Bonjour à toutes et tous ! Naturel (moi !) se décide à vous raconter pourquoi les JRPG me font vibrer ! Je réponds à mes deux collègues, amis et rédacteurs de talent, mais je m’adresse aussi à vous, lectorat et personnages inconnus mais appréciés !

Pourquoi les JRPG me font vivre des centaines d’heures de bonheur ?

En premier temps, vous commencez à me connaître, les jeux que j’aime et mes références. Pour d’autres raisons évoquées dans l’article écrit par Kuro et Flynn, je compte vous expliquer mes différences d’appréciations.

En premier temps, j’ai découvert ce genre à mes 17 ans, fin d’adolescence et début d’âge adulte. Me reconnaissant clairement dans mon côté introverti de Squall Leonhart. Un JRPG me transporte dans un univers inconnu, à explorer et immense ! Un univers s’ouvre à nous et dans toute ma curiosité, je voulais l’explorer et je veux continuer à explorer ce monde virtuel ! J’ai eu l’occasion de beaucoup voyager dans la vraie vie, mais l’univers des jeux de rôles reste toujours mystérieux.

Carte du monde de Tales of Vesperia

Des quêtes, des collections, des trophées, l’aventure virtuelle, c’est quand même génial !

Mais l’histoire continue ! Évidemment, il y a bien d’autres mécaniques tout aussi incroyables. Les quêtes, secondaires ou principales, nous amènent toujours un peu plus loin et cela fait un parallèle avec ma propre vie. J’aime qu’on m’ordonne et qu’on me demande de faire des choses afin d’avancer. Je sais prendre des décisions mais je tourne toujours autour du pot… un peu comme quand on fait toutes les quêtes secondaires avant de faire la principale !

Ces quêtes nous rapportent effectivement des objets, de la gratitude, de l’expérience ! Je rejoins Kuro et Flynn sur ce discours et cela flatte notre orgueil/égo. Pour moi, même si c’est vrai, cela va au delà de ça ! En effet, c’est l’aboutissement d’un acte, qui donne envie d’en faire plus, qui nous en apprend sur nous et sur nos façons différentes de faire. Nous aimons tous les trophées mais nos chemins pour y parvenir sont tous différents ! Les JRPG m’ont appris de faire toujours de son mieux, et je l’applique désormais IRL ! Les jeux de rôles proposent un déguisement que je ne saurais être dans la vie et des possibilités que je n’oserais pas entreprendre !

Un dialogue sur Naturel !
Fire Emblem : Three Houses

Alors oui, cela peut paraître parfois mensonger de vivre une vie virtuelle à travers des personnages de jeu vidéo, mais qu’est-ce que j’aime cela ! Chassez le naturel, il revient au galop !

Comment ressentez-vous les JRPG ? Comment cela affecte t-il vos vies, comme ces jeux impactent la mienne ? Naturel vous le demande ! C’est à vous !

Pour en savoir plus sur ce jeu ou cette licence, vous pouvez aussi suivre ce lien !

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l’équipe de rédaction, postule ici !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Naturel

administrator
Bonjour, bonjour :) Laurent, bientôt 40 ans, passionné par les jeux vidéos mais par la vie en général. Amateur de jeux match 3 et de RPG au tour par tour. Fan inconditionnel de Tales of Vesperia et Final Fantasy VIII. Créateur de contrepèteries, amateur de jeux de mots. Bienvenue !