En tant que fan de J-RPG, je me devais de vous parler de cette pépite. J’ai pris ma machine à remonter dans le temps (ma 3DS) et j’ai bloqué le compteur sur l’année 2015 pour vous parler de Project X Zone 2. J’ai retrouvé en chemin pas mal de cheveux et un regain d’énergie, car à cette époque j’avais 29 ans.

Introduction

Project X Zone 2 est par essence un jeu cross-over de toutes les stars du jeu vidéo japonais, un peu comme la licence Smash Bros a pu le faire jusque très récemment. Mais au lieu d’être un jeu de combat comme Smash, le jeu possède l’âme d’un RPG tactique développé et édité par Bandai Namco.

Une panoplie de personnages

Il met en scène des personnages emblématiques comme Ryu et Chun Li de la célèbre série de jeux de combat “Street Fighter” et des personnages moins connus comme Kite et Haseo de la série de JRPG “.hack”.

Capcom, Bandai Namco, Nintendo et Sega se sont réunis pour créer un jeu dans lequel vous retrouverez toute une série de personnages faisant partie d’univers différents. Les personnages sont tous fidèles à leur réputation et il est assez amusant de les voir interagir en essayant de donner un sens à tout cela.

Bien qu’il y ait certainement un scénario classique avec des vilains à renverser et un désastre mondial à éviter, ce n’est honnêtement qu’un peu superflu pour permettre à ces personnages de se réunir dans le même univers.

Même si je n’ai pas retenu grand-chose de l’histoire, il y a eu beaucoup de moments drôles et intelligents dans les interactions et dialogues entre les personnages et je n’ai pas pu m’empêcher de rire lorsque les diverses références sont apparues.

Il y avait quelque chose de magique à voir Phoenix Wright essayer d’aplanir les tensions entre les membres de la famille Mishima (Tekken), et ce genre de moments rafraîchissants arrive assez régulièrement durant l’aventure.

Project x Zone 2

Un gameplay simpliste, mais jamais vu !

En ce qui concerne le combat, il s’agit d’un système de RPG tactique standard basé sur une grille, avec quelques particularités. Lorsque le combat est lancé, le joueur peut effectuer quelques actions en fonction des attaques qu’il a débloquées. Les attaques sont absolument magnifiques à regarder et reprennent des éléments du jeu du personnage dans les moindres détails.

Un terrain connu pour les fans de pop-culture japonaise de l’époque et actuelle !

Par exemple, X utilise des attaques emblématiques basées sur la série Megaman X et Zero peut même exécuter la fameuse “Lightning Loop” de Marvel vs Capcom 3 à travers son attaque ultime. Quel plaisir de retrouver toutes les attaques signatures de chacun des personnages dans le même jeu. Qui plus est avec des animations simples techniquement, mais agrémentées de magie avec de gros plans rapides vous sautant au visage.

La clé du succès en combat est de jongler avec l’ennemi aussi longtemps que possible en utilisant les attaques au bon moment. Le timing doit être parfait ! Cela garantira un coup critique, maximisant les dégâts. Il y a aussi des attaques de soutien et des attaques solos qui vous permettront de maintenir l’ennemi le plus longtemps possible dans les airs pour maximiser vos combos.

De vraies nouveautés par rapport au premier Project x Zone

La nouveauté de Project x Zone 2 est un système d’annulation permettant d’annuler une attaque au milieu de l’animation, ce qui peut donner lieu à des combos vraiment dévastateurs, ainsi qu’une mécanique de charge qui augmente la puissance d’une attaque inutilisée au tour précédent.

Ces nouveaux mécanismes s’accompagnent de compétences passives, d’améliorations de l’équipement et des attaques qui augmentent la puissance des coups spéciaux.

Le jeu est également légèrement mieux rythmé, avec des stages plus courts et moins de vagues d’ennemis à affronter qu’auparavant. Toujours est-il que même avec le moteur de combat plus complexe et plus satisfaisant, il devient un peu fatigant à force, surtout après une longue session.

Trop simple ?

Contrairement à de nombreux autres RPG tactiques sur le marché à cette époque (Fire Emblem Fate sorti la même année), Project x Zone 2 est un jeu assez simple, car je n’ai jamais subi de game over durant mes longues sessions. Le jeu n’est trop compliqué et la courbe de difficulté reste relativement plane du début à la fin de l’aventure.

Un bijou d’information pour le complétionniste

En dehors du mode histoire standard, il y a un mode entraînement où vous pouvez essayer différentes combinaisons de personnages de soutien et apprendre le timing d’enchaînement de diverses attaques.

Enfin, il y a un glossaire qui liste tous les personnages rencontrés avec un petit résumé de qui ils sont et de quel jeu ils proviennent, ce qui ravira les fans les plus hardcores de la scène vidéoludique japonaise.

Project x zone 2

En conclusion

Project X Zone 2 est une expérience plus profonde et plus satisfaisante, car il est grandement amélioré par rapport à son prédécesseur dans tous les domaines. C’est un hommage à une grande équipe de personnages que nous avons appris à aimer au fil des ans, soigneusement conçu par des gens qui aiment ces personnages autant que nous. Je rebloque le compteur sur 2022 avec des souvenirs plein la tête d’un jeu qui a su faire jaillir en moi une nostalgie rarement atteinte … Des cheveux en moins.

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Project X Zone 2
8
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Kuro Azeus

administrator
Enthousiaste du JRPG depuis 2010, j'ai dans l'espoir de voir un jour ce genre trop peu reconnu traverser nos frontières.