Il s’avère que l’espoir de poursuivre une série est ce qui a conduit à la formation d’un studio qui s’est fait connaître depuis pour ses RPG. En juin 2020, une interview de Famitsu avec Hirohide Sugiura de Monolith Soft a évoqué le rêve de créer un Xenogears 2. Cependant, cela a fini par déboucher sur des séries comme Xenosaga et Xenoblade.

Comme l’a noté Frontline, Sugiura a déclaré dans l’interview qu’il était tombé amoureux de Xenogears, même s’il ne faisait pas partie de l’équipe qui a contribué à sa création. Il est sorti en 1998, au moment où Square allait travailler et investir dans Final Fantasy : The Spirits Within, qui sortira en 2001. Comme c’est la société qui a pris cette décision, Xenogears 2 n’allait pas être une possibilité.

C’est ce qui a conduit Sugiura à fonder Monolith Soft avec Tetsuya Takahashi et Yasuyuki Honne en 1999, avec l’aide du fondateur de Namco, Masaya Nakamura. Comme les membres du nouveau développeur voulaient toujours perpétuer l’héritage de Xenogears, son premier projet a fini par être Xenosaga Episode I en 2002 pour la PlayStation 2.

Alors qu’il a commencé comme studio Namco, puis Bandai Namco, il a fini par être racheté par Nintendo en 2007. En février 2020, il comptait plus de 243 employés et a créé un tout nouveau successeur à la série.

Sugiura en reste le président et, comme il l’a indiqué dans l’interview de Famitsu, la série Xenoblade est désormais un autre moyen de réaliser une sorte de rêve de Xenogears 2. Frontline a déclaré qu’il la considérait comme un “prototype“.

Xenogears a d’abord été lancé sur PlayStation au Japon et en Amérique du Nord, mais il est finalement devenu un classique de PSOne sur PlayStation 3, la PlayStation Portable et la PlayStation Vita. Xenoblade Chronicles Definitive Edition est disponible aujourd’hui, retrouvez notre test en suivant ce lien.

N’hésitez pas à réagir à nos articles sur la page Facebook de JRPGFR !