City Connection a annoncé la sortie d'un je qui n'est pas tout neuf. Il s'agit de WiZmans World ReTry, une version remastérisée d'un jeu de rôle développé par Lancarse et sorti initialement sur Nintendo DS en 2010. Nous n'avons, à l'heure où vous nous lisez, aucune information sur la ou les plateformes susceptibles d'accueillir le titre. 

WiZmans World ReTry sera jouable sur le stand de City Connection au Tokyo Game Show 2022, qui se tiendra du 15 au 18 septembre au Makuhari Messe de Chiba, au Japon (nous n'y serons pas malheureusement…).

Une refonte d'un jeu Nintendo DS n'est pas toujours une mince affaire avec nos consoles de nouvelles générations faisant apparaître le moindre pixel à l'écran dans des résolutions aussi grandes. Regardez la vidéo de présentation pour vous en faire une idée.

Pour ce qui est de l'histoire : un jeune sorcier amnésique part à l'aventure se liant d'amitié avec trois filles homoncules. Elles peuvent changer d'apparence et de capacités grâce à un système d'entraînement appelé "Anima Fusion" qui nécessite de collecter et de fusionner les âmes des monstres que vous combattez.

Plus vous progressez dans l'histoire, plus les cartes changent et s'animent. L'objectif qui vous incombe est de combattre les ennemis et de trouver la meilleure stratégie avec vos compétences et vos combos d'attaques.

Les graphismes en pixel art et l'interface utilisateur ont été retravaillés, agrémentés de nouveaux arrangements musicaux exclusifs à ce nouveau titre.

WiZmans World ReTry sortira en 2023. Aucune plateforme n'est, à l'heure actuelle, annoncée.

Pour en savoir plus sur ce jeu ou cette licence, vous pouvez aussi suivre ce lien !

Réagissez à nos articles sur Twitter avec le hashtag #jrpgfr !

Réagissez à nos articles sur notre page Facebook !

Si tu veux rejoindre l'équipe de rédaction, postule ici !

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Kuro Azeus

administrator
Enthousiaste du JRPG depuis 2010, j'ai dans l'espoir de voir un jour ce genre trop peu reconnu traverser nos frontières.