Pour commencer, cet aperçu de Yakuza : Like a Dragon provient du site Siliconera donc un remerciement est naturel. Voici la traduction de leur aperçu via leurs site :

Personnages

” Comme Yakuza : Like a Dragon sort dans moins d’un mois et comme c’est généralement le cas pour les jeux de la franchise Yakuza : Like a Dragon ouvre vraiment ses systèmes plus tard dans le jeu.  En fournissant un récit d’ouverture plus ciblé avant de vous lancer tout ce qu’il a offrir. Nous avons pu passer un peu de temps avec cette dernière partie du jeu pour avoir une idée de l’ampleur et de la variété de son univers.

Nous avons vraiment adoré Kiryu, le protagoniste de la série de longue date. Mais en dehors de l’histoire principale ? Son rôle devait surtout être une fenêtre sur la bêtise qui l’entoure. “Je suis prêt et désireux d’aider, même si je ne sais pas ce que je fais” est la spécialité de Kiryu, mais il est compréhensible que nous ayons commencé à en avoir assez après quelques centaines d’heures.

Le nouveau héros des Yakuza : Like a Dragon, Ichiban Kasuga, a une personnalité bien plus distincte dans ces segments. Il fait des blagues. Il fait des bourdes. C’est un personnage plus actif. ”

Yakuza

” Si vous étiez inquiet du ton de Yakuza : Like a Dragon qui change de protagoniste, ne vous inquiétez pas. C’est toujours la franchise que vous avez connue et aimée ces dernières années. Il y a des tonnes de personnages secondaires idiots à trouver, et l’écriture et la localisation s’appuient sur cette bêtise. Vous collectez maintenant des informations sur les ennemis dans votre “Sujidex“, en détaillant les ennemis “Sujimon” avec des noms comme Pompadork et Hammeredhead. C’est un nouveau casting, mais Kasuga a aussi des amis dans les bars et un penchant pour les jeux d’arcade.

À bien des égards, on dirait qu’il est fan du style de vie de Kiryu. De la même façon que les franchises de longue date deviennent des fans de leurs “formes” plus anciennes lorsque les jeunes développeurs qui ont grandi avec prennent le relais. ”

Combats

” Le passage des combats du temps réel au tour par tour fait des merveilles pour ce qui était autrefois la partie la plus faible de Yakuza. Bien sûr, l’action s’est construite et améliorée de jeu en jeu. Et certaines versions (comme la prise de Yakuza 0) étaient vraiment très cool ! Mais la meilleure partie des combats de Yakuza a toujours été les séquences scénarisées tape-à-l’œil, comme l’utilisation d’objets ou la réalisation d’une action spéciale sympa. Like a Dragon est maintenant entièrement consacré à ces séquences. ”

Yakuza

” De plus, ils ont chacun un objectif distinct. Auparavant, les mouvements ne servaient qu’à faire tomber les points d’impact ennemis. Aujourd’hui, chaque technique a des statistiques, et vous pouvez choisir ce que vous voulez voir dans un menu pour vraiment scénariser vos attaques.

Par conséquent, nous nous sommes retrouvés à rechercher des combats plutôt qu’à les éviter. Les combats sont maintenant cool après les premières heures ! Ce qui est génial, car cela correspond mieux à l’attrait narratif de la franchise.

Les combats se déroulent principalement au tour par tour, mais les ennemis se déplacent un peu en temps réel. Certaines attaques frappent dans une zone et se soucient de ce positionnement. Cela rend ces attaques tactiques, vous gardant aux aguets en attendant le bon moment pour frapper. Combiné avec les dégâts supplémentaires du style Paper Mario pour les événements rapides pendant les attaques. Pour un jeu au tour par tour, on a l’impression d’être vraiment actif. ”

Soutiens et localisation

” Dans Yakuza : Like a Dragon, vous passerez plus de temps avec vos soutiens, ce qui vous permettra d’avoir plus de conversations et de petits moments narratifs avec les personnages. C’est ce que font les RPG depuis toujours. Avec des sketchs et des conversations secondaires occasionnelles pendant que vous courez. Mais cela n’a pas vraiment été le cas dans Yakuza, et c’est un bel ajout.

Nous savions que la localisation et les doublages venaient de leurs inclusion progressive dans de récents projets du studio comme Judgment. Mais il sont là. L’anglais est plus fluide et le japonais plus précis. Les développeurs ne font pas le choix pour vous non plus, ce qui est une bonne chose. Vous choisissez votre préférence, plutôt que l’une soit “par défaut” et l’autre “alternative”. C’est vraiment une tonne de travail pour donner aux joueurs deux options de qualité. L’équipe mérite tout le crédit du monde pour cela. Ils ont même fait du karaoké entièrement localisé ! ”

Yakuza

” Le vrai charme d’un jeu Yakuza est son pouvoir de vous scotcher à la manette. Beaucoup de jeux vous permettent de vous amuser pendant un certain temps. Mais cette franchise est meilleure lorsqu’elle construit son monde et vous fait prendre conscience de ses personnages lentement et subtilement au fil des heures. Nous sommes impatients de voir comment ces nouveaux éléments affectent ce charme lorsque nous ferons une revue complète du jeu le mois prochain. ”

En conclusion, Yakuza : Like a Dragon sort le 10 novembre 2020 sur Xbox Series X, PlayStation 4, Xbox One et PC. La version PlayStation 5 suivra le 2 mars 2021.

Merci encore au site Siliconera.

N’hésitez pas à réagir à nos articles sur la page Facebook de JRPGFR !

Soutenez JrpgFR sur Tipeee