Le RPG de Fairy Tail est un jeu tiré du manga éponyme qui, quoi qu’on en pense, a réussi à marquer les esprits de toute une génération.

Le développeur Gust est bien connu pour ses différentes productions dans la licence Atelier. La série des Ateliers sont des RPG tout mignons qui mettent en scène des Alchimistes féminines, aussi sublimes les unes que les autres. Vous devez collecter, affronter des monstres, combiner des composants et ainsi de suite …

Le RPG de Fairy Tail reprend pas mal de ces mécaniques qui font de la Saga Atelier ce qu’elle est. Si vous n’avez pas encore joué à un seul Atelier, je pense qu’il est temps de s’y mettre. Mais trêve de présentation, venons-en à notre jeu, car Fairy Tail est le digne successeur en terme de Gameplay de la série Atelier (sans l’alchimie …).

Fairy Tail RPG

Scénario de Fairy Tail RPG

L’histoire commence avec un combat contre Hades. Les héros de Fairy Tail sont en mauvaise posture. Luxus donne donc sa magie à Natsu qui inflige un coup final à Hades. À la suite de ce combat, les principaux protagonistes de la guilde de Fairy Tail reprennent le chemin de leur QG et Zeleph tue Hades. En arrivant à la guilde, les mages se rendent compte que leur QG est laissé à l’abandon. Ils doivent le reconstruire. Suite à des problèmes financiers, nos héros vont devoir se remettre au travail. C’est le départ d’une grande aventure à travers le monde de Fiore.

Fairy Tail RPG

La progression dans l’univers de Fairy Tail

Le jeu est délimité en zones qu’il faudra sélectionner sur une grande carte. Les différentes zones seront déblocables au fur et à mesure de votre progression. Comme dans la série des Ateliers, vous progressez dans un monde qui n’est pas ouvert. Les zones peuvent se débloquer pendant les combats en faisant suffisamment de dégâts pour détruire des voies obstruées. Vous pouvez aussi débloquer de nouveaux endroits en progressant à travers l’histoire principale.

A travers toutes ces zones, vous trouverez des objets de toutes sortes. Des composants, des coffres mais aussi des lacrimas lors de vos nombreuses batailles. Celles-ci, une fois équipées, vous donneront des augmentations de statut. Ces lacrimas, vous les gagnerez lors d’exécution de missions. Vous avez accès à un tableau de missions mais comme votre guilde est descendue en flèche après 7 ans d’absence, il va falloir vous refaire une réputation.

Vous pourrez aussi améliorer l’infrastructure de votre guilde. En allant chercher des composants à travers les lieux déjà visités, vous pourrez rendre plus performant le laboratoire, le tableau de quêtes et bien d’autres éléments composant votre QG. Plus vous améliorez votre guilde, plus la renommée de celle-ci sera haute par rapport aux autres guildes de la région. Chaque montée en niveau de la guilde vous donnera accès à de nouveaux objets, des récompenses et même des lacrimas à équiper.

Des quêtes en veux-tu en voilà

Pour ce qui est des quêtes, vous en avez beaucoup, vraiment beaucoup avec des types différents:

  • Histoire Principale
  • Histoire des personnages
  • Demandes des habitants
  • Missions
  • Objectifs de rang de guilde

Fairy Tail RPG

La richesse des combats

Durant les combats, vous aurez la possibilité de jouer sur les attributs d’attaques. Faible, Résistance, Aucun et Drainage sont les attributs d’attaque disponibles. Autant dire que le côté RPG stratégique ne blague pas sur Fairy Tail. Lorsque vous battez un ennemi, vous récupérez de l’Aethernano. Ces particules restaurent votre magie. Vous pourrez aussi bâtir votre stratégie sur les éléments de votre équipe. Chaque mage possède des attaques élémentaires, ce qui permettra aux plus pointus d’entre nous, de construire des Build optimisés au maximum.

Si vous arrivez à toucher la faiblesse d’un ennemi, il passera en mode Break, un peu à l’image d’Octopath Traveler, une fois l’ennemi dans ce mode, il ne pourra plus attaquer durant un tour et tous les dégâts qu’il reçoit seront critiques.

Le coup final et la coopération magique vous permettent de faire de gros dégâts magiques sans utiliser de PM. Vous pouvez augmenter la puissance de ces attaques coopératives en montant les rangs de vos personnages avec des points Fairy Tail. Ces points peuvent se gagner lors de résolution de quêtes ou en progressant dans l’histoire de votre personnage.

