre personnage. Ces mêmes cases qui verront leur nombre grandir en progressant dans l'histoire. Certaines compétences auront aussi des emplacements dans lesquels vous pourrez insérer des cubes. Ces cubes sont personnels (Cube de Sanji, Cube de Zoro...) et se trouvent un peu partout dans les zones, alors ouvrez l’œil. Au bout du remplissage du nombre d'espaces disponibles, l'attaque montra de niveau.

À l'attaque !

Le combat dans One Piece Odyssey répond au concept de tour par tour. Plus riche que dans Dragon Quest XI, il offre beaucoup de possibilités et d'options. Vous serez toujours quatre sur le champ de bataille, mais à tout moment, en fonction de l'ennemi face à vous avec son lot de faiblesses et de résistances, il vous sera possible d'opérer à un changement. Les changements de personnages ne peuvent se faire qu'avec ceux qui sont sur le banc. Cette option ne vous pénalisera d'aucun tour. Vous pourrez immédiatement agir avec le personnage fraichement échangé. De plus, chacun des héros possède des attaques de types différents comme expliqué plus haut, mais aussi d'attaques élémentaires, par exemple Électriques pour Nami ou de Feu pour Sanji. À cela vient s'ajouter les billes d'Usopp qui confèreront des effets de statut sur les ennemis. L'aspect tactique bénéficie aussi d'un mode de combat automatique brièvement configurable (que je n'ai jamais utilisé à la vue de la simplicité des combats). Il est aussi possible d'accélérer la vitesse de ceux-ci. Sans oublier que vous pourrez passer d'un personnage actif à l'autre en cours de tour pour prendre l'avantage.

One Piece Odyssey

Durant un affrontement, la joyeuse troupe parle. Vous me direz, logique, mais ils ne font pas qu'annoncer le nom de leurs attaques ou des affirmations aléatoires. Le contexte dans lequel le personnage se trouve lui fera dire une phrase se rapportant à celui-ci. C'est évidemment un ajout sommaire, mais celui-ci rend les combats moins statiques et beaucoup plus drôles.

"Un souci du détail digne de travaux d'horlogié !"

Les combats possèdent aussi, de temps à autre, des objectifs, comme le fait de sécuriser un allié ou de le soigner. Si vous engagez un combat en prenant un ennemi par surprise, vous aurez certains avantages. L'inverse est aussi vrai quand un ennemi engage le combat en touchant votre dos. Pour revenir aux objectifs, si vous parvenez à les atteindre, vous bénéficierez d'un bonus d'expérience non négligeable.

One Piece Odyssey possède un système de combat à la pointe !

Découvrir le combat au tour par tour de One Piece Odyssey fut un véritable plaisir. Les animations sont justes et reflètent les attaques de l'animé. Les options disponibles ne jurent pas avec l'ensemble et sont réellement ergonomiques. Les combats au tour par tour sont toujours une mécanique difficile à mettre en place, surtout sur un jeu à licence. ILCA, le développeur, a réussi à me duper. Les affrontements auraient pu être lents et statiques, or le studio a réussi le pari de les rendre ultra dynamiques...

One Piece Odyssey
Gomu Gomu Noooo...

... Mais atrocement simples

Pour une personne habituée au tour par tour (et je ne parle pas des productions d'Atlus), les combats sont d'une simplicité déconcertante. Il suffit de comprendre les affinités élémentaires et vous gagnerez tous vos combats, même ceux de boss. Si vous ajoutez à cela, le grind, les billes d'Usopp, l'amélioration des accessoires de Nico Robin, les attaques conjointes, l'échange de personnages, les objets, les IA automatiques trop intelligentes... Vous vous retrouvez avec tellement d'avantages que nous avons l'impression que le jeu fait tout pour que vous ne perdiez jamais moins de la moitié de vos PV. Il serait malin de faire le moins de grind possible et de vous refuser à utiliser des objets en combat pour rendre la tâche plus ardue. Je conclurai ce point en disant qu'il n'y a aucun niveau de difficulté proposé en début de partie, et c'est vraiment dommage... La courbe de difficulté reste extrêmement lente, j'ai dû attendre le niveau 33 et le chapitre 4 pour avoir des combats avec un peu plus de piments. Tout en insistant bien sur le fait que je n'ai subit aucun game over sur toute la durée de mon test.

Artistiquement dans la bonne direction

Graphiquement, le jeu est magnifique ! Les personnages sont reproduits fidèlement et les animations crèvent l'écran. Si vous êtes fans des jeux avec un rendu fin et détaillé, One Piece Odyssey vous plaira à coup sûr ! Les environnements brillent par leur fidélité d'avec l'animé. Dans le jeu, nous sommes dans l'univers de One Piece, il n'y a pas à dire. Par contre, si vous vous attendiez à un monde ouvert, passez votre tour. Les zones vont de petites à moyennes un peu à l'image de Dragon Quest XI. C'est ce dernier point qui a sans doute donné à ILCA la possibilité d'apporter énormément de détails à l'ensemble, car moins les espaces sont grands, plus les zones peuvent être détaillées tout en gardant le jeu performant.

Ok Nami, calme-toi !

Nous n'avons ressenti aucun ralentissement Fubi et moi-même lors du test. Les animations sont fluides, peu d'aliasing (dans des zones très éloignées et peu visibles)... c'est un produit qui se rapproche de la perfection (et ça fait franchement du bien après des dizaines de jeux Nintendo Switch optimisés avec les dents...). La musique de Motoi Sakuraba est extrêmement bienvenue et sublime les ambiances, les combats et l'exploration.

One Piece Odyssey - Une aventure complète, une expérience à la hauteur de l'attente des fans ?

Même si la courbe de difficulté reste lente, nous ne pouvons pas baser notre avis que sur ce point. One Piece Odyssey possède en son sein trop de qualités pour vous empêcher de mettre la main dessus. Un gameplay profond, une direction artistique et une technique frôlant la perfection, une ambiance musicale de qualité... Autant de belles choses qui nous poussent à féliciter ILCA pour son travail exemplaire. Espérons tout de même que les fans râleront sur la difficulté pour que les développeurs nous en proposent plusieurs niveaux dans prochaine une mise à jour. Toujours est-il que l'aventure qui nous a été proposée est convaincante ! Lorsque j'ai aperçu les premières images du jeu, il me rappelait fortement Dragon Quest XI. C'est pour cela que je compare les jeux tout au long de ce test. L'expérience d'ILCA à travers Dragon Quest XI S est plus que bienvenue dans un jeu comme One Piece Odyssey. C'est exactement ce qu'il fallait pour faire de ce nouveau Bandai Namco un J-RPG mémorable.

Pour en savoir plus sur ce jeu ou cette licence, vous pouvez aussi suivre ce lien !

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l'équipe de rédaction, postule ici !

One Piece Odyssey
9.5

Résumé

  • La direction artistique
  • La musique
  • Le gameplay sous toutes ses formes !
  • La fidélité à la série
  • La durée de vie (+ de 40 heures)
  • L'humour
  • La trame scénaristique
  • La courbe de difficulté
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Kuro Azeus

administrator
Bonjour à tous ! Je suis le créateur de JRPGFR. Fan de J-RPG et de POP culture japonaise, j'ai dans l'espoir de partager ma passion avec un maximum de monde. Mon J-RPG favori est Chrono Trigger ! Venez nous lire, on vous attend !