L’un des secrets les moins bien gardés de Square Enix est apparu aux Game Awards 2021. Une version PC de Final Fantasy VII Remake est en préparation. Bien qu’il ait été suggéré pendant un certain temps, en raison de diverses découvertes en ligne, il est maintenant confirmé. De plus, comme le soupçonnaient certaines fuites, FFVII Remake apparaîtra sur l’Epic Games Store le 16 décembre 2021. Il s’agira de la version intergrade.

Les premières allusions à une version PC du RPG sont apparues en janvier 2020. Avant le lancement du jeu sur PS4, des personnes ont analysé sa démo. Ils y ont trouvé des données suggérant des détails liés au PC. Puis, en juin 2021, les informations de la boutique Epic Games ont laissé entendre que le jeu pourrait s’y rendre.

Cela correspond à d’éventuels accords d’exclusivité. La boîte du jeu pour PS4 indiquait qu’il serait exclusif pendant un an. La bande-annonce finale de FFVII Remake Intergrade indiquait qu’il serait sur la PS5 pendant six mois avant d’apparaître ailleurs. Cette nouvelle date de sortie s’inscrit dans cette logique.

Cela fait également une autre exclusivité Square Enix sur l’Epic Games Store. NEO The World Ends with You et les versions PC de la série Kingdom Hearts ne sont disponibles que sur cette boutique.

Final Fantasy VII Remake est disponible sur la PlayStation 4. FFVII Remake Intergrade, qui comprend le chapitre Yuffie INTERmission, est disponible sur la PlayStation 5. FFVII Remake sera disponible sur PC via Epic Games Store le 16 décembre 2021.

Pour en savoir plus sur ce jeu ou cette licence, vous pouvez aussi suivre ce lien !

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l’équipe de rédaction, postule ici !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Kuro Azeus

administrator
Enthousiaste du JRPG depuis 2010, j'ai dans l'espoir de voir un jour ce genre trop peu reconnu traverser nos frontières.