Plus vous partagerez de quêtes avec vos alliés plus vos liens se renforceront augmentant, ainsi, la probabilité d’apparition d’une coopération magique durant le combat. Il y a aussi, comme si ça ne suffisait pas, un système de Super Magies qui s’activent aléatoirement quand votre équipe se fait attaquer. Ces Super magies mettent en scène des personnages non ajoutés à l’équipe courante à travers des attaques dévastatrices.

Il existe aussi une technique supplémentaire, appelée Deuxième Source Magique, qui se déclenche aussi en situation critique. Celle-ci vous permet d’utiliser un Boost de puissance et dans les cas des Chasseurs de Dragons, vous bénéficiez d’un Boost supplémentaire de statistiques.

Graphiquement, ça donne quoi ?

Après, on ne va pas se le cacher, le RPG de Fairy Tail n’est pas exempt de défauts. Nous avons remarqué des chutes de Framerate durant l’exploration ainsi que durant les combats lors d’animations relativement gourmandes. Nous espérons que cela soit réglé lors d’une prochaine mise à jour (Ce qui devrait être le cas suite à une annonce de Koch Média !).

Mais ne nous affolons pas, Le jeu reste beau, les personnages sont reproduits fidèlement par rapport à l’animé, en se rapprochant tout de même un peu du Chara-design du manga. Visuellement c’est un bon compromis. Le jeu est un réel plaisir pour les fans de la licence. Ils (re)découvriront leurs personnages favoris en prenant part à des batailles stratégiques au tour par tour complètes et profondes.

Musicalement, je dis oui !

Les musiques du jeu vous mettent dans l’ambiance comme dans un épisode de l’animé. Les flûtes et les sonorités médiévales sont au rendez-vous. En tout cas chez JRPGFR, on aime. Durant les combats, être accompagné de cette musique épique vous donne l’instinct grégaire, ce qui vous poussera à enchaîner les batailles.

L’interface utilisateur … On en parle ?

S’il y a une chose pour laquelle je suis très fâché, c’est la traduction de l’UI. Aussi bien que des termes classiques du jeu vidéo prennent des sens totalement métaphysiques. Ainsi, le game over est traduit par “Perdre“. Lorsque vous gagnez un nouveau compagnon, le jeu affiche “Rejoindre un ami“. Et par exemple, quand vous finissez une quête, elle apparaît dans la liste comme “Effacer” au lieu de la traduire par “Terminée“.

La traduction de l’interface est donc clairement approximative et évoque une petite gène de la part des joueurs francophones. Mais rappelons nous d’un jeu comme Tokyo Mirage Session ou les développeurs ont choisi de traduire seulement les dialogues et ce n’était dérangeant pour personne. J’aurais clairement préféré qu’on laisse l’interface en anglais. Et pourtant, les dialogues sont de très bonnes qualités. On retrouve vraiment la même ambiance que dans l’animé et je me suis surpris à rire plusieurs fois durant mes sessions de jeu !

Ma conclusion

Fairy tail est un bon jeu, nous ressentons clairement l’inspiration de l’animé mais aussi de la série phare du studio de développement de la série des Ateliers. Je m’y suis amusé de longues heures en faisant des combats en boucles ou en passant mon temps dans l’appartement de Lucy pour regarder des vidéos de mes aventures passées. Le soft est réellement complet à la vue des nombreuses quêtes, missions, améliorations, … On ne s’arrête jamais et il n’y a quasiment aucun temps mort dans la progression.

Suivant les attentes de chacun, vous pourrez, peut-être, être rebutés à cause du caractère répétitif des quêtes, mais si cela vous arrive, c’est que vous n’êtes peut-être pas fans de JRPG. Je conseille ce soft au Farmers, aux personnes qui aiment les combats stratégiques au tour par tour avec beaucoup de profondeurs et surtout aux fans de la série qui trouveront, dans ce soft, une manière supplémentaire de vivre les aventures de la guilde de Fairy Tail.

Vidéo Découverte

N’hésitez pas à réagir à nos articles sur la page Facebook de JRPGFR !

Soutenez JrpgFR sur Tipeee

Notre avis sur Fairy Tail
  • 7.5/10
    Graphisme - 7.5/10
  • 8/10
    Gameplay - 8/10
  • 7/10
    Scénario - 7/10
  • 7.5/10
    Musique - 7.5/10
7.5/10

LA NOTE/10

Plus

  • Le nombre affolant de quêtes
  • On se sent récompensé par le farm
  • Le nombre de personnages jouables
  • L’humour dans les dialogues
  • La musique épique et médiévale inspirée de l’animé
  • Le fan service des personnages féminins (sans recourir aux DLCs)
  • L’appartement de Lucy

Moins

  • La traduction de l’interface utilisateur (espérons que ce soit réglé avec une mise à jour)
  • De l’aliasing à certains endroits
  • Des chutes de framerate en combat et en ville